Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Langues vivantes

cours arabe.jpg

J’avais vaguement entendu parler du projet de « la » ministre marocaine de l’Education nationale française de donner des cours d’arabe à l’école primaire. En me disant que c’était sans doute pour la progéniture de ses congénères. Mais voici que ça m’arrive dans la figure, dans un petit village du Centre Bretagne.

Mon petit-fils est revenu chez lui avec un formulaire, dont « l’objet » est son « inscription à un enseignement optionnel de langue vivante étrangère dans le premier degré ».

Langue vivante étrangère. Vous avez le choix entre… l’arabe, et le turc.

On dirait qu’il y a comme une discrimination, non ? Ou alors l’anglais, l’allemand et l’espagnol sont devenus des langues mortes. Ou moins vivantes que celles de l’islam… Et pourquoi pas le breton, qui est pourtant une langue étrangère pour le ministère jacobin (islamo-jacobin) ?

Et où vont-ils trouver des professeurs d’arabe et de turc par ici ? C’est le délire idéologique de fonctionnaires dhimmis qui veulent déjà intégrer nos enfants à l’oumma…

Enregistrer

Commentaires

  • En fait, la Belkicem avait affirmé que l'on pouvait proposer la langue de son choix. Et que l'état ferait son possible pour y pourvoir. L'arabe et le Turc ne sont donc pas les seuls possibles. A chacun d'ajouter son souhait. L'école comptera les demandes.

  • Très astucieux, la possibilité implicite de demander d'"autres langues.
    Comme personne (ou presque) n'aura l'information (les paroles s'envolent, seuls les écrits restent), ils comptabiliseront qu'il n'y a pas eu d'autres demandes, ce qui les confortera dans leur position bien-fondée: seuls le turc et l'arabe sont demandés.
    Bien joué!

  • L'islamisation et l'arabisation se poursuivront tant que les Français voteront pour de Hamon, Fillon, Macron, tous traîtres et agents du grand remplacement. Ces deux pires phénomènes sont des châtiments d'un peuple impie, apostat, tiède ou imbécile pour sa grande majorité... C'est triste et désespérant mais c'est comme çà ; on verra bien qui gagnera la présidentielle mais ceux qui exonèrent notre peuple de sa responsabilité travaillent contre la vérité.
    Honneur soit au "petit reste" du peuple français qui a encore un peu de dignité et de piété nationale et religieuse et s'oppose à l'invasion terrifiante et diabolique.

  • La plupart des candidats continueront l'oeuvre de la Belle Bekacem: pourrissement des enfants des mécréants avec la théorie du genre et une éducation sexuelle scolaire proche de la pornographie et introduction des langues des pays musulmans avec des professeurs non contrôlés et non contrôlables enseignant en douce le Coran. Pour le premier point, pas de problème pour les enfants de musulmans qui entendent le contraire à la maison et dont les parents "rigolent" avec leurs enfants du niveau de décadence des mécréants, celui-ci leur servant de repoussoir à l'assimilation. Les deux facettes sont complémentaires.Parmi les candidats à la présidentielle, quasiment tous continueront à empoisonner volontairement nos enfants et à leur offrir un niveau nul en plus de la corruption de leur jeune conscience. L'un d'entre eux laissera faire comme lorsqu'il était au pouvoir et un seul aura peut-être le courage de mettre fin à ce massacre des innocents laissés en vie. Bien réfléchir avant de voter.

  • Hier on apprenait qu'Asselineau avait enfin ses parrainages. C'est le seul à avoir compris que l'Union Européenne était néfaste et qu'il fallait en urgence la quitter. Après le Brexit, le Frexit. Encore faut-il qu'il soit élu.

  • J'aimerais savoir quel sort a été réservé à ce tor....formulaire dans les écoles corses. Si toutefois il y a été distribué.
    Dans cette île on est, en effet, un peu plus sensible et chatouilleux sur les questions d'honneur, de respect et d'intégrité.

    Les dernières affaires ont montré que les Corses ne pratiquent pas la génuflexion de principe, notamment devant l'islam qui nous gangrène.

  • Pouvait-on attendre mieux de cette sorcière, cette gamine propulsée par la franc-maçonnerie ? Vraiment ? Alors que l'on tente par tous les moyens d'intégrer les peuples européens, voilà la proposition d'une petite fillette pour des langues totalement barbares et étrangères à l'Europe. IL s'agit d'une action volontaire pour détruire (via la jeunesse) la culture et la langue française. Français réveillez-vous que diable !

  • L'arabe et le turc des "langues totalement barbares" ? On se demande bien ce que ça peut vouloir dire.

    Pouvez-vous expliquer précisément en quoi l'arabe et le turc sont plus "barbares" que le français, le breton,le provençal, le basque, le latin ou le chinois ?

    Est-ce que vous avez mis le nez une seule fois dans votre vie dans une grammaire d'arabe ou de turc ? Savez-vous à quoi ces langues ressemblent ?

    Le caractère outrancier de la proposition scolaire dans un contexte français ne doit pas, par une réaction mal ajustée, susciter des jugements obscurantistes qui n'ont rien à voir avec le sujet.

  • à Curmudgeon : il est indéniable que certains pans de la "civilisation" islamique ont atteint un niveau très élevé de barbarie, en ces derniers temps. Je ne doute pas que l'islam ait dû son expansion en grande partie à la terreur et à la barbarie. La vie et les "œuvres" de son prophète Mahomet en témoigne.

  • Rép à Curmudgeon (en confirmation du commentaire de Céline) : sur le terme de "barbare", il convient de relire l'Histoire de la barbarie, des barbaresques, etc ... en cherchant sur internet, par exemple voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_esclaves_de_Barbarie
    On doit faire observer que la langue était l'arabe, suite aux conquêtes de l'islam, d'origine arabe, ... Quant à l'idéologie (imprégnation neuronale) relire le Coran, la Sunna, la Sira, les hadiths, et l'histoire de l'islam (la vraie) ...

  • ce ne sont pas l'arabe et le turc qui sont barbares, c'est une partie de ceux qui les parlent
    il serait bon qu'une certaine logique règne dans les commentaires

  • Où l'on parle de "la grande solution"...
    http://www.lifesitenews.com/news/catholic-bishop-to-population-controller-we-dont-know-exactly-what-the-chur
    C'est dit dans un anglais très hésitant :
    "And the many, many priests say to me that the great solution for the question of procreation is the education of the womans. Because when you have education, we don’t have childrens. We don’t have seven children."

  • Monsieur Gérard Dezempte, Maire de Charvieu-Chavagneux en Isère (38) a suspendu les Enseignements de Langues et Cultures d'Origine (ELCO) qui se déroulaient dans l'une des écoles de la commune : avis aux autres maires et principalement à tous ceux qui ont signé des permis de construire pour les 2 500 ( et + mes chiffres datent) mosquées en France (et pas que des maires socialistes, de nombreux maires UMP(S) dans le lot. !)

  • Théofrède ayant dit avec concision ce qu'il y a à dire, je suis dispensé d'intervenir à nouveau sur la prétendue barbarie des langues arabe et turque (et le farsi et l'ourdou ?).

    Juste une interrogation supplémentaire. Si la langue arabe est "barbare" suite à l'utilisation que Mahomet en a faite, est-ce qu'elle ne l'était pas encore dans les Mu'allaqât et l'est devenue subitement en 610 ?

    Note sur le commentaire de Georges29, qui parle de "la Sunna, la Sira, les hadiths". Cette formulation laisse à désirer vu que la Sunna englobe les hadiths et la Sira.

Écrire un commentaire

Optionnel