« 2013-01 | Page d'accueil | 2013-01 »

10 janvier 2013

Manuel Valls ne parle pas français

Trois femmes kurdes ont été retrouvées mortes la nuit dernière, tuées chacune d'une balle dans la tête, dans les locaux du centre d'information du Kurdistan, dans le 10e arrondissement de Paris. Manuel Valls s'est rendu sur place. Il a déclaré que ces femmes ont été « sans doute exécutées ».

Manuel Carlos Valls n’est pas français depuis très longtemps, mais en tant que ministre de l’Intérieur il devrait connaître le sens du mot « exécuter ». Voici ce que dit l’Académie française (les gras et soulignés sont de l’Académie) :

Mettre à mort par autorité de justice. Le condamné à mort fut exécuté à l'aube. C'est par une extension abusive qu'on emploie ce terme dans le sens de « mettre à mort en dehors de toute procédure légale ». On n'exécute pas un otage, on l'assassine.

16:21 | Lien permanent | Commentaires (4)

La fatwa du sultan de Selangor

Selangor est un des 13 Etats de la fédération de Malaisie, et à sa tête il y a un sultan, Sharafuddin Idris Shah, qui a le pouvoir exécutif. Et donc le pouvoir d’édicter des fatwas (bien qu’il y ait moins de 60 % de musulmans sur son territoire). Et il vient d’édicter une fatwa interdisant aux non-musulmans d’utiliser le nom d’Allah, au motif qu’il « s’agit d’un mot sacré, exclusivement réservé aux musulmans ».

Le sultan de Selangor intervient ainsi dans la controverse, toujours en suspens, entre l’Eglise catholique et l’Etat malais.

Les chrétiens ont remporté en 2009 un premier procès. Les avocats du gouvernement ont présenté un recours, qui n’a pas encore abouti.

En produisant une bible en langue malay de 1612, les chrétiens ont pu prouver qu’ils utilisaient le mot « Allah » pour dire Dieu plus de trois siècles avant l’existence de l’Etat de Malaisie.

Il y a quelques jours, le secrétaire du Parti d’Action démocratique (DAP), Lim Guan Eng, a demandé au gouvernement de reconnaître à tous le droit d’utiliser le mot Allah.

Quant au Conseil des Eglises (protestantes) de Malaisie, il fait remarquer qu’une fatwa ne peut s’appliquer qu’aux musulmans, et qu’il continuerait d’appeler Dieu « Allah », conformément au jugement de 2009.

16:20 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : malaisie

14 catholiques vietnamiens condamnés

Trois militants catholiques vietnamiens ont été condamnés hier à 13 ans de prison, et 11 autres à des peines de 3 à 8 ans de prison, pour « subversion contre l’Etat ». Ils étaient accusés d’appartenir à Viet Tan, une organisation considérée comme « terroriste ». Il s’agit en fait d’une organisation qui défend la démocratie, et dénonce la corruption et diverses injustices, dont celles qui sont faites à l’Eglise.

C’est jusqu’ici le point culminant de la campagne menée par le Premier ministre Nguyen Tan Dung contre les dissidents et autres blogueurs. Mais c’est aussi devenu le symbole de la détérioration des libertés publiques dans ce pays toujours communiste.

16:19 | Lien permanent | Commentaires (0)

Seigneur, le ciel étincelant

Seigneur, le ciel étincelant brille de l'éclat serein de votre étoile, la terre réfléchit sa douce splendeur, en ce jour où, du haut de votre habitation sainte, vous avez daigné apparaître à la terre ; guérissez donc la tristesse de nos cœurs, car vous êtes venu racheter toutes choses; donnez à nos yeux cette lumière par laquelle, devenus purs, nous mériterons de vous voir à jamais, afin que nous, qui annonçons dans les nations la joyeuse allégresse de votre Apparition, nous soyons appelés à nous réjouir avec vous au sein de votre félicité infinie. Amen.

(Liturgie mozarabe)

06:14 Publié dans Liturgie | Lien permanent | Commentaires (0)