Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Islam - Page 3

  • Encore un déboussolé

    Un homme de 26 ans a retenu deux personnes en otages pendant quatre heures, hier à Paris, avant d’être interpellé par la police.

    On souligne lourdement partout que l’homme est « déboussolé », qu’il avait des revendications « hyper floues et incohérentes », etc.

    Puis on a fini par apprendre que c’est un Marocain, et que parmi ses revendications « hyper floues et incohérentes » il y avait la demande de contacter l’ambassade d’Iran.

    Moi je trouve qu’il y a quelque chose de raciste dans cette façon de souligner que tout agresseur d’origine arabo-musulmane est un déséquilibré…

  • A Blois

    1018231.jpg

    « Ouverte à la rentrée 2011, l’école Jules-Ferry vieillit fort mal. Les parents redoutent des effets néfastes sur la santé de leurs enfants. »

    Sinon, le grand remplacement est un mythe.

  • La dérive de l’Eglise en Belgique

    Les funérailles de l’islamiste qui a été abattu par les forces de l’ordre le 28 mai à Liège après avoir assassiné trois personnes, dont deux policières, et suspecté d’avoir tué son ancien codétenu Michaël Wilmet la veille, mais qui a épargné une femme parce qu’elle était musulmane, ont été célébrées hier à… l’église de On, à Marche-En-Famenne.

    Le curé, François Barbieux, explique : « La famille a tout à fait conscience de l’inacceptable, mais elle doit faire le deuil d’un fils, d’un tonton, d’un petit-fils, qui est décédé de manière tragique, de par les actes qu’il a posés avant son décès et de par la manière dont il est décédé. » Et encore : « Le fait qu’il soit d’une autre obédience, quelle en est la valeur profonde, on ne saura jamais en vérité non plus. La famille, elle, est chrétienne et demande cet accompagnement et le but serait aussi de ne pas paraître, face à la demande de la famille, plus sectaire que ne le sont ceux qui ont revendiqué les derniers événements. »

    Les actes qu’il a posés… d’une autre obédience… ne pas paraître plus sectaire… A l’heure où tout le monde est « connecté », ce prêtre est manifestement déconnecté de la foi catholique. Il ne sait ni ce qu’il dit ni ce qu’il fait.

    Pour les gens comme lui et même pour les autres il y a le code de droit canonique. Le code en vigueur, qui dit, même encore sous François, que les apostats et les hérétiques notoires doivent être privés de funérailles ecclésiastiques à moins qu'ils n'aient donné quelque signe de pénitence avant leur mort.

    En cas de doute, il faut s’en référer à l’évêque. Mais l’évêque n’a rien dit. Qui ne dit mot consent. D’ailleurs il doit trouver très bien, très vivre ensemble, qu’on donne des funérailles catholiques à un islamiste.

    De toute façon c’est un évêque qui ne sait pas non plus ce qu’est un évêque ni ce que dit le droit canonique, puisque sous sa photo et celle de son auxiliaire, tous deux le sourire niais qui convient, affirme sur le site du diocèse que « le vicaire général ou encore l'évêque auxiliaire a les mêmes droits et les mêmes pouvoirs que l'évêque diocésain ». Tirez le rideau.

    Au fait, la mosquée, elle en dit quoi ?

  • Joie halal aussi

    L’école s’appelle Notre Dame de toutes joies, à Nantes. Le tract de l’Apel pour la kermesse de fin d’année annonce que le dîner sera « aux couleurs de l’Amérique », et donc qu’on y proposera « le hot-dog chic, gourmand, copieux et branché ». Sic.

    On aura le choix entre la saucisse de veau artisanale ou la saucisse de bœuf halal.

    Cela s’impose en effet que dans une école catholique de l’ancienne capitale de la Bretagne on puisse respecter la charia, en donnant au passage quelques sous aux imams. Notre Dame de toutes joies apprend aussi la joie de la dhimmitude.

  • Sultan Erdogan

    1805210331310094.jpg

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a tenu hier un meeting à Sarajevo. Il a été accueilli par des milliers de personnes qui scandaient « Allah Akbar » et « Sultan Erdogan ». Il était en compagnie du membre Musulman de la présidence bosniaque, Bakir Izetbegovic, qui a appelé les participants à voter pour Erdogan, « un homme que Dieu vous a envoyé ».

    Histoire de rappeler que les Turcs sont aujourd'hui chez eux en Bosnie comme il y a un siècle, et qu’ils continuent d’investir massivement dans les Balkans.

  • En (ex)Angleterre

    Magid.jpg

    Le nouveau maire de Sheffield est un ancien immigré clandestin somalien, Magid Magid, 28 ans.

    Il a salué son élection par ce tweet : « Bordel de merde ! c’est surréaliste ! Avec de l’amour, du courage, et une opportunité, vraiment tout est possible ! Alhamdulillah. »

    La première expression, en anglais, est blasphématoire pour un chrétien (Holy shit). La dernière, en arabe, est précédée du #. Afin que tous ceux qui suivent ce hashtag sur Twitter sachent que le nouveau maire de Sheffield tient à louer Allah, en arabe, pour son élection. Et bien entendu il a souligné qu’il a été élu au premier jour du ramadan…

    Selon les journaux britanniques, on est censé s’extasier.

    ("Magid", en arabe du Machrek "Majid", est l'un des 99 noms d'Allah. Il veut dire "le tout glorieux, le Glorieux et Majestueux, le plus honorable et digne d'éloges". En double, donc, ou au carré, pour ce qui le concerne.)

    (Ci-dessus sa photo officielle de maire.)

  • Apprendre l’« arabe »

    Lu sur Bladi.net :

    Les résultats définitifs du concours de recrutement des enseignants de langue arabe et de culture marocaine aux enfants des Marocains établis en Europe viennent d’être publiés.

    Selon le ministère de l’Education nationale, 188 candidats ont été admis à ce concours et seront répartis comme suit : 146 enseignants vont se rendre en France, 26 en Espagne et 16 en Belgique, rapporte la Map.

    En France, les enseignements de langue et de culture d’origine (ELCO) concernent plusieurs pays, dont le Maroc et ont été mis en oeuvre suite à des accords bilatéraux.

    L’objectif de cet enseignement est de structurer la langue parlée dans le milieu familial, favoriser l’épanouissement personnel des jeunes issus d’autres cultures, et valoriser la diversification des langues à l’école, indique le ministère français de l’Education nationale.

    En général, ils sont dispensés à partir de la classe de CE1 à raison de 1h30 à 3 heures par semaine, juste après les classes ou très rarement le samedi.

    On remarque à quel point la France est privilégiée par rapport à la Belgique, sans parler des autres pays où les Marocains sont en nombre, notamment les Pays-Bas (mais sans doute n’ont-ils pas d’ELCO…). On remarque surtout la désinformation de Bladi.net. Car il ne s’agit pas de « structurer la langue parlée dans le milieu familial » etc. Pour la bonne raison qu’il s’agit d’enseignement de l’arabe classique et que les Marocains ne parlent pas l’arabe classique. Ils parlent un arabe dialectal, ou le kabyle, ou le… français (lorsque le roi veut se faire comprendre il fait son discours en français, non en arabe). L’arabe classique est la langue du Coran. Pour un musulman, il s’apprend dans le Coran, le livre de la charia et du jihad. Les 146 enseignants qui vont débarquer dans nos écoles laïques ne sont rien d’autre que des imams (déguisés ou non en maîtres d'école)…

  • En Indonésie

    Trois attentats quasi simultanés ont eu lieu hier dimanche à Surabaya en Indonésie contre des églises, perpétrés par six membres d’une même famille : la femme avec les deux filles, le père, et les deux fils.

    La mère et les deux filles (9 et 12 ans) se sont fait exploser dans l’église de l’Eglise chrétienne d’Indonésie (presbytériens calvinistes).

    Le père a foncé au volant d’un fourgon plein d’explosifs contre l’église pentecôtiste.

    Les deux fils (16 et 18 ans) devaient faire exploser une bombe dans l’église catholique, mais ils ont été arrêtés par un gardien bénévole. Ils ont actionné la bombe et ont tué le gardien en se faisant sauter.

    Les trois attaques ont fait au moins 14 morts et des dizaines de blessés.

    La famille, qui revenait semble-t-il de Syrie, était affiliée au Jamaah Ansharut Daulah. Les attaques ont été revendiquées par la maison mère : l’Etat islamique.

    Addendum

    Le gardien bénévole s'appelait Aloysius Bayu, jeune baptisé qui venait de se marier, précise le curé. Il était coordinateur du service de sécurité de la paroisse, « mort pour avoir bloqué la motocyclette de deux kamikazes sans quoi l'explosion aurait causé un plus grand nombre de victimes ».

  • Au Nigeria

    Deux nouveaux massacres de chrétiens par des Peuls musulmans ont eu lieu le 24 avril dans l’Etat de Benue.

    En l’église Saint-Ignace du village de Mbalom était célébrée à 5h30 une messe de funérailles, avec de nombreux fidèles. Un groupe armé a fait irruption et a fait feu : 19 morts, dont les deux prêtres, et de nombreux blessés. Après avoir attaqué l’église, les « bergers djihadistes », comme dit l’évêché, ont pillé et rasé plus de 60 maisons et granges du village.

    La presse nigériane indique qu’au moins 35 autres personnes ont été tuées dans le cadre d’un assaut perpétré toujours le 24 avril dans le village de Tse Umenger. Selon des témoignages locaux, le massacre a été commis par au moins 50 bergers armés qui, aux alentours de 7h ont attaqué le village en le mettant à feu et à sang.

    L’Etat de Benue fait partie de ce qu’il est convenu d’appeler la « ceinture moyenne », partie centrale du Nigeria séparant le nord à majorité musulmane du sud en grande partie habité par des chrétiens.

  • Vatican II ?

    Je n’avais pas l’intention de lire la prose de Philippe Val « contre le nouvel antisémitisme », manifeste signé nous dit-on par plus de 250 « personnalités » de tout bord.

    Mais j’ai été sidéré par un passage du juste commentaire de Bernard Antony, relevant l’assertion absurde du manifeste sur la suppression « des incohérences de la Bible », concernant « l’antisémitisme catholique », par le concile Vatican II…

    Voici le texte :

    En conséquence, nous demandons que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés d’obsolescence par les autorités théologiques, comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémitisme catholique aboli par Vatican II, afin qu’aucun croyant ne puisse s’appuyer sur un texte sacré pour commettre un crime.

    C’est ce que dit le texte corrigé, du moins, car sur le site du Parisien, ce qui est théoriquement le texte original (repris par nombre de publications) dit : « comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémite catholique aboli par Vatican II ». On se demande qui peut bien être cet antisémite qui a été heureusement aboli…

    Quoi qu’il en soit le texte est aussi aberrant avec « antisémitisme » qu’avec « antisémite ».

    Il est absurde d’énoncer que Vatican II aurait aboli l’antisémitisme catholique, pour la bonne raison qu’il n’y a jamais eu d’antisémitisme catholique au sens que l’on donne aujourd’hui au mot antisémitisme. Ce n’est pas Vatican II, c’est Pie XI qui a dit : « L’antisémitisme est inadmissible, spirituellement, nous sommes tous des sémites ».

    La phrase de Val étant ambiguë, on ne sait pas si c’est à Vatican II aussi que l’on doit que « les incohérences de la Bible » aient été « frappés d’obsolescence », ou si c’était avant ou après. De toute façon, aucune autorité catholique, avant ou pendant ou après Vatican II, n’a déclaré « obsolètes » des « incohérences de la Bible » en rapport avec un « antisémitisme catholique »…

    Personne ne peut être étonné qu’un Philippe Val écrive n’importe quoi sur l’Eglise. Mais ce qui est proprement hallucinant est qu’il y ait des catholiques pour signer son torchon. Pas seulement des catholiques sociologiques, mais des catholiques censés savoir de quoi ils parlent. Nommément, après une rapide lecture de la liste, Mgr Joseph Doré, ancien archevêque de Strasbourg, le Père Patrick Desbois, « directeur du Service national des évêques de France pour les relations avec le judaïsme et consulteur de la commission du Saint-Siège pour les relations religieuses avec le judaïsme », et Chantal Delsol…