Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Trump

    Donald Trump l’avait annoncé, c’est désormais officiel sur le site du ministère américain de la Santé et entrera très vite en vigueur : les organismes pratiquant des avortements ou conseillant des avortements ne pourront plus bénéficier des aides de l’Etat au titre de la politique dite de planification familiale : 286 millions de dollars par an, dont 60 millions vont au principal pourvoyeur d’avortements, le trop fameux Planning familial (Planned Parenthood). Même si en théorie ils peuvent continuer, à condition d’avoir une « séparation physique et financière claire » entre les activités relevant des aides de l’Etat et l’industrie avorteuse. Ce qui occasionnerait trop de frais.

    De ce fait les millions de dollars alloués aux avorteurs iront à des organismes de véritable soin des femmes, qui sont le plus souvent des organisations religieuses, ce qui fait d’autant plus rager les tenants de la culture de mort…

  • Inutile pour la santé…

    L’Ordre belge des médecins, suite à une déclaration de l’OMS, demande aux médecins de ne plus réaliser de tests de virginité (demandés exclusivement par des musulmans, mais cela il ne faut pas le dire).

    Je relève cette phrase essentielle :

    C'est un acte médical inutile pour la santé, sans pertinence scientifique et lourd de conséquences potentielles sur le bien-être de la patiente.

    Question : comment se fait-il que les médecins belges continuent de pratiquer des avortements ?

  • Les amis de François

    Le P. Thomas Rosica, que François a fait porte-parole anglophone du Saint-Siège, a dû démissionner du « Collegium » du Collège Saint Michel de l’université de Toronto et de sa faculté de théologie. Il a également démissionné du conseil d’administration du St John Fisher College de New York et de celui de l’université Saint Thomas de Houston.

    La raison est qu’il a été convaincu de plagiat répété et habituel de travaux académiques depuis 1991…

    On a déjà croisé le très gay friendly P. Rosica sur ce blog à propos de son mensonge concernant Kim Davis et le pape, et à propos de son admiration sans borne pour Gregory Baum, l’auteur de la première ébauche de Nostra Aetate, inverti notoire, prêtre marié à une ancienne religieuse divorcée qui acceptait ses relations avec des hommes…

  • Media Vita

    Screenshot_2019-02-25 e-codices – Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse.jpg

    Le répons Media vita appartenait ici ou là au moyen âge à la liturgie du carême. Curieusement, Solesmes l’a ressuscité pour le temps de la Septuagésime. L’an dernier j’avais donné le chant des moines de Silos. Voici celui du Christendom College de Front Royal (Virginie).

    Media_vita_in_morte.png

    Media vita in morte sumus; quem quaerimus adjutorem, nisi te, Domine, qui pro peccatis nostris juste irasceris. Sancte Deus, Sancte fortis, Sancte misericors Salvator, amarae morti ne tradas nos.

    .1 In te speraverunt patres nostri, speraverunt et liberasti eos. Sancte Deus...

    . 2 Ad te clamaverunt patres nostri, clamaverunt et non sunt confusi. Sancte Deus...

    Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto. Sancte Deus...

    Au milieu de la vie, nous sommes dans la mort : quel secours chercher, sinon toi, Seigneur ? toi qui à bon droit es irrité de nos péchés : Saint Dieu, Saint fort, Saint Sauveur miséricordieux, ne nous livre pas à la mort amère.

    En toi ont espéré nos pères: ils ont espéré et tu les as libéré. Saint Dieu...

    Vers toi ont crié nos pères: ils ont crié et ne furent pas confondus. Saint Dieu...

    Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit. Saint Dieu...

  • La Ligue

    Il était temps que la « Ligue du Nord » abandonne son qualificatif géographique, car elle est désormais populaire dans toute l’Italie, y compris dans les îles. Après le succès du parti de Matteo Salvini aux dernières élections municipales en Sicile, c’est le scrutin régional de Sardaigne qui attire bien davantage encore l’attention, où la Ligue (en alliance avec Forza Italia) remporte 47% des voix, alors qu’elle était absente du précédent scrutin (2014).

    Aux législatives de l’an dernier, c’est le M5S qui avait remporté la partie en Sardaigne, avec plus de 42% des voix. Aux régionales il dégringole en dessous de 10%. Pire que dans les Abruzzes où il est tombé de 40 à 19%.

  • Contre Bouteflika

    5c72e18a09fac212768b4568.jpg

    Deuxième grande manifestation, hier, contre la perspective d’un cinquième mandat de d’Abdelaziz Bouteflika.

    Euh… oui. A Paris.

    Euh… non. Bouteflika est candidat à Alger. Du moins si l’on en croit le FLN, puisque lui il n’a rien dit (depuis longtemps).

  • Une première

    Screenshot_2019-02-25 Graduate turned down by police because he isn’t disabled, gay or black.pngMatthew Furlong, 25 ans, voulait intégrer la police du Cheshire. Lors de l’entretien on lui a dit qu’il « n’aurait pas pu faire mieux », qu’il était « rafraîchissant de rencontrer quelqu’un d’aussi bien préparé », et qu’il était un candidat « exceptionnel ».

    Et pourtant il n’a pas été embauché.

    Son père Liam, policier, a porté plainte.

    Un tribunal de Liverpool vient de conclure que Matthew Furlong a été victime de discrimination à raison de son orientation sexuelle, de sa race et de son sexe.

    Il a une sexualité normale, il est blanc et il est de sexe (et même de genre) masculin. (Et il n'est pas handicapé, ce qui est encore un autre handicap.)

    Son avocate a souligné qu’il s’agissait de la première condamnation dans une affaire de discrimination positive au Royaume-Uni. Et que si Matthew Furlong n’avait pas été un candidat qualifié d’« exceptionnel » personne n’aurait soupçonné le problème.

    Le problème est que la politique de « discrimination positive » (n’embaucher que des invertis, des noirs et des femmes) reste intacte dans la police du Cheshire… Et que des faits de ce type sont désormais courants un peu partout, sans que cela émeuve qui que ce soit.

    Peut-être que le jugement fera toutefois réfléchir quelques personnes de bonne foi et de bon sens…

  • Saint Vincent Ferrier

    saint-vincent-ferrier.jpg

     A Vannes ce sera dans le cadre des célébrations du 600e anniversaire de la mort de saint Vincent Ferrier, du 4 au 7 avril.

  • Lundi de la Sexagésime

    arche7.jpg

    ℟. In artículo diéi illíus ingréssus est Noë in arcam et fílii eius,
    * Uxor illíus et uxóres filiórum eius.
    . Deléta sunt univérsa de terra, remánsit autem solus Noë, et qui cum eo erant in arca.
    ℟. Uxor illíus et uxóres filiórum eius.

    En ce jour même, Noé entra dans l’arche, et ses fils, et sa femme et les femmes de ses fils.
    Et furent effacés de la terre, mais resta seul Noé, et ceux qui étaient avec lui dans l’arche, sa femme et les femmes de ses fils.

    Le verset commence de façon très elliptique. Dans le texte de la Bible, c’est la fin du verset 23 du chapitre 7 de la Genèse : « Et il (Dieu) effaça toute substance qui était sur la terre, depuis l’homme jusqu’aux animaux domestiques, tant les reptiles que les volatiles du ciel, et ils furent effacés de la terre : mais resta seul Noé, et ceux qui étaient avec lui dans l’arche. »

    Le corps du répons commence par une expression qui a été traduite par « Aussitôt que ce jour parut » par Sacy et tous ceux qui l’ont recopié. En fait l’expression veut dire simplement « en ce jour même », à savoir le 17 du 2e mois de la 600e année de Noé. Saint Jérôme a voulu coller d’aussi près que possible au mot hébreu, etsem, qui suivi d’un génitif veut dire même : en ce jour même, celui-là même qu’on vient de définir. Mais le sens premier du mot est « os », d’où substance, corps, cela même… Saint Jérôme a donc voulu utiliser le mot « articulus », qui au départ concerne également les os, puisqu’il veut dire l’articulation, la jointure des os. Et « in articulo » indique le moment décisif, le moment critique (« in articulo mortis ») et ici simplement le moment même : ce jour même.

    D’autre part, dans une de ses lettres, saint Jérôme souligne, à propos de la monogamie, que Noé et les fils de Noé n’avaient qu’une seule femme (et ils ont repeuplé la terre, comme avant eux Adam et Eve). Ce n’est pas absolument évident dans le répons, mais le texte de la Genèse le dit explicitement : « In articulo diei illius ingressus est Noë, et Sem, et Cham, et Japheth filii ejus, uxor illius, et tres uxores filiorum ejus cum eis in arcam. » En ce jour même sont entrés Noé, et Sem et Cham et Japhet ses fils, sa femme, et les trois femmes de ses fils avec lui dans l’arche. Ce qui faisait en tout 8 personnes, comme le remarque saint Pierre dans sa première épître : « 8 âmes qui ont été sauvées par l’eau », ce qui est le type du baptême donné par le Christ auquel correspond le nombre 8, nombre de la Résurrection.

    Nwe_O_kataklysmos_07.jpg

  • Sexagésime

    Sciant gentes, quóniam nomen tibi Deus : tu solus Altíssimus super omnem terram.
    . Deus meus, pone illos ut rotam, et sicut stípulam ante fáciem venti.

    Qu’elles sachent, les nations, que ton nom est Dieu : tu es seul le Très-Haut sur toute la terre.
    Mon Dieu, mets-les comme une roue, et comme une paille devant la face du vent.

    Ce graduel a la particularité de n’avoir qu’une seule formule de centon (sur faciem) en dehors des deux cadences finales et de celle de Altissimus. On remarque notamment l’envolée sur rotam jusqu’au fa (en fait depuis le début du verset on est passé du 1er au 5e mode), cette « roue » étant sans doute un tourbillon de foin emporté par le vent, ce que redit la paille qui suit, comme c’est souvent le cas dans les psaumes. Et la paille aussi s’envole, mais seulement jusqu’à la dominante do – il est vrai que la mélodie est partie de plus bas.

    Par les moines de Ligugé en 1959 (qui font de la roue une trop jolie arabesque alors qu’il s’agit de chasser l’ennemi…) :


    podcast

    Screenshot_2019-02-23 LU506.png