Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Islam

  • Au Pakistan

    Screenshot-2017-12-18 PAKISTAN Quetta Security tightened on places of worship after Methodist church attack (video).png

    L’attaque d’une église méthodiste à Quetta, capitale du Balouchistan, a fait 9 morts et 44 blessés.

    Deux hommes ont voulu entrer dans l’église. Un garde armé (un soldat) a tenté de les en empêcher mais ils l’ont tué. L’un des deux hommes s’est fait exploser à l’entrée de l’église, l’autre a été tué par des policiers accourus sur les lieux. Il aurait donc pu y avoir un beaucoup plus grand nombre de morts. Il y avait 400 personnes dans l’église.

    L’attentat a été revendiqué par l’Etat islamique.

    Depuis que je suis de près l’actualité au Pakistan, c’est la première fois, me semble-t-il, qu’il est question d’un attentat antichrétien au Balouchistan, la province la plus étendue et la moins peuplée du pays. L’islam y est plus sociologique qu’idéologique, mais Quetta est une base arrière des talibans d’Afghanistan.

  • Insolite

    Le New York Times a d’abord affirmé que « Salvator Mundi », le tableau de Léonard de Vinci devenu le tableau le plus cher du monde, avait été acheté par le prince Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan al-Saoud. Tandis que le Musée du Louvre d’Abou Dhabi annonçait qu’il allait faire partie de ses collections. Hier, le New York Times a affirmé que si le prince Bader était effectivement l’acheteur, c’était pour le compte du prince héritier d’Arabie saoudite, désormais l’homme fort du pays, Mohammed ben Salmane al-Saoud.

    Ce sont donc les dirigeants du royaume islamique qui ont acheté à un prix fou un tableau représentant le Christ, pour l’exposer, non pas quand même en Arabie saoudite, mais à Abou Dhabi qui se trouve néanmoins dans la péninsule arabique.

    Dans le même temps, les Emirats arabes unis ont annoncé la création d'un "Comité commun de coopération" avec l'Arabie saoudite, distinct du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et qui est destiné à développer des partenariats économiques et militaires. Tout ceci pour faire pièce au Qatar…

  • Un bel exemple de taqiya

    L’élection des représentants des étudiants aux conseils centraux de l’université de Lille a eu lieu le 16 novembre. Avec 10% des voix (troisième position), EMF obtient un des six sièges à pourvoir. Comme l’UNEF.

    EMF, cela veut dire « Etudiants musulmans de France ». Il est certes intéressant de noter l’installation de ce vote musulman. Il est plus intéressant encore de constater comment les musulmans avancent masqués, en ayant une apparence et un discours parfaitement laïques alors qu’en dehors des élections ils ont un comportement islamiste.

    C’est un article de Minute dont l'essentiel est reproduit par le Salon Beige.

  • C’est le rôle du pape ?

    Selon le cardinal Patrick D'Rozario, archevêque de Dacca, la visite de François au Bangladesh est « une opportunité de célébrer l’harmonie entre les religions ».

    Selon le Père Kamal Corraya, délégué des évêques du Bangladesh à la communication pour le voyage pontifical, « la visite du Saint-Père constitue l’occasion pour montrer au monde la richesse du Bangladesh, où des communautés différentes de par leur confession religieuse et leurs traditions sociales et culturelles parviennent à coexister ».

    Et merde, à la fin !

    Le Verbe de Dieu s’est fait chair pour célébrer l’harmonie entre les religions ? Il a été crucifié pour la coexistence entre les communautés religieuses ?

    Et la vérité on s’en fout ?

    La vérité sur Dieu ?

    Et même la triste vérité sur le Bangladesh. Le Bangladesh n’est pas « riche », il est l’un des pays les plus pauvres du monde. Parce que c’est un pays dominé par l’islam, et que ce n’est pas une richesse que les minorités ethniques dont certaines sont christianisées soient sous la menace de mort permanente de l’islam.

    Je sais parfaitement qu’un responsable chrétien doit être extrêmement prudent dans un pays musulman gangrené par l’islamisme. Mais être extrêmement prudent n’implique pas de dire n’importe quoi.

    Qu'on souhaite établir autant d'harmonie sociale que possible, oui, tant que l'on voudra, mais pas l'harmonie entre les religions, comme si elles étaient toutes sur une même partition et qu'on ait besoin de toutes pour faire un accord parfait...

  • La phrase du jour

    « Certains, au nom de l'islam, ont des comportements qui ne sont pas acceptables. Cela n'a rien à voir avec ce qu'est la religion de l'islam, qui est une religion de bonheur, d'amour, comme la religion catholique. »

    Ce propos surréaliste (ou d’ivrogne, ou d’analphabète) est de Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement français (et ministre, et chef du parti unique). Propos authentifié par l'auteur qui en est tellement fier qu'il en a fait un tweet.

  • Au Yémen

    Screenshot-2017-11-23 YEMEN Yemen disaster Aden’s Christian cemetery desecrated, Vicar of Arabia says.png

    Il y a trois jours, le cimetière chrétien d’Aden a été terriblement profané, comme en témoigne la photographie.

    Parmi les tombes vandalisées et détruites figure celles de quatre Sœurs de Mère Teresa qui avaient été assassinées le 4 mars 2016 (lorsque le P. Tom Uzhunnalil avait été kidnappé).

    Le Yémen est dans une situation économique et humanitaire effroyable en raison de la guerre civile et du blocus saoudien, mais il y en a qui trouvent le temps et l’énergie d’aller dévaster un cimetière chrétien…

  • En Egypte

    Le vendredi 27 octobre dernier, à Ezbet Zakariya, village près de Minya en Moyenne Egypte, où vivent quelque 1.800 coptes, une foule de musulmans est venue, après la « prière », attaquer l’église. Il s’agit en fait d’un bâtiment anonyme dont le premier étage fait fonction d’église, qui vient d’être rénové, avec l’installation d’une crèche au rez-de-chaussée. Les coptes ayant pu verrouiller les issues, les musulmans s’en sont pris à des maisons de coptes, brisant les carreaux, et blessant une femme.

    La colère des musulmans est venue d’un tract disant « Nous rouvrons l’église malgré vous ». Il va de soi qu’aucun copte ne serait assez fou pour écrire cela. La provocation est évidente. C’est pourquoi la police… a fait fermer l’église, et a convoqué les responsables de l’émeute, à savoir… les coptes, pour une de ces réunions dont l’Egypte a le secret, où les méchants coptes et les bons musulmans s’engagent à avoir des relations fraternelles et à ne plus avoir recours à des provocations qui troublent la paix du village...

    C’est la cinquième église fermée ces dernières semaines par les autorités dans la région, pour cause de trouble à l’ordre public…

  • "Libre pensée"...

    Une preuve de plus, s’il en était besoin, que les laïcards sont favorables à l’islam (parce qu’ils sont favorables à tout ce qui est antichrétien) : la Libre Pensée prend la défense des « prières de rue » des musulmans (qui ne sont rien d’autre que des manifestations de prise de possession islamique de l’espace public).

    La Libre Pensée explique que ces manifestations s’apparentent à des processions religieuses. Et que la loi de 1905 est claire : si ces manifestations « ne constituent pas un trouble manifeste à l’ordre public », elles sont autorisées comme toute manifestation sur la voie publique.

    Parce que selon la Libre Pensée, interdire la circulation dans une rue pendant trois heures ce n’est pas un trouble manifeste à l’ordre public…

    Et la Libre Pensée oublie carrément de signaler que pour qu’une manifestation soit autorisée elle doit avoir… l’autorisation des autorités. Ce qui n’est pas le cas des « prières de rue ». Lesquelles devraient donc être dispersées comme le sont les autres manifestations non autorisées…

  • Jean-Paul II

    «C'est alors que Wojtyla change de ton et de voix et, me faisant partager l'une de ses visions nocturnes, il me dit: "Rappelle-le à ceux que tu rencontreras dans l'Église du troisième millénaire. Je vois l'Église affligée d'une plaie mortelle. Plus profonde, plus douloureuse que celles de ce millénaire" - se référant à celles du communisme et du totalitarisme nazi -. "Elle se nomme l'islamisme. Ils envahiront l'Europe. J'ai vu les hordes venir de l'Occident vers l'Orient", et il me fait une par une la description des pays: du Maroc à la Libye en passant par l'Egypte, et ainsi de suite jusqu'à la partie orientale. Le Saint-Père ajoute: "Ils envahiront l'Europe, l'Europe sera une cave, vieilles reliques, pénombre, toiles d'araignée. Souvenirs familiaux. Vous, Eglise du troisième millénaire, vous devrez contenir l'invasion. Mais pas avec des armes, les armes ne suffiront pas, avec votre foi vécue intégralement"».

    Le propos est de Mgr Mauro Longhi, rapporté par La nuova Bussola quotidiana.

    Don Mauro, qui est aujourd’hui à l’Opus Dei de Milan, accompagna souvent Jean-Paul II à la montagne, entre 1985 et 1995 (avant de devenir prêtre et d’intégrer la Curie), et il recueillit nombre de confidences du pape. Il n’y a pas de raison de mettre en doute ce qu’il dit. La question qui se pose tout de même est de savoir pourquoi maintenant. En effet Don Mauro donne des conférences sur Jean-Paul II intime depuis la mort du pape. Est-ce qu’il avait déjà parlé de cette vision mais que personne ne l’avait relevée ? Ou est-ce qu’il en parle seulement maintenant parce qu’il n’avait pas osé jusqu’ici mais que la situation montre que Jean-Paul II avait raison ?

    Quoi qu’il en soit on lira avec intérêt la traduction de l’article intégral chez Benoît et moi.

  • Eco-mosquées…

    Le vice-président indonésien Jusuf Kalla a lancé une initiative visant à la construction d’un millier de « mosquées écologiques » à l’horizon 2020. Des mosquées qui choisiront l’énergie renouvelable, une gestion durable de l’eau et de la nourriture, réduiront les déchets et fourniront une éducation environnementale… Cela nécessitera la collaboration du gouvernement, du secteur privé, et des autorités musulmanes.

    Et c’est vraiment bon pour la planète ?