Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’imam blasphémateur, menteur et persécuteur acquitté…

Au Pakistan, l’imam qui avait formulé une fausse accusation de blasphème contre la jeune chrétienne Rimsha Masih a été acquitté.

L’affaire avait fait grand bruit, il y a un an, parce que c’était la première fois qu’une mineure était arrêtée pour blasphème, et qu’en outre il s’agissait d’une déficiente mentale. Un mois après, elle était libérée, et se réfugiait à l’étranger avec sa famille, tandis que l’imam à l’origine de la plainte était arrêté.

Des témoins oculaires certifiaient que c’était l’imam qui avait profané le Coran, et l’imam lui-même s’en était vanté, disant que c’était « la seule façon d’expulser les chrétiens de ce quartier ». De fait 600 familles s’étaient enfuies sous les menaces de mort.

Fin novembre 2012, la haute cour d’Islamabad déclarait nulle la plainte contre Rimsha Masih, et reconnaissait (c’était également une première) qu’il y avait eu machination ourdie par l’imam, alors même que celui-ci et les témoins s’étaient rétractés.

Puisque les témoins s’étaient rétractés, l’imam, réellement coupable de « blasphème » envers le Coran, et en outre de mensonge, mais surtout de fausse accusation pouvant conduire à une condamnation à mort, a donc été acquitté lors de son propre procès…

 

Lien permanent Catégories : Dans le monde, Islam 4 commentaires

Commentaires

  • N'importe quel imman en France peut utiliser la même tactique et accuser faussement n'importe quel Français d'islamophobie, sans témoins, la "justice" se chargera de punir sévèrement le Français, puisqu'il ne peut qu'être coupable. D'ailleurs, les soi-disant agressions contre les femmes voilées sont des montages ou des auto-agressions. Les médias aux ordres se chargent de monter en épingle ces fausses "affaires". Ces journalistes seront les premiers égorgé, une fois devenus inutiles à la causes, car les musulmans les considèrent comme des païens

  • Je suis d'accord avec vous;cependant, la vérité m'oblige à dire que j'ai assisté à des agressions verbales obscènes et véhémentes de la part de Français de souche contre des femmes voilées sans aucune provocation de leur part et ceci dans les parkings de supermarchés.

    Écrit par : amédée

  • Oui mais mentir contre un chrétien est licite dans l'islam . Le verdict du tribunal est on ne peu plus normal

  • "sans provocation de leur part" d'aucun considère pourtant avec raison que le simple port du voile est une provocation dans la mesure ou pour les musulmans le but ultime en est le port obligatoire pour toutes, cela n'excuse en rien les propos obscènes et les vulgarités de personnes sans trop d'éducation mais qui sont cependant conscientes du danger pour notre société de laisser l'islam s'installer en maître.

Écrire un commentaire

Optionnel