Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le blog d'Yves Daoudal - Page 5

  • "Sommes la jeunesse de Dieu"

    Il y a vraiment eu beaucoup de manifestations hier pour la messe. Il y a donc encore une France chrétienne qui ne veut pas mourir. A ma connaissance il y a eu trois évêques pour braver les anathèmes du président de la conférence épiscopale et de l’archevêque de Paris : Mgr Aillet à Bayonne, Mgr Christory à Chartres, et Mgr Dollmann à Cambrai, qui ont rejoint les manifestants pour les soutenir.

    Me Jérôme Triomphe était de nouveau à Saint-Maur-des-Fossés, et il a prononcé de nouveau une allocution d’anthologie.

    Chers amis,

    Dimanche dernier, plus de 40 manifestations se sont tenues.

    Aujourd’hui, il y en a plus de 60 !

    Dimanche dernier, des milliers de catholiques ont bravé fièrement l’interdiction totalitaire de prier dans la rue.

    Des hommes résolus ont défié ce gouvernement indigne.

    Ils sont restés debout devant les hommes et se sont agenouillés devant Dieu !

    La colère gronde et sourd dans tout le pays de France et ce gouvernement va bien devoir reculer !

    La semaine dernière, le préfet Lallement interdisait une manifestation devant Saint Sulpice après avoir prétendu interdire tout signe religieux apparent !

    Pour ce dimanche, dans sa grande mansuétude, il a décidé de ne plus interdire au motif que les organisateurs avaient respecté son interdiction avec discipline !

    Ces gens donnent des récompenses à ceux qui leur obéissent !

    Et ils continuent à nous interdire de prier. Cet arbitraire est trop grossier et des décisions ont commencé à tomber !

    Le préfet Lallement a été désavoué par le juge du référé-liberté de Paris hier soir !

    A Clermont-Ferrand, le tribunal a désavoué le Préfet du Puy-de-Dôme et rappelé qu’aucune autorité ne pouvait interdire de prier dans une manifestation.

    Hélas, ils méprisent tellement le droit et la liberté que le même préfet reprenait 2h plus tard trois nouveaux arrêtés d’interdiction des trois manifestations de Clermont-Ferrand en comptant sur le fait qu’aucun référé-liberté ne pourrait être déposé à temps. Ils ont été déposés hier soir et dans la nuit et certains d’entre nous ont travaillé tard.

    Hélas, le même juge qui avait invalidé les interdictions du préfet du matin a validé les interdictions du préfet de l’après-midi !

    Mais je ne vous aurais pas tout dit si, cédant à une crainte révérencielle, je ne disais pas la tristesse et l’indignation qu’ont provoqué dans le peuple catholique qui souffre l’attitude et les propos de certains de nos pasteurs.

    Lire la suite

  • Saint Clément Ier

    Extrait de son épître aux Corinthiens, traduction de l’abbé Hippolyte Hemmer, 1909.

    Toute sorte de gloire et d’abondance vous a été donnée et cette parole de l’Écriture s’est accomplie : « Le bien-aimé a mangé et bu, il a grossi et s’est engraissé et il a regimbé ! » De là sont nées la jalousie et l’envie, les querelles et la sédition, la persécution et le désordre, la guerre et la captivité.

    C’est ainsi que se sont insurgés « les hommes de rien contre les hommes les plus considérables », les obscurs contre les illustres, les insensés contre les sages, les jeunes contre les anciens. Ainsi se sont éloignées la justice et la paix, depuis que chacun a délaissé la crainte de Dieu, affaibli les lumières de sa foi ; personne ne marche plus dans la règle des commandements divins, ne mène plus une vie digne du Christ ; chacun va suivant les désirs de son cœur dépravé, laissant revivre en lui la jalousie injuste et impie par laquelle « la mort est entrée dans le monde ».

    Voici en effet ce qui est écrit : « Et, après bien des jours, il arriva que Caïn offrit des fruits de la terre en sacrifice a Dieu ; Abel aussi offrit des premiers-nés de ses brebis et de leur graisse. Et Dieu regarda favorablement Abel et ses présents ; mais il ne fit point attention a Caïn ni à ses sacrifices. Caïn fut vivement contristé, et son visage abattu. Alors Dieu dit à Caïn : Pourquoi es-tu triste et pourquoi ton visage est-il abattu ? N’as tu pas péché, si en offrant correctement ton sacrifice tu n’en as pas fait correctement le partage ? Apaise-toi : ton offrande te reviendra et tu en seras le maître. Et Caïn dit à Abel son frère : Allons dans la plaine. Et lorsqu’ils furent dans la plaine, Caïn se jeta sur Abel son frère et le tua. » Vous le voyez, mes frères, la jalousie et l’envie ont commis un fratricide.

    C’est à cause de la jalousie que Jacob notre père a fui devant son frère Esaü. C’est à cause de la jalousie que Joseph a été persécuté à mort et réduit en servitude. C’est la jalousie qui a contraint Moïse de fuir devant Pharaon, roi d’Égypte, le jour où il entendit un de ses compatriotes lui dire : « Qui est-ce qui t’a établi notre arbitre ou notre juge ? Est-ce que tu veux me tuer comme l’égyptien que tu as tué hier ? ».

    C’est à cause de la jalousie qu’Aaron et Marie furent bannis du camp. C’est la jalousie qui précipita tout vivants dans l’enfer Dalhan et Abiron, parce qu’ils s’étaient soulevés contre Moïse, le serviteur de Dieu. C’est par suite de la jalousie que David subit, non seulement l’envie des étrangers, mais encore la persécution de Saül, roi d’Israël.

    Mais, pour laisser de côté les exemples anciens, venons-en aux athlètes tout récents, prenons les généreux exemples de notre génération. C’est par l’effet de la jalousie et de l’envie que furent persécutés ceux qui étaient les colonnes les plus élevées et les plus justes et qu’ils combattirent jusqu’à la mort. Jetons les yeux sur les excellents Apôtres : Pierre, qui, victime d’une injuste jalousie, souffrit non pas une ou deux, mais de nombreuses fatigues, et qui, après avoir ainsi accompli son martyre, s’en est allé au séjour de gloire qui lui était dû. C’est par suite de la jalousie et de la discorde que Paul a montré (comment on remporte) le prix de la patience. Chargé sept fois de chaînes, banni, lapidé, devenu un héraut en Orient et en Occident, il a reçu pour sa foi une gloire éclatante. Après avoir enseigné la justice au monde entier, atteint les bornes de l’Occident, accompli son martyre devant ceux qui gouvernent, il a quitté le monde et s’en est allé au saint lieu, illustre modèle de patience.

    A ces hommes dont la vie a été sainte vint s’adjoindre une grande foule d’élus qui, par suite de la jalousie, endurèrent beaucoup d’outrages et de tortures, et qui laissèrent parmi nous un magnifique exemple.

    C’est poursuivies par la jalousie, que des femmes, les Danaïdes et les Dircés, après avoir souffert de terribles et monstrueux outrages, ont touché le but dans la course de la foi, et ont reçu la noble récompense, toutes débiles de corps qu’elles étaient.

    La jalousie a aliéné des épouses a leurs maris, elle a altéré la parole d’Adam, notre père : « Voici l’os de mes os et la chair de ma chair. » Jalousie et discorde ont détruit de grandes villes, et anéanti de puissantes nations.

    Nous vous écrivons tout ceci, bien-aimés, en manière, non seulement de réprimande pour vous, mais encore d’avertissement pour nous-mêmes : car nous sommes dans la même arène que vous, le même combat nous attend. Laissons donc là les soucis vains et inutiles, rangeons-nous à la glorieuse et vénérable règle de notre tradition.

    Voyons ce qui est beau aux yeux de notre Créateur, ce qui le charme, ce qui lui plaît. Fixons nos regards sur le sang du Christ, et connaissons combien il est précieux pour Dieu, son père, parce qu’ayant été versé pour notre salut, il a ménagé au monde entier la grâce de la pénitence.

  • 25e et dernier dimanche après la Pentecôte

    La collecte de ce dimanche, le dernier de l’année liturgique, commence par « Excita ». La collecte de dimanche prochain, premier dimanche de la nouvelle année liturgique, commence par « Excita ».

    Ainsi sont explicitement reliés le dernier maillon et le premier maillon (il en est de même de l’évangile qui évoque, les deux dimanches, la fin du monde). L’année liturgique n’est pas fermée sur elle-même, elle est un cycle lié à un autre cycle, et même à deux autres cycles : celui qui précède et celui qui suit. Telle est la spirale liturgique, qui paraît imprimer chaque année le même cercle mais d’Excita en Excita fait monter le fidèle d’un degré vers le ciel.

    Excito, c’est faire sortir de sa tanière la bête qu’on chasse, c’est « lever » le lièvre, c’est, de même, « évoquer » les morts. Donc éveiller, réveiller, faire se lever, relever, élever, exciter.

    Si dans les deux collectes le verbe est le même, et à l’impératif, premier mot de la prière comme un commandement impérieux, le complément n’est pas du tout le même.

    Dans la collecte de ce dimanche, l’Eglise demande à Dieu d’« exciter » la volonté des fidèles pour qu’ils puissent recevoir de plus grands remèdes en recherchant avec plus d’ardeur le fruit des œuvres divines (n’est-ce pas un programme pour l’année à venir ?). Dans la collecte du premier dimanche de l’Avent, l’Eglise demande au Christ d’« exciter » sa puissance pour venir nous visiter et nous libérer. La perspective est donc radicalement différente.

    La collecte du dimanche avant Noël commence comme celle du premier dimanche de l’Avent, et elle a la même signification.

    La collecte du deuxième dimanche de l’Avent commence elle aussi par « Excita ». Et là il s’agit de nouveau des fidèles : « Excitez nos cœurs à préparer les voies de votre Fils unique. » Ce qui est proche de la collecte de ce dernier dimanche de l’année, surtout si l’on voit, et ce n’est certainement pas illégitime, le Christ qui vient à Noël comme « le fruit des œuvres divines » que nous devons rechercher…

  • Dr Youtube

    La plateforme Youtube est dirigée par des sommités médicales infaillibles. De ce fait Youtube peut se permettre de faire la chasse à toutes les opinions déviantes. Ainsi Youtube vient de supprimer, pour « désinformation médicale », la vidéo d’un médecin canadien, le Dr Roger Hodkinson, MA, MB, FRCPC, FCAP, CEO et directeur médical de Western Medical Assessments (services d'évaluation médicale aux entreprises et aux avocats d'assurance, pour déterminer un handicap). Non seulement la vidéo a été supprimée, mais LifeSite, qui l’avait mise en ligne, est bannie de Youtube pendant une semaine.

    Voici une traduction des insupportables propos du Dr Hodkinson, qu’aucun utilisateur de Youtube ne doit entendre.

    J'apprécie de pouvoir m'adresser à vous sur cette question très importante. Ce que je vais dire, c’est dans un langage profane et direct. C'est un contre-récit, et pour vous ne pensiez pas immédiatement que je suis un charlatan, je vais brièvement donner mes références afin que vous puissiez comprendre d'où je viens par rapport au sujet.

    Je suis médecin spécialiste en pathologie comprenant la virologie. J'ai suivi une formation à l'Université de Cambridge au Royaume-Uni. Je suis ancien président de la section de pathologie de l'Association médicale canadienne. J'étais auparavant professeur adjoint à la Faculté de médecine et j'ai beaucoup enseigné. J’ai été président du comité d’examen et de pathologie du Collège royal des médecins du Canada à Ottawa, mais plus au cœur du sujet je suis actuellement président d’une société de biotechnologie en Caroline du Nord qui vend le test COVID-19.

    Et l’on peut dire que je connais un peu tout cela. L'essentiel est simplement ceci : il y a une hystérie publique totalement infondée provoquée par les médias et les politiciens. C’est scandaleux. C'est le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance.

    Il n'y a absolument rien qui puisse être fait pour contenir ce virus. En dehors de la protection des personnes âgées et des plus vulnérables.

    Cela ne devrait être considéré que comme une mauvaise saison grippale. Ce n'est pas Ebola. Ce n’est pas le SRAS. C’est la politique qui joue à la médecine et c’est un jeu très dangereux.

    Il n'y a besoin d’aucune action d'aucune sorte que ce qui s'est passé l'année dernière lorsque nous nous sommes sentis mal. Nous sommes restés à la maison, nous avons pris de la soupe au poulet et aux nouilles, nous n’avons pas rendu visite à grand-mère et nous avons décidé de notre retour au travail. Nous n’avons besoin de personne pour nous le dire.

    Les masques sont totalement inutiles. Il n'y a aucune preuve de leur efficacité. Les masques en papier et les masques en tissu sont simplement un signalement de votre vertu. Ils ne sont même pas portés efficacement la plupart du temps. C’est complètement ridicule. Voir ces malheureux sans instruction - je ne dis pas cela dans un sens péjoratif - voir ces gens se promener comme des moutons de Panurge, obéir sans aucune base de connaissances, mettre le masque sur leur visage…

    La distanciation sociale est également inutile car le COVID se propage par des aérosols qui parcourent environ 30 mètres avant de tomber. Le confinement a eu de terribles conséquences involontaires. Tout devrait être ouvert demain, comme indiqué dans la déclaration de Great Barrington que j'ai distribuée avant cette réunion.

    Et un mot sur les tests : je tiens à souligner que je suis dans les affaires des tests de COVID. Je tiens à souligner que des résultats de test positifs ne signifient pas une infection clinique. Cela ne fait que susciter l’hystérie publique et tous les tests doivent cesser. À moins que vous ne vous présentiez à l'hôpital avec un problème respiratoire.

    Tout ce qui devrait être fait est de protéger les personnes vulnérables et leur donner, dans toutes les maisons de retraite qui sont sous votre contrôle, tous les jours 3000 à 5000 unités de vitamine D : il est démontré que cela réduit radicalement la probabilité d'infection.

    Et je voudrais vous rappeler à tous que selon les propres statistiques de la province, le risque de décès de moins de 65 ans dans cette province est de 1 sur 300.000. Un sur 300.000. Vous devez savoir cela.

    L’ampleur de la réponse qui est mise en œuvre, sans aucune preuve, est tout à fait ridicule étant donné les conséquences de cette action. Toutes sortes de suicides, fermetures d'entreprises - funérailles, mariages, etc., etc. C'est tout simplement scandaleux ! C’est juste une autre grippe et vous devez en prendre conscience.

    Laissez les gens prendre leurs propres décisions. Il faut être totalement hors du business de la médecine. Le médecin hygiéniste en chef de cette province vous mène en bateau.

    Je suis absolument scandalisé qu’on en soit arrivé là. Il faut arrêter tout cela immédiatement.

    Merci beaucoup.

  • Excellent

    Conversation avec un Amish.

    — Est-ce que vous savez pourquoi ce virus ne nous a toujours pas affectés ?

    — Non.

    — Eh bien, c’est parce que nous n’avons pas la télévision.

  • Présentation de la Sainte Vierge

    Capture d’écran 2020-11-20 à 12.12.23.png

    L'église de Palazzo Adriano, hier, vigile de la fête.

    Kondakion de la fête de l’Entrée de la Très Sainte Mère de Dieu au Temple, en l’église Sainte-Marie-de-l’Amiral, co-cathédrale de l’éparchie de Piana degli Albanesi, siège de la paroisse Saint-Nicolas-des-Grecs, familièrement appelée la Martorana. A Palerme.

    Ὁ καθαρώτατος ναὸς τοῦ Σωτῆρος, ἡ πολυτίμητος παστὰς καὶ Παρθένος, τὸ ἱερὸν θησαύρισμα τῆς δόξης τοῦ Θεοῦ, σήμερον εἰσάγεται, ἐν τῷ οἴκῳ Κυρίου, τὴν χάριν συνεισάγουσα, τὴν ἐν Πνευματι Θείῳ· ἣν ἀνυμνοῦσιν Ἄγγελοι Θεοῦ· Αὕτη ὑπάρχει σκηνὴ ἐπουράνιος.

    Le temple très pur du Sauveur, la très précieuse chambre nuptiale, la Vierge, trésor sacré de la gloire de Dieu, est aujourd’hui conduite dans la maison du Seigneur et y apporte avec elle la grâce de l’Esprit divin ; les anges de Dieu lui chantent : elle est le tabernacle céleste.

    George_of_Antioch_and_Holy_Virgin_2009.jpg

    L’amiral est Georges d’Antioche, bras droit du roi Roger II de Hauteville : c’est lui qui fit construire l’église en 1143. Il a fait faire une mosaïque qui le représente prosterné devant la Vierge (« Prière de ton serviteur Georges »), et sur le rouleau la Mère de Dieu certifie que c’est lui, « le premier de tous les commandants », qui a construit cette maison pour elle. Quant à Roger II (petit-fils de Viking sédentarisé en Normandie) il s’est fait carrément représenté devant le Christ qui le couronne.

    Martorana_RogerII2008.jpg

  • Le parcours de l’Avent

    La Fraternité sacerdotale Saint-Pierre a conçu un « Parcours de l’Avent », « un véritable jeu de piste spirituel pour découvrir la beauté et la richesse du Mystère de Noël ».

    Cela commence (logiquement) le 29 novembre. Il y a même des lots à gagner...

  • Haro sur le calvaire

    5fb69b27b28bc_plorec_calvaire-5087800.jpg

    5fb6b55b20df7_calvaire_bon_format-5088194.jpg

    La secte d’archéo-bouffe-curé qui se fait appeler « Libre Pensée » par antiphrase a encore frappé en Bretagne. La fédération départementale des Côtes d’Armor avait saisi le tribunal administratif de Rennes, qui vient de lui donner raison : le calvaire de Plorec-sur-Arguenon devra être « démonté » d’ici le 5 février prochain.

    Parce qu’il se trouve sur un terrain public, ce qui est interdit par la loi de 1905.

    Ce calvaire est à l’origine une grande croix de bois, sur un socle de pierre, érigé en 1946. Ou bien à l’époque la secte ne sévissait pas dans le département, ou bien le terrain était alors le bout d’un champ qui s’est trouvé dans le domaine public suite à une préemption pour l’aménagement du carrefour.

    En 2017 l’Association pour la conservation du patrimoine de Plorec-sur-Arguenon a décidé de restaurer le calvaire. Elle avait obtenu l’autorisation du département, de la communauté d’agglomération de Dinan, et de la municipalité. L’association, avec l’argent et le travail bénévole de ses membres, a réalisé un très joli ensemble, faisant de la croix un crucifix, ajoutant deux croix de pierre, un mur de pierres, et des fleurs. Le nouveau calvaire a été inauguré en octobre 2018.

    Les sectaires ont vu une « volonté cléricale » (sic, mais le clergé brille par son absence) de rendre le calvaire plus visible, et ils ont donc saisi la justice.

  • Saint Félix de Valois

    En 2017 un lecteur me signalait une statue de saint Félix de Valois au Palais national de Mafra au Portugal. La voici. C’est l’une des… 58 statues italiennes en marbre de Carrare de la basilique du palais.

    Palau_de_Mafra_-_Estàtua_-_10.jpg

    P1550811.JPG

    23462247.cYlbQ3y3.jpg

  • La chute de Lord Ahmed

    skynews-lord-nazir-ahmed-house-of-lords_5175411.jpg

    Nazir Ahmed, né au Pakistan en 1957, avait été créé Lord en 1998 sur recommandation de Tony Blair. Devenu Baron Ahmed de Rotherham, il était le premier pair musulman. Le 17 novembre, un rapport de la chambre des Lords recommandait son exclusion de l’institution suite à une affaire d’abus sexuel sur une femme en situation de faiblesse. Cela aurait été la première exclusion de toute l’histoire de la chambre des Lords. Nazir Ahmed a préféré prendre les devants et démissionner, tout en clamant qu’il est innocent.

    Mais il est aussi sous le coup de poursuites judiciaires pour abus sexuels sur mineurs dans les années 70 et le procès devrait s’ouvrir bientôt.

    En 2013, alors qu’il était un brillant orateur du parti travailliste, il fut condamné à six semaines de prison suite à un accident de la route (il fut libéré au bout de 16 jours). Il déclara à une télévision pakistanaise que c’était un complot juif mené par les médias juifs, avec un juge juif. Il fut suspendu du parti travailliste, et il allait en être exclu quand il démissionna…