Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hodie in Jordane

Les deux répons des matines de ce jour dans le bréviaire romain sont les deux premiers répons des matines de l’Epiphanie, qui chantent le mystère du Baptême du Christ, spécialement commémoré demain.

Le second répons est In columbæ specie, le premier est celui-ci :

℟. Hódie in Jordane baptizáto Dómino aperti sunt cæli, et sicut colúmba super eum Spíritus mansit, et vox Patris intónuit:
* Hic est Fílius meus diléctus, in quo mihi bene complácui.
. Descéndit Spíritus sanctus corporáli spécie sicut colúmba in ipsum, et vox de cælo facta est.
℟. Hic est Fílius meus diléctus, in quo mihi bene complácui.

En ce jour, quand le Seigneur eut été baptisé dans le Jourdain, les cieux s’ouvrirent, le Saint-Esprit se reposa sur lui comme une colombe, et la voix du Père se fit entendre : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis mes complaisances. L’Esprit Saint descendit sur lui, sous la forme sensible d’une colombe, et une voix vint du Ciel. Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis mes complaisances.

Écrire un commentaire

Optionnel