Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La dictature antiraciste version dhimmitude

Un site islamique a dénoncé la prétendue « islamophobie » d’une question sur un emballage d’Apéricube, et l’accusation s’est évidemment répandue à la vitesse d’internet.

Le groupe Bel s’est mis à plat vendre pour s’excuser et demander humblement le pardon des maîtres de l’opinion :

« Nous sommes bien conscients que cette question a pu choquer. Elle est totalement inappropriée et ne reflète en aucun cas la position de Bel, dont les valeurs font du respect des croyances, de la culture et des convictions de chacun un principe fondamental. Nous présentons nos plus sincères excuses. »

Quelle était cette ignoble question islamophobe ?

Celle-ci :

« Où le problème du foulard islamique est-il apparu en 1989 ? »

Lien permanent Catégories : Antiracisme, Islam, médias 3 commentaires

Commentaires

  • La mise en place d'un Etat islamiste comme par l'interdiction de critiquer l'Islam ou de faire la moindre peine à ses partisans. Le processus est bien engagé. Ce qui se passe au Moyen Orient, risque de se passer en France. Les Chrétiens raseront les murs. Prions pour que nos clercs se rebellent. Les clercs pourraient avoir une influence tellement positive si ils se dressaient contre le dhimmitude. J'espère que beaucoup de prêtre lisent ce blog. Peut-être certains deviendront évêques. Espérons qu'il ne sera pas trop tard.

  • Nous aurons la guerre civile et étrangère comme en Syrie,les églises seront brûlées et les chrétiens assassinés et les femmes violées;les exécutions sommaires au bord des routes se multiplieront,idem pour les décapitations et les séances de cannibalisme;petits Français qui avez abandonné le Christ et Marie la mère de Dieu,votre apostasie,vous allez le payer très cher et ce ne sont pas vos maîtres des loges qui vous sauveront.

    Écrit par : amédée

  • Cher P.R., les chrétiens rasent les murs depuis déjà plusieurs années dans des milliers de cités et de banlieues sinistres "françaises"... Ne comptez pas trop sur les évêques ils sont presque tous franc-maçons, de gauche, et occupés à rompre le "jeûne" du ramadan et ont été particulièrement invisibles lors des manifestations contre la christianophobie ou l'anti-mariage. Quant aux prêtres, leur niveau de formation à peu près inexistant sur les sectes comme les Témoins de Jehovah, les évangéliques et autres baptistes réformés qui pullulent en France ne laisse pas présager de lendemains radieux avec l'islam, tous les témoins de Jéhovah que j'ai rencontré étaient d'anciens catholiques, qu'à fait l'église de France pour lutter contre cette faillite? rien. Que fera-t-elle contre l'islam? rien, elle collaborera. Souvenons-nous du mépris avec lequel des milliers de maronites ont été abandonnés à leur sort pendant la guerre civile libanaise parce que trop "intégristes" (c'est-à-dire intègre), comme des milliers de syriens catholiques le sont actuellement, comme les chrétiens d'Irak avant eux, tous ces chrétiens d'orient qui ne nous ont que trop alertés du danger de l'islam. Le réveil va être violent, très.

    Écrit par : Monsieur T

Écrire un commentaire

Optionnel