Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Islam - Page 4

  • "Réfugiés"…

    Selon une étude officielle réalisée par le criminologue Christian Pfeiffer, ancien ministre social-démocrate de Basse-Saxe, les actes de violence ont augmenté de 10,4% dans ce Land entre 2014 et 2016, et 92,1% des crimes et délits constituant cette hausse est le fait de « réfugiés » (personnes de nationalité étrangère ayant fait une demande d’asile).

    L’étude montre aussi que la majorité de ces « réfugiés » sont des Maghrébins. De jeunes hommes entre 14 et 30 ans, qui « ont intériorisé des normes de masculinité légitimant le recours à la violence »…

    Mais c'est Beatrix von Storch la coupable...

    Sans parler de la Pologne et de la Hongrie qui osent refuser cet enrichissement...

  • Diplômés !

    Screenshot-2017-12-23 Rennes l'imam de Brest et l'archevêque de Rennes obtiennent leur diplôme en religion.png

    Comme nous l’apprend France 3 – France Info, l’imam de Brest et l’archevêque de Rennes ont obtenu leur diplôme en religion. L’imam Abou Houdeyfa est encore jeune, mais pour Mgr d’Ornellas, 64 ans, il était temps…

    Ces deux hommes ont donc reçu des mains d’Edmond Hervé (ancien maire socialiste de Rennes, ancien ministre condamné dans l’affaire du sang contaminé, auteur de La permanence de Jaurès) leur diplôme de la faculté de droit de l'université de Rennes 1 en « Religions, droit et vie sociale », avec 13 autres « étudiants ». Leur diplôme de religion laïque.

    Ils vont donc désormais pouvoir être des « référents laïcité » dans les entreprises et les administrations…

    On se demande quelle administration pourrait demander à un archevêque d’être son référent laïcité… Mais pour Mgr d’Ornellas c’est sans doute l’occasion de montrer qu’il est tout aussi laïque que les laïcistes et un vrai militant du vivre ensemble.

    En ce qui concerne l’imam Abou Houdeyfa, en revanche, on comprend sans peine la manœuvre. Voilà cet islamiste pur et dur (disant par exemple aux enfants que s’ils écoutent de la musique ils seront transformés en singes ou en porcs) devenu par la magie de la République un expert en laïcité, ayant en poche le diplôme qui lui permet d’expliquer ce qu’est la laïcité et de la faire respecter. Rappelons qu’en avril 2016 François Hollande, parlant des prédicateurs islamistes, déclarait à son propos : « Celui-là est français, il ne peut pas être expulsé, mais son lieu de prière – je ne veux même pas ce mot, ce lieu de haine a été fermé. »

    L’imam salafiste de Brest « référent laïcité » pour le « vivre ensemble », ce serait à hurler de rire si ce n’était une sinistre illustration de la tragédie en cours.

    Addendum

    Selon Le Télégramme, la remise des diplômes s'est faite en présence notamment de Mgr d'Ornellas, qui ne serait donc pas diplômé... (Mais il n'y a aucun démenti sur le site de France 3 France Info).

  • La mosquée de l’archevêque

    La grande mosquée de Florence va être construite sur un terrain qui appartient à l’archidiocèse de Florence. Un terrain dont le règlement d’urbanisme spécifiait qu’il devait servir à construire un édifice religieux…

    "Sollicité par la commune de Sesto Fiorentino, l’Archidiocèse de Florence, propriétaire du terrain, s’est rendu disposé à le céder à titre onéreux à la Communauté Musulmane de la Province de Florence afin qu’elle puisse y bâtir une mosquée au service des fidèles du territoire et un centre culturel islamique; en échange l’Archidiocèse obtiendra un terrain cédé par l’université de Florence."

    La session du terrain aura lieu vendredi 22 décembre, juste avant la fête de la Nativité du Seigneur…

    J’imagine la tête des évêques des pays à majorité musulmane en apprenant cette nouvelle…

    L’archevêque collabo de l’invasion islamique, qui vend à l’oumma une terre chrétienne, est le cardinal Giuseppe Betori.

  • En Irak

    Le Parlement irakien a finalement rejeté les amendements qui établissaient la charia dans le code de statut personnel.

    Mais certains parlementaires ne sont pas décidés à abandonner la partie et comptent sur les élections législatives de l’an prochain pour rebondir.

  • Au Pakistan

    Screenshot-2017-12-18 PAKISTAN Quetta Security tightened on places of worship after Methodist church attack (video).png

    L’attaque d’une église méthodiste à Quetta, capitale du Balouchistan, a fait 9 morts et 44 blessés.

    Deux hommes ont voulu entrer dans l’église. Un garde armé (un soldat) a tenté de les en empêcher mais ils l’ont tué. L’un des deux hommes s’est fait exploser à l’entrée de l’église, l’autre a été tué par des policiers accourus sur les lieux. Il aurait donc pu y avoir un beaucoup plus grand nombre de morts. Il y avait 400 personnes dans l’église.

    L’attentat a été revendiqué par l’Etat islamique.

    Depuis que je suis de près l’actualité au Pakistan, c’est la première fois, me semble-t-il, qu’il est question d’un attentat antichrétien au Balouchistan, la province la plus étendue et la moins peuplée du pays. L’islam y est plus sociologique qu’idéologique, mais Quetta est une base arrière des talibans d’Afghanistan.

  • Insolite

    Le New York Times a d’abord affirmé que « Salvator Mundi », le tableau de Léonard de Vinci devenu le tableau le plus cher du monde, avait été acheté par le prince Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan al-Saoud. Tandis que le Musée du Louvre d’Abou Dhabi annonçait qu’il allait faire partie de ses collections. Hier, le New York Times a affirmé que si le prince Bader était effectivement l’acheteur, c’était pour le compte du prince héritier d’Arabie saoudite, désormais l’homme fort du pays, Mohammed ben Salmane al-Saoud.

    Ce sont donc les dirigeants du royaume islamique qui ont acheté à un prix fou un tableau représentant le Christ, pour l’exposer, non pas quand même en Arabie saoudite, mais à Abou Dhabi qui se trouve néanmoins dans la péninsule arabique.

    Dans le même temps, les Emirats arabes unis ont annoncé la création d'un "Comité commun de coopération" avec l'Arabie saoudite, distinct du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et qui est destiné à développer des partenariats économiques et militaires. Tout ceci pour faire pièce au Qatar…

  • Un bel exemple de taqiya

    L’élection des représentants des étudiants aux conseils centraux de l’université de Lille a eu lieu le 16 novembre. Avec 10% des voix (troisième position), EMF obtient un des six sièges à pourvoir. Comme l’UNEF.

    EMF, cela veut dire « Etudiants musulmans de France ». Il est certes intéressant de noter l’installation de ce vote musulman. Il est plus intéressant encore de constater comment les musulmans avancent masqués, en ayant une apparence et un discours parfaitement laïques alors qu’en dehors des élections ils ont un comportement islamiste.

    C’est un article de Minute dont l'essentiel est reproduit par le Salon Beige.

  • C’est le rôle du pape ?

    Selon le cardinal Patrick D'Rozario, archevêque de Dacca, la visite de François au Bangladesh est « une opportunité de célébrer l’harmonie entre les religions ».

    Selon le Père Kamal Corraya, délégué des évêques du Bangladesh à la communication pour le voyage pontifical, « la visite du Saint-Père constitue l’occasion pour montrer au monde la richesse du Bangladesh, où des communautés différentes de par leur confession religieuse et leurs traditions sociales et culturelles parviennent à coexister ».

    Et merde, à la fin !

    Le Verbe de Dieu s’est fait chair pour célébrer l’harmonie entre les religions ? Il a été crucifié pour la coexistence entre les communautés religieuses ?

    Et la vérité on s’en fout ?

    La vérité sur Dieu ?

    Et même la triste vérité sur le Bangladesh. Le Bangladesh n’est pas « riche », il est l’un des pays les plus pauvres du monde. Parce que c’est un pays dominé par l’islam, et que ce n’est pas une richesse que les minorités ethniques dont certaines sont christianisées soient sous la menace de mort permanente de l’islam.

    Je sais parfaitement qu’un responsable chrétien doit être extrêmement prudent dans un pays musulman gangrené par l’islamisme. Mais être extrêmement prudent n’implique pas de dire n’importe quoi.

    Qu'on souhaite établir autant d'harmonie sociale que possible, oui, tant que l'on voudra, mais pas l'harmonie entre les religions, comme si elles étaient toutes sur une même partition et qu'on ait besoin de toutes pour faire un accord parfait...

  • La phrase du jour

    « Certains, au nom de l'islam, ont des comportements qui ne sont pas acceptables. Cela n'a rien à voir avec ce qu'est la religion de l'islam, qui est une religion de bonheur, d'amour, comme la religion catholique. »

    Ce propos surréaliste (ou d’ivrogne, ou d’analphabète) est de Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement français (et ministre, et chef du parti unique). Propos authentifié par l'auteur qui en est tellement fier qu'il en a fait un tweet.

  • Au Yémen

    Screenshot-2017-11-23 YEMEN Yemen disaster Aden’s Christian cemetery desecrated, Vicar of Arabia says.png

    Il y a trois jours, le cimetière chrétien d’Aden a été terriblement profané, comme en témoigne la photographie.

    Parmi les tombes vandalisées et détruites figure celles de quatre Sœurs de Mère Teresa qui avaient été assassinées le 4 mars 2016 (lorsque le P. Tom Uzhunnalil avait été kidnappé).

    Le Yémen est dans une situation économique et humanitaire effroyable en raison de la guerre civile et du blocus saoudien, mais il y en a qui trouvent le temps et l’énergie d’aller dévaster un cimetière chrétien…