Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fête Dieu à Ostie…

François est allé célébrer la Fête Dieu à la périphérie. A Ostie. Les masochistes, et aussi ceux qui veulent rester lucide sur ce qui se passe, liront le compte rendu d’un fidèle du lieu impliqué dans la vie paroissiale (donc pas du tout un « intégriste »). Extraits :

Plus d'agenouilloirs, aucun moment propice à l'Adoration vraie et silencieuse, laquelle, le cas échéant, était déchirée par les guitares ! Pour la Communion, je me suis agenouillé en m'appuyant sur la barrière, le prêtre m'a fait signe de me lever avec un geste d'ironie, tout en continuant à gesticuler, et en tenant cette pauvre Hostie dans sa main. J'ai remercié Jésus aussi pour cette humiliation et pour avoir pu la recevoir dans ma bouche, au moins cela ne m'a pas été refusé.

J'ai fait la procession.... il n'y avait ni cierges ni bougies, par contre nous avons eu la première "turibolaia" [femme thuriféraire] endossant une aube de prêtre, ouvrant la procession. (….) il y avait aussi celles qui administrent la Communion, toutes portant des aubes de prêtres - comme des prêtres? Les enfants en aube blanche, qui avaient reçu la première communion il y a quelques semaines seulement, étaient complètement absents, une absence qui s'est fortement ressentie.

(…) il semble presque que s'agenouiller devant l'Eucharistie est devenu un affront envers le pape !

Benoît et moi rappelle ce propos de Benoît XVI dans son homélie de la Fête Dieu de 2012:

Je voudrais aussi souligner que le sacré a une fonction éducative et que sa disparition appauvrit inévitablement la culture, en particulier la formation des nouvelles générations. Si, par exemple, au nom d’une foi sécularisée qui n’aurait plus besoin des signes sacrés, on abolissait la procession du Corpus Domini dans la ville, le profil spirituel de Rome se trouverait « aplati » et notre conscience personnelle et communautaire s’en trouverait affaiblie.

Il y a eu une procession de la Fête Dieu à Rome : celle de la Fraternité Saint Pierre

Commentaires

  • Déjà ont-ils eu une procession du St Sacrement ce qui est rare ou inexistant ailleurs.

  • "une aube de prêtre" est incorrect. L'aube est le vêtement des baptisés, auquel tout baptisé à droit (et même devrait porter) pendant la messe.

  • Officiellement le pape reprit une tradition de S. Paul VI.

  • C'est quoi le S. devant Paul VI ? Salopard?

  • C'est la chasuble et l'étole qui sont caractéristiques du prêtre (l'étole qu'arborèrent des laïques chargées des enterrements à Brest-paroisse du Bouguen il y a dix ans - je ne sais si elles continuent)
    Le pape s'est laissé imposer des "enfants" de choeur filles, contrairement aux instructions pontificales, - c'est ça qui est choquant.

  • Il ne s'agissait pas de filles enfants de chœur, mais bien de femmes qui ont distribué la Sainte Communion (la précision est donnée dans la première partie de la phrase citée, qui commençait par : "mais qui fera amende honorable pour avoir offensé Jésus en faisant s'habiller ces femmes -il y avait aussi celles qui...").
    Grave.

  • Oui, mais la thuriféraire ?

  • La thuriféraire: avec l' accord du Mgr. Marini, succombant sous la pression de l' ordinaire local et/ou du pape?

  • Pendant la messe: seulement des acolytes masculins. Donc la "fameuse" thuriféraire ne jouait qu' un second rôle. ("Ouf!")

Écrire un commentaire

Optionnel