Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sainte Martine

L’Évangile des vierges sages qui, dans la nuit, attendent, avec des lampes allumées à la main, l’Époux qui va venir, s’applique à l’Église, à sainte Martine et à nous aussi. Comme cette parabole s’est merveilleusement accomplie dans la mort de la sainte martyre ! Au Saint-Sacrifice, elle se réalise. C’est pourquoi, à l’Offertoire, nous nous avançons comme des vierges sages vers l’autel, avec les lampes allumées de l’amour de Dieu et de notre union au Sacrifice : les vierges sont offertes au Roi (qui a son trône sur l’autel) « offerentur » (Off.). A la Communion, nous comprenons une fois de plus que c’est l’Eucharistie qui donne la force de souffrir.

Dom Pius Parsch

Sur l’église Sainte Martine de Rome et les hymnes d’Urbain VIII, voir 1, 2, 3, 4.

554px-El_Greco_-_Madonna_and_Child_with_Saint_Martina_and_Saint_Agnes_(NGA).jpg

Capture d’écran 2019-01-29 à 18.44.07.png

Capture d’écran 2019-01-29 à 18.47.10.png

Sainte Martine et sainte Agnès par El Greco. Voir ici le tableau en haute résolution (27 Mo) qui permet d’apprécier les coups de pinceau de l’artiste dans les détails (c’est plus beau que l’ensemble…)

Commentaires

  • Chez Greco, moi j'aime tout : le détail et l'ensemble. En plus d'avoir eu, comme Piero, des modèles féminins d'une grande beauté dont il a su traduire la sensualité hiératique, c'est un théologien éblouissant. Je suis époustouflé par sa trouvaille du Buisson ardent, entre la Vierge et l'ange, sur son Annonciation de 1598.

Écrire un commentaire

Optionnel