Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Bénin plonge

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés du Bénin ont adopté la légalisation de l’avortement jusqu’à 12 semaines « lorsque la grossesse est susceptible d’aggraver ou d’occasionner une situation de détresse matérielle, éducationnelle, professionnelle ou morale » de la femme.

La loi a été adoptée à l’unanimité des députés présents et représentés. C’est pourtant le président de cette Assemblée qui, il y a quelques jours, s’était fermement prononcé contre l’avortement.

Mardi, les évêques avaient lancé cet appel :

Capture d’écran 2021-10-22 à 15.57.33.pngCapture d’écran 2021-10-22 à 15.57.48.png

Commentaires

  • Seul le président n'a pas été corrompu par les dollars de Soros ou Gates. Le malheur va s'abattre sur le Bénin par la faute de ses dirigeants.

  • Le président de l'Assemblée, Louis Vlavonou, après ses déclarations relayées ici-même et vivement applaudies par quelques contributeurs, dont j'étais, a voté la loi !

  • Ils doivent prendre la France pour modèle, là-bas : ils ont vu que not'e pwésident Macwon et ses collabowaters disaient un twuc un jou' et faisaient le contwai'e le lendemain. Si les Fwançais font come ça, on n'a qu'à fai'e paweil !

  • Hélas, c'est vrai, un 2e opposant Aké Natondé est sorti au moment du vote, donc noté absent. Je ne pense pas que les Béninois apprécient ce retournement de veste. Bergoglio pourra donc recevoir ces faux opposants et vrais traîtres, comme il y a reçu Pelosi, Castexte et bientôt Bidon: avec le sourire.
    IL ne reste plus aux évêques du Bénin qu'à excommunier les députés catholiques qui ont voté cette saloperie.

  • On ne voit pas pou'quoi les Afwicains devwaient êt'e plus cwéwicaux que le "pape" !

  • Il ne reste plus qu'à espérer que les évêques béninois auront le courage d'informer les députés catholiques qui ont voté le meurtre des bébés qu'ils sont excommuniés ipso facto, sans qu'il soit besoin de leur envoyer un billet pour ça...

    Sacré Bergoglio : les gens voient son laxisme doctrinal, alors il ne faut pas s'étonner que des catholiques prennent exemple sur lui en toute bonne conscience !

Écrire un commentaire

Optionnel