Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Propos de l’aide-fossoyeur

Propos de l’immonde Mgr Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie et grand chancelier du désormais « Institut pontifical théologique Jean-Paul II pour les sciences du mariage et de la famille » :

Rappelez-vous que l'institut créé par Jean-Paul II est né d'un synode [sur la famille] et d'une exhortation apostolique post-synodale, Familiaris Consortio. Maintenant, il y a eu deux autres synodes et une autre exhortation apostolique, Amoris Laetitia. En ce sens, la direction que prendra le nouvel institut est strictement liée à Amoris, qui devient sa “Magna Carta”.

(…)

Ce que je pense, c'est que le pape François a interprété, plus profondément que d'autres, la signification de Familiaris Consortio. Je suis plus que convaincu de cela. Je vais vous dire pourquoi : le pape François a fait avancer, a soulevé, certaines intuitions présentes dans Familiaris Consortio qui n'avaient pas vraiment été explicitées de manière très visible.

Je peux vous donner un exemple clair, qui est le divorcé et remarié. La vraie révolution s'est produite sous Jean-Paul II, pas sous François, et elle n'a pas encore été réellement comprise. Il faut se rappeler qu'avant [Familiaris Consortio], ce n'était pas seulement que les divorcés et remariés ne pouvaient pas simplement recevoir la communion, c’est qu'ils étaient pratiquement excommuniés et expulsés. Ils étaient à l’extérieur. Après Jean-Paul, tout le monde était à l'intérieur de la maison ... Je ne peux pas simplement les envoyer sur la terrasse !

En ce sens, je veux insister sur le fait que le meilleur interprète de Jean-Paul II est le pape François.

Ces gens-là n’assument même pas leurs turpitudes. Il faut qu’ils salissent les autres. Il faut que l’immonde homosexualiste Paglia salisse Jean-Paul II qu’il est censé honorer. C’est évidemment un mensonge que Jean-Paul II ait changé quoi que ce soit à la doctrine ou à la pastorale des « divorcés remariés ». Bien au contraire il l’a fermement réaffirmée. Et c’est un ignoble mensonge de prétendre qu’avant Jean-Paul II les « divorcés remariés » étaient pratiquement excommuniés. Ce n’est évidemment pas vrai. Mais l’immonde Paglia ne peut pas s’empêcher de cracher sur l’Eglise.

Et c’est une immonde imposture de faire de François le meilleur interprète de Jean-Paul II.

De cet affreux entretien on retiendra deux choses :

- Oui, les adultères permanents peuvent désormais communier. (Mais on le savait déjà.)

- Le nouvel Institut se fonde uniquement sur Amoris laetitia, et le nom de Jean-Paul II qu’il continue de porter est donc une fausse étiquette, une arnaque.

Commentaires

  • Ce sont des usurpateurs, ils revêtent les vêtements de l'agneau, de la sainteté, de la sagesse, et ils sont comme des tombeaux blanchis, remplis d'ossements à l'intérieur.

  • A vomir...
    Ce Paglia est une ordure, quel avantage tire-t-il donc d'être le porte-parole d'un mauvais pape pour massacrer les enseignements droits de J.P .II... ?
    Lui et François portent l'orgueil à son paroxysme comme leur maître et ça les mènera où ?.
    "Qui est comme Dieu ?".... les pauvres........!!.

  • Il faut opérer l'Eglise, enlever cette tumeur qu'est Bergoglio. Sans cela, les métastases qu'elle produit finiront par avoir sa peau

  • lisez l'Evangile
    le Christ a dit que les portes de l'Enfer ne pourront rien contre l'Eglise
    votre propos est tout simplement hérétique
    même Luther et Calvin n'ont jamais osé aller aussi loin dans la négation des paroles du Christ

  • Mais qu'est-ce que l'Eglise sinon une communauté regroupant les chrétiens ?

    Un pape hérétique la supprime-t-elle ? Ou quand un pape meurt, cette institution disparait-elle le temps qu'un autre pape soit élu ?

    Je ne le pense pas. Tant qu'un prêtre sur terre servira la messe, c'est à dire célèbrera le sacrifice de l’eucharistie, les portes de l'Enfer ne pourront rien contre elle.

  • Aux grands maux les grands remèdes ! Vous avez tout à fait raison Mr Snyers... Pour vous suivre régulièrement dans vos propos et vos écrits je sais à quel point vous êtes attaché au Christ à notre mère l’Église et a quel point vous êtes touché, comme beaucoup d'entre nous, par tout ce qu'il s'y passe sous le règne très miséricordieux de François ! Je me dis aussi, comme vous, que c'est une catastrophe pour l’Église et les vrais croyants, et que plutôt cela s'arrêtera mieux ce sera !...
    Mais effectivement, selon la promesse de notre Seigneur Jésus Christ, nous avons l'assurance de la victoire de notre coté...mais au prix de combien de souffrances a (encore) endurer ? Et c'est vraiment cela le plus difficile, voir tout ce qui se passe et se sentir tellement impuissant...

  • Théofrède

    "les portes de l'Enfer ne pourront rien contre l'Eglise"

    Effectivement, mais est-ce que l'Eglise c'est le pape ? Jean Paul 1er a bien été empoisonné ! Pourtant la communauté des chrétiens a continué d' exister ! Le pape ce n'est pas l'Eglise mais une partie de celle-ci.

  • apprenez à lire, chère Chantal; les métastases en question frapperaient l'Eglise, pas le pape régnant qui est présenté comme le cancer dans le commentaire auquel j'ai réagi
    d'autre part, comment pouvez-vous affirmer que Jean-Paul Ier a été assassiné ? vous l'a-t-il confié par l'intermédiaire d'une table tournante ou l'avez-vous lu dans le marc de café ?

  • Tous les manipulateurs aiment se servir des autres pour atteindre leurs objectifs mesquins... A la fin le Seigneur vaincra...

  • Recevoir le prix Charlemagne (récompense attribuée par les mondialistes) n’est pas non plus un gage d’indépendance d’esprit pour un pape :
    http://www.famillechretienne.fr/filinfo/le-pape-francois-recoit-le-prix-charlemagne-193487

    Une preuve de plus qu'il est lié à la bête décrite dans l'Apocalypse et qui représente l'Union Européenne qui fait renaître l'Empire romain avec Israël.

  • Le pape n'a pas été élu dans les règles. Pourquoi ? La constitution apostolique "Universi dominici gregis", qui les fixe invalide expressément "toute forme de négociation, d’accord, de promesse ou d’autre engagement de quelque nature que ce soit" ayant pour but, en échange du vote promis, de lier le futur élu.

    Pourtant le pape actuel affirme qu’il se conforme à ce que les cardinaux ont demandé au cours des congrégations générales qui ont précédé le conclave. Les cardinaux Cormac Murphy-O'Connor, Walter Kasper, Karl Lehmann et Godfried Danneels ont bien été quatre promoteurs actifs de l'élection de Bergoglio.

    Antonio Socci, dans un livre qui a obtenu un grand succès en librairie : "Non è Francesco", présente présente aussi des arguments sur lesquels il appuie sa thèse sur la base des paragraphes de la constitution "Universi dominici gregis" qui fixent les règles relatives à la procédure de l'élection. Cette procédure aurait été, d’après lui, gravement violée après la découverte, par les scrutateurs, d’un bulletin en surnombre, un bulletin blanc qui se trouvait parmi ceux du quatrième tour de scrutin du 13 mars 2014. La conséquence qu’en tire Socci est que "l'élection de Bergoglio est nulle, elle n’a jamais existé.
    http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/135096175af.html?fr=y

  • Ce bulletin en surnombre est un détail insignifiant. Vu l'âge des cardinaux, il est fort possible qu'un vote blanc ait été ajouté à un non blanc sans le faire exprès. D'où ce pape noir (jésuite).... Je rigole.

    Par contre, il y a certainement eu entente avec la "mafia de Saint Gall". L’ancien primat de Belgique et archevêque émérite de Malines-Bruxelles, le cardinal Godfried Danneels ne se tenait-il pas dans la loggia centrale de la magnifique façade de la Basilique Saint-Pierre lorsque, au soir du 13 mars 2013 fut présenté au monde le nouveau pape François ? Comment était-il arrivé à cette place d’honneur ?

    Les historiens Karim Schelkens et Jürgen Mettepenningen ont présenté une biographie du cardinal Danneels, dans laquelle ils révèlent la participation du cardinal à un réseau secret d’évêques et de cardinaux. Ce réseau, appelé « Groupe Saint-Gall », s’était fixé pour but de réduire l’influence du cardinal Joseph Ratzinger, alors préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et d’empêcher son élection comme pape. Quand cette tentative échoua, ils cherchèrent à boycotter le pontificat de Benoît XVI pour finalement obtenir l’élection de l’Argentin Jorge Mario Bergoglio.

    fin novembre 2014 Austen Ivereigh, l’ancien porte-parole du cardinal Murphy–O’Connor, dans son ouvrage sur le pape François, intitulé « Le grand Réformateur », affirma aussi qu‘il existait un « team Bergoglio » composé de quatre cardinaux qui avaient organisé une campagne dont le but était l’élection de Bergoglio. Il s’agissait des cardinaux allemands Walter Kasper et Karl Lehmann, de Murphy-O’Connor et du cardinal Danneels.

    Et que penser de dires du jésuite Silvano Fausti, maintenant décédé, ? Il déclarait le 2 juin 2012 que le cardinal Martini avait catégoriquement exigé de Benoît XVI qu’il se retirât. Huit mois plus tard le pape allemand faisait connaître sa renonciation...

    Bref, le pape François est non seulement un hérétique mais son élection est nulle.

  • Mgr Paglia ferait mieux de se préoccuper des avertissements de Fatima ! Particulièrement celui du 13 octobre 1917 !

    http://d38zt8ehae1tnt.cloudfront.net/images/news/700_0a0ef38f5c86d8217056697706bba8cd.jpg

    Ne dit-on pas que la NASA a annoncé qu'un objet qu'ils appelaient "TC4 2012" se dirige vers la Terre et devrait faire son approche le 12 octobre ?
    https://www.youtube.com/watch?v=S2bnlosqD5I
    La probabilité d'un impact avec la terre n'est que de 1 sur 600. La NASA tenterait toutefois d'effectuer des essais de tir le 12 octobre, date où l'astéroïde est censé "manquer" la Terre.
    https://www.youtube.com/watch?v=wBZcynfyAN0

    Après le signe du 23 septembre, voilà celui du 13 octobre 2017 !

  • je laisse certains des commentateurs précédents à leurs élucubrations ésotériques sur le châtiment divin qui viendra d'une météorite...

    Plus sérieusement, comment est-il possible que dans un monde où vivent plus d'un milliard de catholiques, le scandale Paglia ne puisse pas être montré et réglé ?

    C'est totalement dingue.

  • D'accord avec vous, c'est aussi un grand mystère que le Bon Dieu enlève les hommes fidèles et laissent les Judas dans Son Troupeau !

  • @emi
    C'est en effet un grand mystère ! Jésus a supporté Judas tout en sachant qu'il le trahirait ! Si vous lisez Maria Valtorta (pardon pour ceux à qui cela donne des boutons) Judas était mauvais ; sa vie était remplie d'une multitude de trahisons,(entre autres surpris en flagrant délit de vol par Jean et Jésus)
    (Jean le dit sans son Evangile 'Judas était un voleur")
    Il insupportait ses frères apôtres par ses provocations et agressivités, pourtant Jésus n'a jamais critiqué EN PUBLIC son comportement (sauf en privé).
    Jésus faisait montre d' une infaillible charité;

  • Il ne manque plus qu'une nouvelle messe avec consécration bidon, et Dieu nous enverra la foudre. Cela dit, n'oublions pas que Jean-Paul II a été canonisé par l'anti-pape Bergoglio, sur la foi d'un seul miracle des plus douteux. S'il a évité, dans une certaine mesure, de toucher à la doctrine, Jean-Paul II a aussi été l'artisan, en initiant les rencontres d'Assise, d'un œcuménisme effréné. Un Pape a-t-il le droit de se faire imposer les mains par des chamans ? A-t-il le droit de baiser le Coran, recueil bidon de pseudo-révélations faites à un type qui n'a probablement jamais existé, ou qui, s'il a existé, n'était qu'un simple criminel, le chef d'une bande de coupe-jarrets circonvenu par les juifs pour éradiquer le christianisme de la moitié du monde connu ? That is the question...
    J'espère que cette image est truquée, mais il y a longtemps qu'elle traîne sur la toile et elle fait frémir :
    http://thinking-is-dangerous.blogspot.fr/2007/10/holy-moses-popes-on-fire.html

  • "Jean-Paul II a été canonisé par l'anti-pape Bergoglio, sur la foi d'un seul miracle des plus douteux."

    Puisqu'on parle de Valtorta ici, que nous apprend-elle sur les hommes saints ? Que beaucoup d'entre eux n'ont pas fait de miracles (visibles). Autrement dit, ce n'est pas parce qu'une personne n'a jamais fait de miracle qu'elle ne peut pas être sainte.

  • Il n'est pas nécessaire d'accomplir des miracles pour être un saint, mais il faut en avoir accompli au moins deux pour être canonisé. Or l'Eglise, pour autant que je ne dise pas de sottises, ne reconnaît pas pour miraculeuse la guérison d'une maladie nerveuse, telle que la maladie de Parkinson. C'est pourtant ce qu'elle a fait pour Jean-Paul II. Le second miracle (une guérison survenue le jour de sa béatification) est peut-être plus conforme,
    Je me suis cependant trompé. C'est pour Jean XXIII qu'un seul miracle a été jugé nécessaire. Il est vrai qu'on reconnaît l'arbre à ses fruits et que ceux du concile Vatican II sont aussi merveilleux et abondants qu'une récolte kolkhozienne au début de l'URSS.

  • Écrit par : Tom 14h18 - vendredi 29 septembre 2017

    Votre propos me semble tout à fait exact et mérite d'être retenu !

  • Jean-Paul II avait déja inversé les deux fins du mariage, quand même. (« Dans les paroles du Christ nous ne devons pas voir l'attribution d'une valeur supérieure à la virginité ou au célibat par rapport au mariage.» (Alloc. aux délég. esp. 14/4/1982, OR Esp 18/4/1982 )
    Je ne trouve pas si exageré que ça de voir en AL une continuation de l'oeuvre de Jean-Paul II.

  • Ce n'est pas exagéré, c'est absurde. Les enfants sont le fruit de l'amour des conjoints, pas l'inverse, que je sache. Quand on se marie ce n'est pas d'abord pour faire des enfants mais parce qu'on s'aime. Ou alors on ne se marie pas avec une femme mais avec une pondeuse.

    D'autre part, votre citation de Jean-Paul II, que vous avez copiée-collée de sites spécialisés dans cette dénonciation, est bien entendu non seulement hors contexte mais fausse, et la référence est fausse également (sauf la date). Il s'agit d'un propos de Jean-Paul II réfléchissant sur ce qui fonde la supériorité de la continence.

  • M. Daoudal, on peut trouver le texte sur "http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/es/audiences/1982/documents/hf_jp-ii_aud_19820414.html", je ne vois pas ce qu'il y a de faux dans la référence.

    Et (puisque vous pinaillez) la phrase est la deuxième du troisième paragraphe en
    partant du bas, "En las palabras de Cristo no hemos de ver una valoración superior de la virginidad o del celibato respecto al matrimonio." En quoi la version française
    de mon commentaire est-elle fausse ?

    Vous dites que JP-II réfléchit sur "la superiorité de la continence", alors qu'au contraire tout son texte plaide pour une égalité /complémentarité.

  • A Monique

    Le Père Elpidios avait été interviewé en 2012. Que disait-il ?

    "Tout commencera par un Pape… et j’ai bien peur que ce soit le suivant, Lequel sera l’enfant authentique des satanistes qui, en ce moment, contrôlent le Vatican. Vous devez savoir que le Vatican ce n’est pas le Pape. Le Vatican, c’est tout un déguisement caché derrière le Pape qui l’utilise avec malignité pour faire avancer ses plans. Au Vatican, il y a des gens qui servent Dieu et qui sont catholiques comme nous sommes orthodoxes, mais il y a aussi des individus qui sont devenus exprès Cardinaux, exprès membres de l’église, uniquement pour parvenir à un moment donné à prendre le pouvoir et à l’attaquer de l’intérieur. C’est pour cela qu’un de ces Papes sera l’Usurpateur, et il sera le chef de l’église si on chasse le pape actuel (Benoît XVI). Oui soit il va être chassé, soit liquidé (?) ou soit il sera tellement harassé par les problèmes que la procédure pour le démettre sera mise en place. Celui qui le remplacera sera l’Usurpateur. Je ne sais pas si ça sera le Malin, mais je crois, si je ne me trompe pas, et par rapport aux témoignages que j’ai collecté (auprès d’enfants ougandais qu’il soignait d’une étrange maladie et qui eurent des visions), que ce sera le souverain qui succédera au pape actuel."
    http://www.maxisciences.com/maladie-du-hochement-de-t%EAte/ouganda-les-enfants-touches-par-une-mysterieuse-maladie_art21877.html

    "Ce Pape, que fera-t-il ? Ce sera une très forte personnalité, satanique, mais il aura l’apparence de la plus grande bonté, de la plus grande intelligence, plus grande sagesse et plus grande connaissance. Il sera si puissant qu’avec l’aide de tous les politiciens qu’il aura mis dans sa poche, il soumettra aussi les grand responsables de l’Eglise et de l’orthodoxie. Nombre d’entre eux deviendront les marionnettes de l’Usurpateur. Les satanistes savent que la base de l’Eglise obéit à sa hiérarchie. Ainsi l’Usurpateur contraindra l’épiscopat qui contraindra les prêtres qui contraindront le peuple. La génération de cet enfant vivra tout cela. » dit-il en montrant un petit."
    https://www.youtube.com/watch?v=0FIGE08e2e4

    Le pape François est donc bien hérétique. Il est le Judas des prophéties. Ne devrions-nous pas l'ignorer ? Faire comme-ci il n'existait pas ?

  • A mon tour, Lysanias, permettez-moi de vous remercier pour vos analyses toujours pertinentes et clairvoyantes. . Vous lire me réconforte.

Écrire un commentaire

Optionnel