Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Islam

  • Rashad Hussain

    Le Sénat américain vient d’approuver la nomination de Rashad Hussain au poste d’ambassadeur de la liberté religieuse. Par 85 voix contre 5.

    Or Rashad Hussain, qui navigue depuis longtemps dans la diplomatie américaine (propulsé par Barack Hussein Obama), est non seulement musulman, mais il est un « hafiz » du Coran : il est capable de réciter tout le Coran par cœur.

    Alors, s’il est ambassadeur de la liberté religieuse, ou bien il y a des morceaux du Coran qu’il a quand même oubliés, ou bien c’est un hypocrite. Ah, c’est vrai, pour un musulman c’est seulement de la taqiya, et c’est une vertu quand on vit chez les kouffar.

    Je suis sidéré que la presque totalité des sénateurs républicains s’y laisse prendre.

  • Colonisation

    Capture-décran-2021-12-20-à-20.11.43-740x429.jpeg

    Une boutique officielle de l’équipe de foot d’Algérie a ouvert ses portes le 4 décembre à Lille. Au bout de deux semaines, avant même la fameuse victoire de l’équipe contre la Tunisie, elle a déjà dû renouveler ses stocks.

    A la fin du mois une boutique s’ouvre à Marseille. L’an prochain à Paris.

    *

    Aux Etats-Unis, Hamtramck, dans la banlieue de Detroit, était la « Petite Varsovie », peuplée de descendants de Polonais. Le cardinal Wojtyla y était même venu en 1969, et sa statue se trouve dans le « Parc du Pape ».

    En 2015, Hamtramck avait défrayé la chronique en devenant la première cité américaine dont le conseil municipal est à majorité musulmane.

    Il y a plus de dix ans que les mosquées diffusent l’adha par haut-parleur.

    Le 2 janvier prochain, Hamtramck sera la première cité américaine au conseil municipal entièrement musulman. Trois conseillers sont originaires du Yémen, deux du Bengladesh, et il y a une descendante des Polonais (qui sont moins de 10% aujourd’hui)… convertie à l’islam en 2012 (elle porte le hijab).

    Un quart des habitants vient du Yémen. Les observateurs ont constaté que le soir des élections il n’y avait aucune femme yéménite pour féliciter le maire élu, Amer Ghalib, 42 ans, qui vécut au Yémen jusqu’à ses 17 ans. Il était trop tard, disent les hommes...

  • Islamisation

    Capture d’écran 2021-11-10 à 11.52.13.png

    Malala Yousafzai, vedette planétaire en 2014 quand elle avait reçu le prix Nobel de la Paix pour avoir survécu à un attentat islamiste au Pakistan, s’est « mariée » hier (selon les gazettes) dans la ville islamique de Birmingham (Angleterre colonisée). C’est-à-dire qu’elle a signé le nikah, contrat de mariage islamique, devant un imam.

    *

    Et ceci c’est à Bruxelles :

    Capture d’écran 2021-11-10 à 12.16.18.png

  • La navette

    Le navire Sea Eye 4 a débarqué hier en Sicile plus de 800 « migrants ».

    Le navire Ocean Viking de SOS Méditerranée a récupéré 45 puis 94 « migrants » dans la seule matinée d’aujourd’hui.

    open-arms-740x555.jpeg

    D’autre part on apprend que Open arms a un nouveau navire, quatre fois plus grand que le précédent : il y a au moins 300 places, et 26 lits hospitaliers, et 31 membres d’équipage. Le bateau a été acheté par un « philanthrope argentin », Enrique Piñeyro.

    Médecins sans frontières a également un nouveau bateau, et « Mediterranea saving humans » va lancer le Mare Ionio 2.

    Capture d’écran 2021-11-09 à 13.50.58.png

    Tous ces bateaux vont ramasser des « migrants » sur la côte libyenne. Ils vont aux limites des eaux territoriales, où les passeurs savent que ces bateaux ratissent.

    Ce sont purement et simplement des entreprises de transports de voyageurs, à cela près que les voyageurs voyagent gratuitement, et sont accueillis en Europe alors qu’ils n’y ont aucun droit.

    Il est donc parfaitement hypocrite de prétendre qu’on lutte contre l’immigration clandestine quand on laisse faire, et qu’on promeut, ce genre d’entreprises. Pire encore, il est clair que les « sauveteurs » sont en liaison avec les passeurs (qui font payer 13.000€ chacun des si pauvres réfugiés), autrement dit avec des réseaux criminels.

    Subsidiairement, l’immense majorité des « migrants » « sauvés » par ces bateaux sont musulmans.

    Il s’agit donc d’entreprises du Grand Remplacement, financées par des gens qui mettent leur fortune au service de l’invasion et de la destruction de l’Europe (chaque journée en mer du seul Ocean Viking coûte 14.000 €.). C’est purement satanique. Avec la bénédiction du pape qui en voudrait davantage encore.

  • L’Europe islamique

    Une campagne conjointe de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe a fait scandale, et l’on nous affirme qu’elle a été « retirée ». Et cela grâce au gouvernement français, précise sans rire Sarah El Haïry, qui est paraît-il « secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse ».

    C’est une campagne « #wecan4hrs » qui affirme tranquillement que « la liberté est dans le hijab ». Les islamistes n’osaient pas en rêver, le Conseil de l’Europe et l’UE l’ont fait. Aux frais du contribuable européen.

    Maintenant, des islamistes disent ouvertement que les campagnes #wecan4hrs sont le fait de « femmes musulmanes ». Ce n’est d’ailleurs peut-être pas faux, mais officiellement il s’agit bien du Conseil de l’Europe.

    (WE CAN for human rights speech, reprenant le slogan We can d’Obama veut dire, en ce qu’on aurait appelé autrefois du petit nègre : « nous pouvons pour les paroles de droits de l’homme »)

    La campagne a été retirée… de Twitter. A moins de considérer qu’il n’y a aucune forme de communication en dehors de Twitter, c’est un mensonge de dire qu’elle a été retirée. Les photos ci-dessous sont prises, à l’instant, du site du Conseil de l’Europe :

    1680a425ea.jpg

    3cf79c74-9f36-cd60-ff5d-9c37d80f55b7.jpg

    6f05f78a-8d4a-ecd7-5b72-25939934d9a5.jpg

    065c3bc5-5716-dd5d-8c25-2c4d920266d9.jpg

    4fc3c7bd-dacd-d08f-2c94-2135a192166a.jpg

    edd31f0e-449d-54a6-00c4-205c4c74e1ea.jpg

    446e1dbc-6e91-2deb-37b0-95c4d635bc5d.jpg

    d5438608-76cf-43e9-76fb-01c70f6bebec.jpg

     

  • Newcastle saoudien

    ARABIA_SAUDITA_-_Newcastle.jpg

    Le Fonds public d’investissement d’Arabie Saoudite (qui appartient en fait au prince ben Salmane, numéro 2 du royaume), a acheté 80% du club de foot Newcastle United (fondé en 1892 par fusion des deux clubs de la ville). Son président est désormais Yassir al-Rumayyan, directeur du Fonds.

    1024px-Yasir_bin_Othman_Al-Rumayyan.jpg

    Les supporters sont unanimement enthousiastes...

    Certes, on n’oublie pas que le propriétaire du PSG est le Qatar. Mais au moins le drapeau du Qatar ne fait pas allusion au jihad…

  • Ah…

    Eric Zemmour est relaxé par la cour d’appel, alors qu’il avait été condamné à 10.000 € d’amende pour « injure publique et provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à raison d’une religion », pour des propos tenus le 28 septembre 2019 lors d’une « convention de la droite ». Des propos qui avaient été condamnés par toute la classe politico-médiatique, même par le Premier ministre, Edouard Philippe, qui les avait qualifiés de « nauséabonds ».

    Le tribunal avait dit : « En distinguant parmi les Français l’ensemble des musulmans opposés aux "Français de souche" et en les désignant, ainsi que les immigrés musulmans vivant en France, non seulement comme des criminels auteurs des attentats de 2015 mais comme d’anciens colonisés devenus colonisateurs », les propos poursuivis « constituent une exhortation, tantôt implicite tantôt explicite, à la discrimination et à la haine à l’égard de la communauté musulmane et à sa religion ».

    La chaîne LCI qui avait retransmis le discours avait reçu avec un avertissement du CSA, qui avait saisi le procureur en soulignant ce qui devait être condamné…

    Le jugement devait être publié sur les sites internet de LCI et CNews pendant une semaine, et dans Le Monde, Le Figaro et Libération.

    Or aujourd’hui voilà Zemmour relaxé par la cour d’appel. Il n’y avait donc ni injure publique ni provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence.

    Voici des extraits de ce que l’on peut dire, donc.

    « En France, comme dans toute l'Europe, tous nos problèmes sont aggravés par l'immigration, école, logement, chômage, déficits sociaux, ordre public, prisons (...) et tous nos problèmes aggravés par l'immigration sont aggravés par l'islam. C'est la double peine. »

    « Dans la rue, les femmes voilées et les hommes en djellabas sont une propagande par le fait. Une islamisation de la rue, comme les uniformes d'une armée d'occupation rappellent aux vaincus leur soumission. Au triptyque d'antan "immigration, intégration, assimilation", s'est substitué "invasion, colonisation, occupation". »

    « La question qui se pose à nous est la suivante : les jeunes Français vont-ils accepter de vivre en minorité sur la terre de leurs ancêtres ? »

  • Carnet vert

    ce4ba669cbf1a83b8e6b8745fc7380e7.jpg

    Samedi a eu lieu à Sarajevo le mariage de Jasmina Izetbegović avec Ćamil Humačkić. Jasmina est la fille de Bakir Izetbegović, fils de l’ancien président islamiste Alija Izetbegović, membre de la présidence collégiale de Bosnie de 2010 à 2018, président du plus important parti bosniaque.

    Le « mariage charia », comme on dit tranquillement en serbo-croate, s’est déroulé à la mosquée Gazi Husrev-bey, construite sous le règne de Soliman le Magnifique.

    Sur la photo on voit à gauche, parmi les imams et devant le micro, l’actuel sultan, Recep Tayyip Erdoğan, venu parrainer la jeune fille, et qui fut ensuite son témoin à la mairie, avant de poursuivre sa nouvelle tournée dans les Balkans…

  • Au Pakistan

    Quatre hommes armés ont fait irruption dans la maison d’une famille chrétienne de la banlieue de Karachi et ont kidnappé la fille de 14 ans, Shama. L’un des kidnappeurs était un gardien de l’entreprise où Shama travaille avec sa sœur, et elle s’était plainte de la façon dont il la harcelait. C’était le 24 juin. Les parents sont allés à la police, qui comme d’habitude a refusé d’enregistrer la plainte. Les parents se sont tournés vers les médias, et alors la police a accepté d’enquêter…

    Le père Asher Liaqat, directeur de la commission Justice et Paix de l’archidiocèse de Karachi, a rendu visite à la famille.

    On craint maintenant que le kidnappeur produise un document de « conversion » à l’islam et de « mariage » devant un imam, avec une fausse date de naissance, comme cela se fait couramment (on estime qu’un millier de jeunes filles, chrétiennes ou hindoues, sont ainsi enlevées chaque année.)

  • Au Pakistan

    Shafqat Emmanuel et son épouse Shagufta Kausar avaient été condamnés à mort pour « blasphème » en avril 2014. Le 3 juin dernier, la Haute Cour de Lahore (chez nous une cour d’appel) a acquitté les deux chrétiens.

    Ils étaient accusés d’avoir envoyé à deux musulmans des SMS insultants pour le « Prophète ». Il a donc fallu aller en appel pour que des magistrats constatent l’imposture : suite à une dispute entre les enfants des chrétiens et ceux d’un musulman, le père musulman avait réussi, grâce à la complicité d’un autre, à obtenir une copie de la carte d’identité de Shagufta afin de se procurer une carte SIM à son nom. Et ce sont les musulmans qui ont envoyé les fameux SMS. Rédigés en anglais, alors que les deux chrétiens sont analphabètes.

    Leur avocat, tout en se réjouissant de l’issue de l’affaire, ajoute : « Justice est faite, mais qui rendra huit ans de vie à un couple innocent ? Qui va payer pour les fausses accusations ? Qui rendra huit années de vie à des enfants qui ont grandi sans parents et sans scolarité régulière ? Il est nécessaire de revoir le mécanisme faussé qui conduit à de telles conséquences et génère tant de souffrances dont personne ne sera identifié comme responsable. »

    Un prêtre de Faisalabad ajoute : « La tâche de les garder en sécurité est désormais une priorité absolue. Un danger est passé, mais mener une vie normale pour ces victimes est très difficile, même si la Haute Cour les a libérées. Nous espérons et prions pour qu'ils trouvent un endroit sûr où vivre. »