Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18e dimanche après la Pentecôte

al_timebunt_gentes.gif

Allelúia, allelúia. Timébunt gentes nomen tuum, Dómine, et omnes reges terræ glóriam tuam. Allelúia.

Alléluia, alleluia. Les nations craindront votre nom, Seigneur, et tous les rois de la terre votre gloire. Alléluia.

Ce bel alléluia qui célèbre le Christ Roi Pantocrator, avec de majestueux développements sur « nomen tuum » (qui reprend la fin du jubilus), « omnes reges terrae » et « gloriam tuam », est un exemple des modulations auxquelles se livre volontiers le plain chant. Cette pièce est indiquée du premier mode, mais tout le début et une partie de la suite est manifestement en sixième mode (qui a la même dominante en la). Et on passe en deuxième mode (relatif du premier), ce qui explique que la mélodie puisse descendre jusqu’au si, puis jusqu’au la, soit une quarte en dessous de la tonique théorique… qui s’impose à la fin.

*

Introït.

• Evangile : 1, 2, 3.

Offertoire.

Communion.

Écrire un commentaire

Optionnel