Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La saint Migrants

Ce matin en ouvrant le site du Vatican je tombe sur ces titres :

Migrants: le Pape dénonce les cœurs anesthésiés face à la misère d’innocents

Angélus: l’accueil du migrant est un défi évangélique

Le Pape inaugure un monument aux migrants place saint Pierre

Journée des migrants: un appel du Pape à se libérer des exclusions

L’obsession était donc à son comble samedi parce que c’était la « journée mondiale du migrant et du réfugié ». La 105e, paraît-il. Mais oui. En cherchant un peu, on découvre que cette journée était célébrée (?) chaque 2e dimanche après l’Epiphanie jusqu’en… 2019. Et qu’à partir de 2019 c’est le 2e dimanche de septembre. Donc c’était samedi 28 septembre… Par exception. Ah bon.

Ce fut donc l’occasion de déposer un énorme étron place Saint-Pierre. Avec cette différence que l’étron naturel est biodégradable, alors que celui-ci est un vrai bronze…

La gigantesque sculpture « en hommage aux migrants », réalisme socialiste pas mort (mais en version misérabiliste) est l’œuvre du Soviétique Timothy Schmalz, euh non, c’est un Canadien, déjà auteur du célèbre Jésus SDF dormant sur un banc, béni par François en 2013. Par pudeur on ne nous dit pas combien coûte cette œuvre sur laquelle l’artiste a travaillé pendant un an…

EFoN4H4WsAA-Yir.jpg

cq5dam.thumbnail.cropped.750.422.jpeg

La « journée mondiale du migrant et du réfugié » mise d’office ce samedi, cela permettait de zapper la vraie journée du jour, à savoir la « journée internationale pour le droit à l'avortement ». Et sur le site du Vatican, toujours, il y avait aussi ce titre à propos du chef de gouvernement qui a imposé le droit à l’avortement en France :

Jacques Chirac, un homme politique attentif à la souffrance humaine

Sic.

Addendum

Mickaël me fait remarquer que la Journée du migrant et du réfugié ce n'était pas samedi mais dimanche. Outre que je suis congénitalement fâché avec les chiffres, j'avais inconsciemment jugé impossible que le pape puisse faire passer la défense des immigrés clandestins avant la fête de saint Michel au point de l'occulter totalement... Totalement ? Mais non ! L'étron a deux ailes...

Eric me fait remarquer que de toute façon il n'y a pas de célébration de saint Michel dans leur nouvelle "liturgie" quand c'est un dimanche. Donc pas de saint Michel cette année...

Commentaires

  • Apparemment, vous êtes fâchés avec le calendrier. un dimanche qui tombe un samedi, c"'est nouveau...
    La JMMR tombe le dimanche 29 septembre, du coup, votre paragraphe sur la journée pour l'avortement n'est plus très juste..

  • On voit où sont les priorités de ce pape: tout sauf parler de Dieu, de l'Évangile, de conversion...

  • La vulgarité à son comble .
    Pour filer la métaphore : quand le bon Dieu tirera-t-il la chasse sur tout ça?

  • Maintenant, vous savez ou ira votre denier de saint Pierre.

  • Couler un bronze c'est l'expression
    pour l'un et pour l'autre c'est ça...
    https://www.youtube.com/watch?v=pZIL9PQAF70

  • Quelle laideur ! Défigurer ainsi la place St Pierre avec un monument à la gloire des cohortes de musulmans qui envahissent l'Europe ! On savait que Bergoglio n'avait aucun goût mais comment imaginer qu'il allait laisser cette horreur, pour des siècles, dans un endroit aussi beau et ce, sans demander l'avis de personne ! Il aurait pu consulter le Pape émérite !

  • Le goût de Bergoglio:
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2014/04/15/l-evangile-de-bergoglio-5347620.html

  • il considère que le Pape émérite a juste le droit de la boucler.

  • Cela étant, Daoudal, que proposez-vous de faire des migrants (y compris femmes et enfants) qui campent dans des conditions honteuses le long du périphérique parisien (je sais c'est loin de la Cornouaille) et qui, pour certains d'entre eux, fuient vraiment la guerre et la persécution. Doit-on se dire que sous prétexte qu'ils ne sont pas tous chrétien et que certains d'entre eux ne fuient pas exactement ces horreurs, on doit, maintenant qu'ils sont là, les laisser croupir au milieu des rats ? Un pays comme la France qui serait incapable de les traiter humainement serait-il fidèle à la promesse de son baptême ? Non. Mais cela suppose de faire aussi tout ce qu'on peut pour empêcher ces migrations désordonnées de se produire.

  • De toute façon, dimanche pour la forme ordinaire, ce n'était pas la st Michel. Une question (une affreuse inquiétude): l'étron, il va bien quitter la Place st Pierre?

  • La néo-Eglise de Bergoglio est devenue un laboratoire de la propagande mondialiste, immigrationniste et homosexualiste. Je n'ai qu'à ouvrir les synoptiques pour vaticiner sur cette pseudo-Eglise et sur son avenir imminent : le faux pape et ses séides vont finir dans un bain de sang et il ne restera rien du monde dans lequel nous vivons. Nous allons beaucoup souffrir, mais en un sens, tant mieux...

  • Etant dans le domaine de l'art, je confirme que cette oeuvre est un ratage complet.
    Rien, hormis une ambiance sinistre et fatiguée ne se dégage de cette pièce.
    Le style est mélange d'art de propagande communiste et d'expressionisme allemand. Je déplore juste le matériau utilisé; Bronze hors de prix.
    Il faudrait donner l'adresse à des manouches friands de ce type de métaux, on ferait une bonne action...

  • "Le style est mélange d'art de propagande communiste et d'expressionisme allemand."
    Le réalisme soviétique tel que le concevait Staline a sans doute quelque rapport de filiation avec le gigantisme néo-classique et paganisant d'un Arno Breker, mais n'entretient aucune relation avec l'expressionnisme allemand. Même s'il cherche à évoquer ou à faire éprouver au spectateur des sentiments puissants, tels que l'horreur ou la peur, l'expressionnisme allemand n'a rien d'un art de propagande officielle. Ses représentants étaient plutôt d'orgueilleux contestataires, peu enclins aux compromis avec le pouvoir.
    S'en sont revendiqués des peintres, des cinéastes, des architectes, des poètes, mais peu de sculpteurs.

  • Oui, bien sûr Stavrolus, mais un artiste peut s'inspirer de tout courant. Chez ceux qui manquent de personnalité et n'ont pas réussit à creuser leur style propre, les mélanges sont courants et beaucoup s'inspirent justement de tendances oposées idéologiquement...

  • Sans doute, et c'est d'ailleurs faire beaucoup d'honneur à cet "étron", comme l'appelle Daoudal, que de le comparer à la plus infime bouse d'Arno Breker ou même de Vera Moukhina.

  • Tout ce que la sainte Eglise catholique peut s'offrir de monumental, par les temps qui courent, c'est le culot des suppôts de Satan qui œuvrent à la détruire de l'intérieur.

  • Anne,
    Comme les gens du voyage et autres Rroms sont des exclus parmi les exclus, vivant en Europe depuis des siècles mais toujours considérés comme des étrangers, leur donner l'adresse du truc serait leur rendre service et permettre au pape François de faire une bonne action.
    Vous vous rendez compte, l'aubaine, autant de tonnes de bronze en pleine capitale d'un seul coup. Par contre, la statue du rabbin fondue pour quelques euros, j'ai peur que ça connote grave.

  • Il doit y avoir un peu de bronze là-dedans, mais il y a bronze et bronze. Vu la couleur, il doit y avoir une belle mesure de plomb, d'aluminium ou d'autre chose, sans compter la difficulté de couler un bidule de cette taille. Ce n'est pas la Porte du Paradis, en tout cas... Plutôt celle de l'enfer.

  • Bonsoir M. Daoudal,

    Rassurez-moi. Cette "œuvre" est-elle provisoire ou bien la colonnade du cavalier Bernin devra-t-elle voisiner avec cette chose ?

    Bien à vous !

    EP

  • Rien ne laisse entendre qu'elle soit destinée à un autre endroit...

  • Ce n'est pas possible ! Cette abomination va rester là ? Il faut organiser une pétition mondiale pour exiger son départ ! Peut-être qu'une personne la dynamitera avant ? Il faut une pétition pour retirer ce déchet de réalisme socialiste version misérabiliste effectivement.

  • la seule solution c'est appeler les chrétiens (dont françois n'a rien à faire) à destituer ce pape renégat de ses devoirs et qu'il s'occupe des souffrrances des CHRETIENS D ORIENT ASSASSINES CHAQUE JOUR QUE DIEU FAIT......puisse-t-il entendre la voix de la RAISON avant sa destitution que moult chrétiens appelle de leur voeux, les églises se vident les mosquées se multiplient et bientôt nos églises seront des mosquées bravo ciccio.....

  • Concernant les migrants campant misérablement ici ou là et nous faisant pitié (en particulier les enfants qui subissent les décisions de leurs parents ), il faut considérer qu'ils ont choisi LIBREMENT d'entrer en Europe illégalement. Aucune comparaison avec les Juifs déportés n'est acceptable ! (Je crois voir un Juif au premier plan de cet admirable monument ).
    Il serait charitable envers les candidats à l'émigration de cesser de les attirer en Europe en leur faisant miroiter un éventuel droit d'asile, ( qu'il pourront bafouer en s'incrustant sur le territoire ) et des avantages sociaux. Tous ceux qui campent devraient être reconduits gratuitement dans leur arrogant pays même si ce dernier ne veut pas d'eux.

  • Encore un peu de shoah, pour faire bonne mesure. Jamais rien sur la révolution russe (cf. Soljenitsyne, Deux siècles ensemble), ou sur les Donmeh, à l'origine du mouvement des Jeunes Turcs, qui organisa le génocide des Arméniens chrétiens. Très réussi, celui-là : même pas besoin de construire des camps...
    Quant à la compassion pour des gens qui n'ont rien à foutre chez nous...
    "Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! Pleurez plutôt sur vous-mêmes et sur vos enfants !"

  • Vous n'avez pas mis admirable entre guillemets. Vous le considérez admirable, ou c'est un oubli ? Ou est-ce cette ironie un peu désuète, qui échappait déjà à la perception des têtes blondes, brunes et barbues, rares pour ces dernières, il y a trente ans, quand on leur faisait lire le fameux passage de Montesquieu (plutôt que l"encyclique de Paul III) sur l'esclavage des "nègres" ?

  • Le Pape François pense que son monument est admirable. On connaît le mauvais goût de François en matière d'art (ex; statue offerte à la FAO) .

  • Lui, on peut dire qu'il est cruel envers les migrants en refusant de leur annoncer Dieu, en leur disant, comme à Lampedusa, de puiser dans leur religion, l'islam surtout.
    Il est cruel en soutenant le dépeuplement de l'Afrique au nom du soutien aux migrations clandestines...

  • "La saint Migrants". Dans cet esprit, pourquoi ne pas construire une sculpture de la Sainte Famille migrant vers le pays d'Égypte ?

  • Parce que la sainte famille est rentrée dans son pays dès qu'elle a pu. Ce n'est donc pas un bon exemple...

Écrire un commentaire

Optionnel