Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • 16e dimanche après la Pentecôte

    Puisque l'Evangéliste appelle cet enseignement une parabole, examinons brièvement quel en est le sens figuré. Que celui qui est invité aux noces de Jésus-Christ et de son Eglise, et qui se trouve par la foi en union avec les membres de l'Eglise, ne s'enorgueillisse pas de ses mérites, comme s'il était plus élevé que les autres, car il sera obligé de céder la place à un plus honorable que lui, bien qu'invité après lui, lorsqu'il se verra précédé par l'ardeur de ceux qui l'ont suivi dans les voies ouvertes par Jésus-Christ. Et il descendra couvert de confusion à la dernière place, quand il reconnaîtra la supériorité des autres sur lui, et qu'il se verra obligé de rabattre de la haute estime qu'il avait de sa vertu. On s'assoit à la dernière place quand on met en pratique la recommandation de l'Esprit Saint: « Plus vous êtes grand, plus vous devez vous humilier en toutes choses. » (Eccli. 3, 20.) Alors le Seigneur donnant le nom d'ami à celui qu'il trouvera dans ces sentiments d'humilité, lui commandera de monter plus haut, car quiconque s'humilie comme un enfant est le plus grand dans le royaume des cieux. (Matth. 18, 4.) Remarquez ces paroles: « Alors ce sera une gloire pour vous » : ne cherchez donc pas maintenant ce qui vous est réservé pour la fin. On peut aussi cependant l'entendre de cette vie, car Notre Seigneur entre tous les jours dans la salle du festin nuptial, tous les jours il abaisse les orgueilleux, et répand en si grande abondance dans le cœur des humbles les dons de son Esprit, que tous les convives, c'est-à-dire l'assemblée des fidèles, les admire et les honore. La conclusion générale qui termine cette parabole prouve qu'il faut entendre dans un sens plus élevé les paroles de Notre Seigneur, car il n'est pas vrai de dire que tous ceux qui s'élèvent devant les hommes soient abaissés, ou que ceux qui s'humilient devant les hommes soient exaltés par eux, mais celui qui s’enorgueillit de ses mérites sera certainement humilié par le Seigneur, et celui qui s’humilie des bienfaits qu’il en a reçus sera élevé par sa main puissante.

    (Saint Bède le Vénérable)

  • Une repentance de 5 milliards de dollars

    L'Italie va verser à la Libye cinq milliards de dollars sur les 25 prochaines années au titre de… dédommagements pour la période coloniale.

    « L'accord portera sur un montant de 200 millions de dollars par an durant les 25 prochaines années sous forme d'investissements dans des projets d'infrastructure en Libye », a indiqué Silvio Berlusconi à son arrivée à Benghazi où il doit rencontrer Mouammar Kadhafi. « L'accord doit mettre fin à 40 ans de désaccord. C'est une reconnaissance concrète (bien concrète) et morale des dommages infligés à la Libye par l'Italie pendant la période coloniale. »

    Parmi les projets figure la construction d'une autoroute traversant la Libye d'ouest en est, de la Tunisie à l'Egypte, que Khadafi réclame mais qu’il pouvait parfaitement financer avec les gigantesques revenus du pétrole. L'accord prévoit également la construction « d'un très grand nombre » de logements, l'installation d'entreprises italiennes en Libye, des bourses à des étudiants libyens en Italie et des pensions pour des mutilés victimes de mines anti-personnel posées par l'Italie pendant la période coloniale.

    En contrepartie, si l’on peut dire, il prévoit aussi une coopération dans la lutte contre l'émigration clandestine, qualifiée par Berlusconi de « lutte contre les commerçants de l'esclavage ». Mais le ministre libyen des Affaires étrangères Abdelrahman Chalgham a indiqué qu'un accord avait été déjà signé en 2007 entre les deux pays…

    Berlusconi avait été précédé à Benghazi par l'arrivée par avion militaire de la "Vénus de Cyrène", magnifique statue sans tête du IIe siècle après Jésus-Christ découverte en 1913 par des archéologues italiens. La justice italienne avait décidé qu’elle devait être restituée à la Libye.

    Elle a été accueillie par des youyous et des applaudissements à l'aéroport. Abdelrahman Chalgham a estimé qu'avec sa restitution « la Libye récupère son identité et une partie de son histoire ». « C'est une victoire mais la bataille ne fait que commencer pour récupérer notre identité répartie des tous les musées du monde », a-t-il ajouté. Mais la Vénus de Cyrène est une sculpture grecque, et Cyrène, quoique sur le territoire actuel de la Libye, était une ville grecque…

    La visite de Berlusconi en Libye coïncide avec les festivités marquant le 39e anniversaire de la révolution libyenne, le 1er septembre 1969, qui a porté au pouvoir le colonel Kadhafi…

  • Régularisations

    Un protocole d'accord d'embauche qui facilitera la régularisation de 22 sans-papiers a été signé vendredi entre la CGT et la direction de l'entreprise de nettoyage du bâtiment Alfa Services, occupée au Bourget depuis le 16 juin.

    Après 11 semaines de grève et de négociation dans l'impasse, Arlindo Carvalho, gérant de la PME, a surpris les 30 clandestins maliens et sénégalais en s'engageant à remettre des promesses d'embauche à 17 travailleurs pouvant prouver qu'ils étaient salariés au début de la grève.

    Il promet aussi de reprendre 5 clandestins licenciés en mai pour cause de faux papiers, quand l'activité de l'entreprise le permettra. Depuis la grève, la plupart des clients d'Alfa Services se sont détournés du sous-traitant…

    Cet accord a été conclu à Bobigny quelques minutes avant une audience au conseil des Prud'hommes. Les clandestins assignaient le gérant pour le contraindre à leur délivrer des attestations d'emploi. Devenue sans objet, l'affaire a été retirée.

    En revanche, à Montreuil, la situation reste encore bloquée pour la vingtaine de clandestins de l'entreprise de démolition Griallet, en grève depuis le 22 mai et théoriquement menacés d'expulsion après le 4 septembre.

  • Le MI5 et l’extrémisme islamique : nul

    Le vrai MI5 ne ressemble pas vraiment à celui que l’on voit dans la série télévisée. La DST britannique est terriblement atteinte, comme toutes les institutions du royaume, par la dhimmitude et le masochisme.

    Dans un rapport intitulé « Comprendre la radicalisation et l’extrémisme violent au Royaume-Uni », il explique que ce sont les Britanniques qui sont responsables de cette radicalisation…

    Parce que les immigrés sont confrontés « à la marginalisation et au racisme ».

    Parce que les immigrés diplômés ne peuvent pas trouver d’autres emplois que subalternes.

    Sic.

    Tout en citant aussi, tout de même, « de solides antécédents criminels, des voyages d’une durée supérieure à six mois et des contacts avec les réseaux terroristes, et la candeur religieuse » (sic), le rapport dénonce les médias comme importants responsables de la radicalisation :

    « Ce sentiment est entretenu par les perpétuels clichés antimusulmans véhiculés par les médias, les reportages sur les atrocités commises contre les musulmans partout dans le monde et par les groupes extrémistes eux-mêmes qui affirment que les musulmans sont à ce point persécutés que la seule réponse possible est de riposter par la violence. »

    Naturellement, on n’oublie pas le rôle l’extrême droite, mais aussi du gouvernement, accusé de déclarations provocatrices :

    « La législation permettant de lutter contre les réseaux existants demeure d’une importance vitale, mais l’impact de ceux qui exacerbent involontairement la perception de la menace et la marginalisation ne doit pas être négligé. Une partie des médias, notre propre Gouvernement et ceux de nos alliés peuvent parfois faire des déclarations involontairement ou au contraire délibérément provocatrices. Les organisations non musulmanes (par exemple les extrémistes de droite) peuvent également exacerber les peurs infondées et le ressentiment, ce qui contribue à maintenir un fort sentiment d’être menacées au sein des communautés musulmanes ».

    Ce n’est vraiment pas la peine d’avoir un service de renseignements aussi réputé pour pondre de telles inepties. J’entends d’ici les islamistes, morts de rire…

    (via novopress)

  • Sarah Palin

    Le candidat républicain à la présidentielle américaine, John McCain, a choisi comme colistière le gouverneur de l'Alaska, Sarah Palin.

    Membre des « Féministes pour la vie », Sarah Palin est une « farouche » opposante à l’avortement, comme dit l’agence Reuters. Pas seulement en paroles : elle est la mère d’un enfant trisomique. (Et cela mérite un article dans le premier numéro de "Daoudal Hebdo".)

  • Le Vatican appelle à lutter contre la "christianophobie"

    Le Secrétaire du Saint-Siège pour les Relations avec les Etats, Dominique Mamberti, a appelé hier à combattre la christianophobie dans le monde.

    « Il faut combattre efficacement la christianophobie, tout autant que l'islamophobie et l'antisémitisme », a-t-il déclaré lors d'une réunion du mouvement Communion et libération à Rimini.

    La "christianophobie", a-t-il expliqué, se caractérise par des préjugés sur les chrétiens, l'intolérance et la discrimination, la violence et la persécution.

  • Sainte Rose de Lima

    Le 20 août dernier, au cours de sa catéchèse du mercredi, le pape Benoît XVI a cité cette phrase de sainte Rose de Lima :
    « Si les hommes savaient ce qu'est vivre dans la grâce, ils ne s'effraieraient d'aucune souffrance et pâtiraient volontiers toute peine, parce que la grâce est le fruit de la patience. »

    En voici d’autres, toutes sur le même thème :

    « A part la Croix, il n'y a pas d'autre échelle pour atteindre le Paradis. »

    « Le Seigneur a dit d'une voix forte : que tous les hommes sachent que la grâce arrive après la peine, qu'ils sachent que sans avoir porté le fardeau des afflictions, ils ne peuvent atteindre les hauteurs de la Grâce, qu'ils apprennent que les dons de la Grâce augmentent au fur et à mesure que le fardeau s'alourdit, que les hommes ne se trompent pas, il n'y a qu'une voie pour rejoindre le Paradis, et la Croix est la seule route pour y accéder. »

    « Nous n'obtiendrons pas la Grâce si nous ne souffrons pas. Nous devons supporter peine après peine pour rejoindre la nature divine, la gloire promise aux enfants de Dieu, et le parfait bonheur de l'âme. »

    « Si l'homme savait combien est suave la possession de la Grâce divine, combien précieuse elle est, combien de joies et d'exaltation elle procure, personne ne pourrait se plaindre de la croix qu'il faut porter. »

    Sainte Rose de Lima est la première sainte canonisée du continent américain. Morte en 1617, elle a été canonisée en 1671. Elle est la sainte patronne des Amériques et des Philippines, du Pérou, de Lima, de la police nationale du Pérou, de l'Université Catholique du Pérou. Sa fête est fériée au Pérou.

  • Carl Lang sur le RSA et sur l’Afghanistan

    Lors d'une conférence de presse de soutien à Jean-Pierre Schmitt, candidat du Front national, qui s'est tenue à Chartes ce vendredi 29 août, Carl Lang, député français au Parlement européen et président du groupe FN au Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais a déclaré que le projet de financement du Revenu de Solidarité Active (RSA), tel que présenté par le gouvernement est une mesure de répression fiscale contre les petits épargnants.

    Ce mode de financement est non seulement scandaleux mais, antisocial et anti-économique.

    Après l'arnaque électorale de l'élection présidentielle de 2007, nous assistons au fiasco économique et social de la présidence Sarkozy.

    Lors de cette même conférence de presse, Carl Lang a dénoncé l'engagement militaire français en Afghanistan en indiquant que la politique occidentale d'engagement est une machine à fabriquer des jihadistes. En prenant parti militairement dans la guerre civile afghane, le président Sarkozy met non seulement en danger les soldats français, mais à terme le peuple français tout entier.

    Carl Lang a rappelé, par ailleurs, que l'on ne peut pas tout à la fois pratiquer la gesticulation militaire et dans le même temps, le démembrement des unités de l'armée française ainsi que la réduction drastique de ses effectifs.

  • La non-discrimination jusqu’à l’absurde

    La Cour de Justice européenne a décidé qu’un employeur pouvait être coupable de « discrimination directe » sans avoir porté tort à qui que ce soit.

    La lutte contre les discriminations devient ainsi le seul domaine où l’on pourra être condamné, non seulement sans que la victime porte plainte, mais en l’absence de toute victime…

    Je reviendrai dans “Daoudal Hebdo” sur cette affaire, car les arguments de la Cour de Justice (qui vont faire jurisprudence) méritent l’attention…

    (Merci à M.M.)

  • Une mission pour Allègre

    Nicolas Sarkozy, en tant que président du Conseil européen, a confié à Claude Allègre le soin d'organiser les Assises européennes de l'innovation, à l'automne.

    Dans un entretien à paraître demain dans le Figaro Magazine, Claude Allègre fait une nouvelle fois l’apologie de Nicolas Sarkozy, tout en réaffirmant qu’il reste de gauche (et qu’il se prononce pour Brertrand Delanoë à la tête du PS). Mais il dit : « Mon parti, c'est l'Europe. » Et il fait cette réflexion à propos des JO : « L'Europe est de loin la première nation en nombre de médailles et même de médaillés d'or. Mais personne ne l'a dit ! »

    Non. Personne n'a dit aux JO que l’Europe est une nation.

  • La mosquée de Cologne

    Le conseil municipal de Cologne a donné son feu vert hier soir à la construction de la grande mosquée turque.

    Le nouveau plan revoit à la baisse la surface de la mosquée mais maintient la dimension des deux minarets de 55 mètres de hauteur. L'édifice, surmonté d'une coupole de verre de 34,5 mètres de haut, aura une capacité de 2.000 personnes.

    Les conseillers municipaux sociaux-démocrates (SPD), libéraux (FDP), Verts et de La Gauche (gauche radicale) ont approuvé le projet. La majorité des conseillers de la CDU s'y sont opposés (alors que le maire CDU y est favorable), ainsi évidemment que les cinq élus de "Pour Cologne", qui mènent une vigoureuse campagne contre la mosquée.

    Il y aurait 120.000 musulmans à Cologne, soit 12% de la population.

    Il y a déjà 159 mosquées avec minaret en l'Allemagne, et 184 projets.

  • Optimum Population Trust…

    Dans un article paru le 24 juillet dernier dans le British Medical Journal, John Guillebaud - professeur émérite de planification familiale et santé reproductive à l'University College de Londres - et Pip Hayes - médecin généraliste-, tous deux membres du lobby Optimum Population Trust qui milite pour réduire la population mondiale de 6,8 milliards à 2,7 milliards, plaident pour que chaque grossesse soit planifiée. Ils souhaitent que les femmes n'aient pas plus de deux enfants, et ce afin de préserver la planète des émissions de gaz que chaque personne implique. Pour eux, la contraception est donc une composante essentielle en faveur d'une "éthique environnementale" et ils souhaitent faire de l'accès universel au planning familial une priorité absolue.

    (Genethique)

  • En Equateur, une « porte ouverte à l’avortement »

    Le président de la Conférence épiscopale d'Equateur, Mgr Antonio Arregui Yarza, a annoncé qu'il s'opposait, au nom de l'Eglise catholique d'Equateur, à la nouvelle Constitution, estimant que cette-dernière « laisse la porte ouverte » à l'avortement. Adoptée le 24 juillet dernier par l'Assemblée constituante, la nouvelle Constitution devrait être soumise à référendum le 28 septembre prochain.

    (Genethique)

  • L’ONU veut l’avortement en Irlande du Nord

    Il n’a pas échappé au Comité de l’ONU contre la discrimination à l'égard des femmes que, lors du vote de la nouvelle loi britannique sur « la fertilisation et l'embryologie humaines », la question de la légalisation de l’avortement en Irlande du Nord avait été repoussée. Elle fait l’objet d’un amendement qui devrait être débattu en octobre. La commission appelle les membres du Parlement britannique à adopter cet amendement.

    Rappelons que les chefs des quatre principaux partis politiques d’Irlande du Nord avaient écrit une lettre commune aux députés des Communes pour dire leur opposition au projet d’étendre la loi sur l’avortement à l’Irlande du Nord.

    Il n’existe pas à l’ONU de Comité contre la discrimination à l’égard des enfants non nés.

  • L’avortement en Suède

    En Suède, le nombre d'avortements a augmenté de 17% entre 2000 et 2007, et ce malgré l'augmentation des ventes de la pilule du lendemain pendant la même période, ventes qui ont triplé dans la capitale et doublé au niveau national. 37.205 avortements ont été enregistrés en 2007 contre 30.980 en 2000.

    (Genethique)

  • L’avortement à Mexico

    La Cour suprême du Mexique a confirmé hier la décision de l'assemblée législative de Mexico, prise en avril 2007, de légaliser l'avortement dans la capitale.

    Le gouvernement et la Commission nationale des droits de l'Homme avaient saisi la Cour suprême du pays, estimant que la ville n'avait pas le pouvoir d'édicter ses propres lois sanitaires.

    La Cour suprême en a décidé autrement. Et « ce n'est pas à la Cour suprême de légaliser ou de pénaliser l'avortement », a ajouté un juge.

    L'Eglise catholique a fait savoir qu'elle redoublerait d'efforts pour faire interdire l'avortement au nom « des millions d'enfants que l'on sacrifie ».

  • Inde : un bilan provisoire et la réponse des chrétiens

    Selon l’agence Misna citée par Zenit, les victimes des violences dans l'État d'Orissa s'élèvent à 14 ; en outre 12 morts ont été enregistrés dans le district de Kandhamal, dont six à Barkhama. 42 églises ont été brûlées, dont une dizaine pentecôtistes et baptistes, ainsi que trois couvents catholiques, cinq centres d'accueil, sept instituts pastoraux et quelque 300 habitations incendiés ou endommagés.

    « En signe de solidarité avec nos frères et sœurs et en signe de protestation contre les atrocités commises à l'encontre de la communauté chrétienne et d'autres personnes innocentes », toutes les écoles catholiques de l'Inde resteront fermées ce vendredi, a indiqué la conférence épiscopale indienne. Le cardinal Varkey Vithayanthil, président de la conférence épiscopale, invite « toutes les communautés catholiques à manifester pacifiquement pour s'opposer à de nouvelles attaques à l'encontre des chrétiens dans plusieurs parties du pays », exhortant la communauté catholique à « observer dimanche un jour de jeûne et de prière pour l'harmonie entre les religions et la paix en Inde ».

    En dépit du déploiement massif de la police, la situation reste très tendue, surtout dans les zones rurales où les forces de l'ordre ne sont toujours pas arrivées, a indiqué Alphonse Toppo, secrétaire de l'évêque de Sambalpur: « Nous sommes très inquiets au sujet des sans-abri, difficilement quantifiables, qui, pour se mettre à l'abri des violences, se sont réfugiés dans les forêts où ils sont depuis quatre jours sans nourriture ni eau. Dans ces zones, la forêt est très dense et pas même la police ne sait comment retrouver et rapatrier ces personnes. ».

    Les violences des groupes radicaux hindous Vhp (Forum mondial hindou), Bajaral Dal et Rss (Corps volontaires nationaux) ont été condamnées par nombre de représentants politiques de l'opposition, mais aucune condamnation ouverte n'est encore parvenue du chef de l'exécutif de l'Orissa, Naveen Patnaik, le parti au pouvoir étant allié au Parti Bharatiya Janata, formation nationaliste hindoue proche des mouvements radicaux.

    Les informations ci-dessus sont diffusées par Zenit. On en trouvera d’autres sur e-deo, reprises et traduites depuis Asianews.

    On lira aussi l’article de Sandro Magister, et celui de Vittorio Parsi qui lui fait suite : les hindous extrémistes ne supportent pas que l’Eglise catholique travaille à sortir les dhalits (hors caste, « intouchables) de leurs conditions d’esclave.

  • « Malvenue au pape »…

    autoc_FA_antireligion_1-b9f2c.jpgLa Fédération anarchiste a publié hier un long communiqué contre la visite en France du pape Benoît XVI. Il est sans surprise et sans intérêt. Il s’agit aussi d’un appel à une manifestation contre le pape, le 13 septembre, entre la République et la Nation.

    On remarquera en revanche que si le communiqué est intitulé « A bas toutes les religions ! » et commence par un appel à défendre « la liberté de conscience contre tous les obscurantismes ». L’immonde dessin qui l’accompagne cible uniquement trois religions : christianisme, judaïsme, islam. (On peut cliquer sur la vignette si l'on voir cette horreur en grand format.)

    C’est pourquoi la Fédération anarchiste n’avait rien à dire contre la venue du dalaï-lama.
    L’hindouisme n’est pas non plus visé. Normal, au moment où des hindous massacrent des chrétiens.

  • La décollation de saint Jean-Baptiste

    Jacques de Voragine écrit dans la Légende dorée que cette fête a été instituée, « paraît-il, pour quatre motifs, d’après l’Office mitral : 1° en raison de sa décollation ; 2° à cause de la combustion et de la réunion de ses os ; 3° à l’occasion de l’invention de son chef ; 4° en mémoire de la translation d’un de ses doigts, et de la dédicace de son église ».

    Le 1° est bien connu, il suffit de se reporter à l’Evangile.

    Le 2° est ce que l’on a appelé « le second martyre de saint Jean ». Selon certaines traditions, on dispersa les ossements de saint Jean Baptiste, sur ordre de Julien l’Apostat, parce que des miracles éclataient sur son tombeau, et comme les miracles continuaient on rassembla les os et on les brûla, et les cendres furent « vannées dans un champ ». (« C’est ce que certaines gens imitent sans savoir ce qu’ils font quand, à la nativité de saint Jean, ils ramassent des os partout et les brûlent ».) Des moines réussirent cependant à subtiliser certains os : ceux qui se trouvent à Gênes.

    3° : le chef de saint Jean-Baptiste fut retrouvé en 453 à Jérusalem, suite à une révélation du saint. Il fut transporté par Valens à Chalcédoine, puis par Théodose à Constantinople. « De là, il fut peu de temps après transporté à Poitiers dans les Gaules, sous le règne de Pépin. »

    4° Une tradition dit que le doigt par lequel Jean avait montré le Seigneur ne put être brûlé. « Sainte Thècle le porta au-delà des Alpes et le déposa dans une église dédiée à saint Martin » (d’autres disent : à saint Maxime). Jean Beleth dit qu’elle le porta en Normandie (d’autres disent : en Mauritanie)… Ce jour est celui de la dédicace de l’église où le doigt fut déposé (mais où ???).

    Comme le remarque Jacques de Voragine, la décollation de saint Jean-Baptiste n’eut pas lieu à cette époque de l’année. Elle eut lieu aux environs de Pâques. En fait, ce 29 août est la date de la consécration d’une église à Sébaste (Samarie).

  • La diplomatie en peau de chagrin

    Communiqué de Jean-Marie Le Pen

    Malgré les dénégations de M. Kouchner, il est évident que le prétendu « projet de modernisation global » du réseau diplomatique français ne vise qu’à faire des économies, avec pour résultat de réduire la présence de la France dans le monde.

    Les grands mots de « culture de l’urgence et du résultat » ou de « réorientation des moyens de la diplomatie publique d'influence » sont un rideau de fumée qui ne peut pas camoufler la politique de la peau de chagrin.

    Quant à vouloir faire du Quai d’Orsay un « ministère de la mondialisation », c’est le stade ultime de la négation de ce qu’est la fonction régalienne de la diplomatie.