Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Spiegel lâche François

300.jpgC’est un événement. Der Spiegel est l’un des plus influents magazines de la gauche progressiste libérale. Il avait salué l’élection du « Pape François, le réactionnaire moderne », « le meilleur homme de Dieu ? » avec un point d’interrogation qui était purement rhétorique à l’époque mais qui prend aujourd’hui tout son sens, et le rédacteur en chef doit être fier de l’avoir voulu. Car à la question le magazine répond aujourd’hui par la négative, en 8 pages au vitriol, sous le titre : « Tu ne mentiras pas », sous-titre : « Le Pape et l'Église catholique traversent leur plus grande crise ».

Il y est surtout question d’Argentins victimes d’abus sexuels de la part de prêtres qui ont été couverts par le cardinal Bergoglio, et qui continuent de l’être par François.

Un avocat argentin de victimes évoque le cas du P. Julio César Grassi, emprisonné pour avoir violé des garçons âgés de 11 à 17 ans. Selon Gallego, le pape François avait été le confesseur de Grassi et avait commandé une étude juridique de 2.600 pages pour défendre Grassi et « pour criminaliser les victimes », selon les termes du Spiegel. « En 2006, j'ai eu une conversation avec Bergoglio, explique Gallego. Il était renfermé et méfiant, il n’a pas dit un mot sur le fait que l’Eglise avait payé les avocats de Grassi. L'image actuelle d'un Pape François ouvert et sympathique ne correspond pas à l'homme que j'avais assis devant moi. »

1200.jpg

Commentaires

  • On peut craindre qu'une "renonciation" de ce personnage, qui "validerait" les "acquis" de son épouvantable pontificat, ne soit le coup de grâce que certains envisagent pour l'Eglise catholique.

  • La meilleure sortie de crise ne serait-elle pas qu'une démonstration soit faite (après les enquêtes nécessaires) que le conclave de 2013, de longue date, a été trafiqué par la mafia de St-Gall et des collusions politiciennes ?

  • Il est grand temps que les journalistes commencent enfin à faire un véritable travail d'investigation sur le passé de Jorge Maria Bergoglio, avec le professionnalisme qu'il leur reconnaît lui-même.

  • En effet François a demandé aux journalistes de se forger leur propre opinion ... Ils est servi !

  • On comprend pourquoi François ne tient pas à remettre les pieds dans son pays.

  • On ne peut que constater la rapidité avec laquelle le Ciel a répondu à la requête du Pape François s'adressant aux journalistes sur le vol de retour de Dublin :

    « Faites-vous votre propre jugement », leur a-t-il lancé, leur demandant d’étudier ce qu’a écrit Mgr Vigano et assurant faire « confiance » à la « maturité professionnelle » de ses interlocuteurs.
    https://www.la-croix.com/Religion/Le-pape-juge-inutile-commenter-accusations-Mgr-Vigano-2018-08-26-1200964135

    Je ne vois pas comment Sa Sainteté pourrait se remettre du. coup de massue asséné par Der Spiegel.

    Tout le passé de l’archevêque de Buenos Aires est en train de faire l'objet d'investigations plus poussées. Ce coup de projecteur risque d'être fatal à ceux dont l'âme n'est pas droite.

    Habakuk 2.4 "Voici qu’il succombe, celui dont l’âme n’est pas droite, mais le juste vivra par sa fidélité."

    https://www.lifesitenews.com/blogs/prominent-german-magazine-releases-report-on-pope-francis-failures-especial

    https://www.lifesitenews.com/news/francis-ignored-covered-up-abuse-in-argentina-before-becoming-pope-german-d

  • Si TMC, TF1 et France 2 embrayent, avec soirée spéciale sur Arte, on sera fixés. Merci de ne pas trop vous réjouir, sur ce blog.

  • Apparemment Elise Lucet a bien tenté de s'attaquer au pape François, mais ça n'a pas marché.
    Curieux quand on connaît l'intérêt extrême porté par les médias à la pédophilie quand il s'agit de l'Église.

    «Cash Investigation»: Élise Lucet interpelle le pape François sur la pédophilie et impressionne les twittos
    https://www.20minutes.fr/high-tech/2035307-20170322-video-cash-investigation-elise-lucet-interpelle-pape-francois-pedophilie-impressionne-twitter

  • Le "bon" Bergoglio est le Tchernobyl de l'Eglise Catholique. Après lui, plus rien ne pourra être pareil, et j'espère que ce sera en mieux.

  • C'est lamentable l'extension de la haine qui coule dans ce blog.
    En lisant certains textes ici publiés on se demande si l'on est devant des disciples de Caïn.

  • Si vous cherchez des disciples de Caïn, allez plutôt du côté des adeptes de la secte maçonnique, http://hautsgrades.over-blog.com/article-tubalcain-105538403.html

    Le candidat à l’Initiation, présenté dans l’état d’infirmité du forgeron, dépouillé de ses métaux les plus vils, part à la recherche des métaux les plus nobles, prenant pour maître Tubalcaïn, modèle de la conciliation des oppositions nécessaires et fécondes, lui traçant la voie à suivre.
    http://chemin47.eklablog.net/les-mots-et-l-attouchement-de-l-apprenti-a117809358

  • Ne confondez pas Caïn et Tubalcaïn. Ce dernier, fils de Lamech, fut le premier forgeron: Genèse 4, 22.

  • Haine pas forcément
    Disons plutôt déception et anxiété
    Cela étant du point de vue de François, la haine comme l'homosexualité doivent se soigner chez le psy ...
    Et une Église synodale ne peut reposer sur la discipline

  • Certains confondent haine et Sainte colère, de la même nature que celle du Christ s'adressant aux pharisiens, qu'Il a qualifiés de fils du diable.

    Lisons et relisons les Évangiles dont la lecture confond les bénis oui oui.

    Sainte Catherine de Sienne, priez pour nous, pour les prêtres, y compris ceux qui sont adonnés à toutes sortes de vices (fornication, sodomie, abus sexuels sur des séminaristes, des prêtres et des enfants, etc.) dont l'abominable spectacle nous est infligé particulièrement en ce moment, et L'Église.

    Si la Miséricorde de Dieu est infinie, sa Justice aussi.
    D'où l'éternité de l'enfer qui attend ceux qui résistent obstinément à l'Esprit Saint.

Écrire un commentaire

Optionnel