Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Fête de la Sainte Trinité

    La Fête Dieu (jeudi prochain) est née à Liège. La fête de la Sainte Trinité également, dont un office avait été composé par l'évêque Etienne au Xe siècle. Au XIIe siècle, saint Thomas Beckett lui donnera une plus grande audience. Et elle sera instituée par Jean XXII en 1334. Ces deux fêtes sont les premières qui ne célèbrent pas un événement de l'histoire du salut. Par la suite l'Eglise abusera de ces inventions, qui sont à strictement parler des hérésies liturgiques - car c'est tous les jours que l'Eglise célèbre le Corps du Christ et la Sainte Trinité, mais furent et demeurent (du moins pour celles que j'évoque ici) des nécessités pastorales.

    La messe devenue celle de la Sainte Trinité existait avant l'institution de la fête. C'était au temps de Charlemagne une messe votive que les prêtres pouvaient dire un jour de semaine s'il n'y avait pas de fête de saint.


    Lien permanent Catégories : Liturgie 1 commentaire