Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Fake news"

Qui aurait prédit, il y a quelques décennies, que l’Europe occidentale, au XXIe siècle, s’acheminerait vers une authentique dictature du politiquement correct et de la censure des idées et informations non conformes ?

Il ne se passe plus de mois qu’on annonce ici ou là une nouvelle loi liberticide. La dernière en date est celle qu’annonce Macron contre les « fake news ». Pour protéger la démocratie. Sic. Une loi qui permettra de saisir le juge afin de « supprimer le contenu, de déréférencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l'accès au site internet ».

Ce sera donc aux juges de décider si une information est vraie ou fausse… Or, en vertu de l’« indépendance de la justice » (selon l’inversion des valeurs de la société orwellienne), on sait que ce qui déplaira au pouvoir (au vrai pouvoir idéologique) sera fausse nouvelle, et que ce qui le confortera sera vraie nouvelle.

Pour le moment, la loi ne sera activée qu’en période électorale. Et je viens de voir sur BFM un spécialiste de la question déplorer cette restriction, car il faut faire la chasse aux « fausses nouvelles »© toute l’année. Au nom de la défense de la démocratie…

Commentaires

  • A ce rythme-là vous risquez d'être dans le collimateur des dispensateurs de " fake news", Monsieur Daoudal.

    Grand bien vous fasse !
    Et nous fasse.

    Je fais le lien avec l’expo de la Maire de Paris sur le « Che », fervent défenseur des exécutions sommaires dans ces termes (à la tribune des Nations Unies en 1964) : « Nous avons fusillé; nous fusillerons et nous continuerons à fusiller tant qu’il le faudra. Notre lutte est une lutte à mort. Nous savons quel serait le résultat d’une bataille perdue et les contre-révolutionnaires doivent savoir aussi quel est le résultat d’une bataille perdue à Cuba ».

    Les héritiers du marxisme qui sévissent actuellement, ceux-là même qui font du Che une « icône militante et romantique », selon le tweet du 28 décembre d’Anne Hidalgo, ont bien du mal à refréner leurs pulsions secrètes qui visent à éliminer tous les opposants.

  • Il y a les "fake news" et il y a les "good news" pour débunker la propagande qui sévit à la Mairie de Paris :

    l'AGRIF engage une procédure de référé pour mettre fin à l'exposition d’apologie du criminel Che Guevara.

    " En considérant la sensibilité des milliers de rescapés des régimes communistes dans la région parisienne, cette exposition constitue un grave trouble à l’ordre public. Le communisme, toujours et partout, par sa « racisation » des classes à anéantir, a constitué un absolu racisme. "

    http://www.lagrif.fr/s-informer/nos-communiques/74-la-provocation-negationniste-de-madame-hidalgo-a-la-gloire-du-criminel-ernesto-guevara

  • "Amis entends-tu le vole sourd du corbeau dans la plaine ?... "

  • "Ami entends-tu le vol sourd du corbeau dans la plaine ?... "

  • C'est la pente naturelle de ce régime inepte.

    Je suis en train de lire The Demon in Democracy: Totalitarian Temptations in Free Societies, de R. Legutko, un conservateur catholique polonais (triple horreur !).

    https://www.amazon.fr/Demon-Democracy-Totalitarian-Temptations-Societies/dp/1594038635/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1515085092&sr=8-1&keywords=legutko

    (nota : vous n'êtes pas obligés de l'acheter sur Amazon, mais ça vous donne les références).

  • C'est déjà scandaleux qu'un président de la république française parle de "fake news" plutôt que de fausses nouvelles. Et puis, s'il prétend les combattre, qu'il commence par celles que la télévision française diffuse quotidiennement. Il est vrai que ce sont la propagande, les débats bidouillés et les innombrables mensonges par omission de nos répugnants médias qui ont permis au candidat de l'oligarchie mondialo-sioniste de se faire élire. Ce ne sont donc pas les carpettes genre Delahousse qui sont visées.

  • Pendant ce temps, le Président Trump dit qu'il annoncera lundi prochain quels sont les médias les plus malhonnêtes et corrompus de son pays : https://twitter.com/realdonaldtrump/status/948359545767841792

  • "Qui aurait prédit ... ?" eh bien, vous, cher Daoudal ? Cf http://yvesdaoudal.hautetfort.com/list/conferences/comment-une-democratie-devient-totalitaire.html

    Ci-après une réponse humoristique bien sentie :
    https://francais.rt.com/opinions/47022-incroyable-mauvaise-foi-rt-qui-inverse-propos-macron

Écrire un commentaire

Optionnel