Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bergoglio, quel titre ?

Screenshot_2020-04-03 Diane Montagna ( dianemontagna) Twitter.png

Dans la nouvelle édition de l’Annuaire pontifical, on ne sait pas quelle est la fonction de « Jose Maria Bergoglio » dans l’Eglise. On nous dit seulement qu’il a été « élu au Pontificat le 13 mars » 2013, et qu’il a commencé « Son Ministère de pasteur universel de l’Eglise » le 19. Mais c’est à la fin de sa biographie. Pour la première fois le personnage qui figure sur la première page de l’Annuaire pontifical n’a aucun titre. Il y a en note un certain nombre de « titres historiques » qui n’ont donc qu’une valeur documentaire et qui sont donnés pour mémoire, ou pour faire plaisir aux incurables nostalgiques des fastes d’antan.

Ce qui était le titre le plus important jusque-là, « vicaire de Jésus-Christ », n’est donc plus qu’un obsolète vestige du passé.

Commentaire du cardinal Gerhard Müller, ex-préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi : « C'est un barbarisme théologique de rabaisser au rang de fardeau historique les titres du pape “successeur de Pierre, représentant du Christ et chef visible de toute l'Église”. « Aucun pape ou concile œcuménique ne peut, en référence à leur plus haute autorité sur l'Église, supprimer la primauté, l'épiscopat ou les sacrements, ou les réinterpréter dans leur essence. »

N.B. Contrairement à ce que j'ai écrit dans un premier temps (merci Alexandre), son nom de pape et sa fonction d'évêque de Rome figurent... à la page précédente.

Addendum. Voir la réaction de Mgr Carlo Maria Viganò.

annuario-benedetto.jpg

papal_titles.GIF

Commentaires

  • C'est peut-être l'aveu implicite qu'il est le vicaire de Lucifer?

  • Ce faisant, il imagine qu'il laissera un témoignage d'humilité.
    Alors que, dans les faits, son humilité se révèle toujours démonstrative, de façade, politique.
    L'humilité, c'est comme la confiture : moins on en a plus on l'étale.

  • Etre humble, c'est avoir l'orgueil de sa charge, surtout lorsqu'elle vient de Dieu. Les jean-foutre et les salopards qui se croient sortis de chez Jupiter mais ne pensent qu'à leur petite personne, c'est tout un. L'humilité, le saint Curé d'Ars n'en manquait pas. Et pourtant, que disait-il ?
    "Si nous n'avions pas le sacrement de l'Ordre, nous n'aurions pas Notre Seigneur. Qui est-ce qui l'a mis là, dans le tabernacle ? Le prêtre. Qui est-ce qui a reçu notre âme à son entrée dans la vie ? Le prêtre. Qui la nourrit pour lui donner la force de faire son pèlerinage ? Le prêtre. Qui la préparera à paraître devant Dieu, en lavant cette âme pour la dernière fois dans le sang de Jésus-Christ ? Le prêtre, toujours le prêtre. Et si cette âme vient à mourir (à cause du péché), qui la ressuscitera, qui lui rendra le calme et la paix ? Encore le prêtre… Après Dieu, le prêtre c'est tout… Le prêtre ne se comprendra bien que dans le Ciel."
    Alors un pape !

  • Smplement sublime, Stavrolus. À graver en lettres d'or, ces mots du saint curé d'Ars.

  • Un aveu et preuve de don usurpation. Comprenne qui pourra.

  • Entièrement d'accord avec vous.

    A partir de maintenant la chute va être vertigineuse.

  • On dit que le diable se trahit toujours malgré lui par son pied fourchu qui dépasse de ses vêtements...

  • Personnellement, je ne peux m'empêcher de faire le lien avec la bénédiction urbi et orbi de vendredi dernier. C'était tristement poignant de voir le pape bénir avec le Très Saint Sacrement une Place St Pierre crépusculaire, battue par la pluie et déserte parce que barricadée. L'Église est comme mise au tombeau.

  • Sur la première photo, on voit en transparence, à la page précédente :

    FRANCESCO
    Vescovo di Roma

    Pourquoi, cependant, renvoyer à la page suivante le 'cursus ordinum et ministeriorum', si je puis dire, du pape ?

  • Seule question qui vaille : c'est quand qu'il raccroche le nez rouge et les grosses pompes?

  • Et Jeanne Smits vient de publier la lettre de Mgr Vigano qui lui est parvenue en langue française

    https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/?m=1
    Le temps de la fin ?

  • Du calme !
    Il a fallu attendre le XIIème siècle pour qu'Innocent III se réclame de ce titre ...qui est donc bien historique depuis 9 siècles mais pas pendant les 11 siècles précédents même si c'est au Synode romain de 495 ce titre avait été créé .
    Titre historique donc Rien de choquant

  • Et la confession auriculaire et le mariage tel qu'on le connaît datent du moyen âge, etc. On connaît les arguments des démolisseurs. Je vous laisse le soin de supprimer la Fête Dieu, celle du Sacré Coeur, et tout ce qui est "historique", donc la Tradition... Ce sera sans moi.

    (Je ne suis pas le dernier à critiquer certaines "superstructures" féodales ou tridentines. Mais en l'occurrence le titre de vicaire du Christ s'enracine directement dans le propos de Jésus à Pierre, et il a qualifié l'évêque de Rome à un synode de la fin du Ve siècle, c'est-à-dire précisément au moment où l'Eglise libre peut constituer son corps de doctrine et sa liturgie - il est significatif qu'il s'agisse de Gélase, à savoir le pape auquel on attribue le plus ancien sacramentaire.)

  • je croyais que le mariage était un sacrement
    un sacrement qui daterait du Moyen Age ?

  • Le mariage, union à vie d'un homme et d'un femme, existe depuis Adam et Eve. et il a été sacralisé ou plutôt sacrementalisé par l'approbation du Christ à Cana et diverses déclarations (à la Samaritaine, etc)
    C'est même le seul sacrement avec le baptême qui ne nécessite pas un prêtre (il suffit d'authentifier ensuite avec deux témoins).

  • c'est une présentation malhonnête. Vous tirez sur une ambulance.

  • Tout a fait
    On ne tire pas sur une ambulance
    Ni sur un camion poubelles, pour être plus adaptés à la situation vaticanesque

  • @max. Seriez-vous par hasard journaliste à l'(Im)Monde? Ils traquent les faque-niouses. Plutôt qu'une ambulance, c'est un corbillard, inutile de gâcher les munitions.

  • Conclusion : BENOIT XVI est bien le seul pape VICAIRE DU CHRIST.

    Dont acte.

  • Sur Gloria TV :
    https://gloria.tv/post/9KFu999sHGNh6ANjJh6BQ6Mc7


    Viganò : Ce n'était pas un geste d'"humilité".

    Il est impossible d'attribuer les changements de l'Annuaire pontifical "à un geste d'humilité", car cela n'est pas conforme au fait que le nom de Bergoglio figure en bonne place, écrit l'archevêque Viganò sur Patreon.com (4 avril).

    Pour Viganó, il "semble possible" d'y voir l'aveu d'une "usurpation", qui indique que Bergoglio a désavoué les titres pontificaux et règne désormais sur l'Église en tant que personne privée.

    Viganò considère cela comme un acte par lequel Bergoglio devient "un tyran" qui est "libre de démolir l'Église de l'intérieur, sans avoir à répondre à personne".

    Il se demande si les efforts de Bergoglio pour réhabiliter Judas "n'étaient pas une tentative maladroite de se disculper".

  • Faudrait peut-être cesser d'associer le mot humilité à ce personnage. Ca crève les yeux que non

  • quelles sont les compétences juridiques (et canoniques) de Greg ?

  • Cher Théofrède...
    Première question.
    Avez-vous noté qu'ici, Greg ne fait que paraphraser les propos de Mgr Vigano ?
    Autre question.
    Seriez-vous capable de participer à nos discussions, sans donner à croire que vous pensez que, à part vous, les intervenants sont tous des imbéciles ?

  • @Etienne
    pouvez-vous me dire quand j'ai traité quelqu'un d'imbécile ?
    ma question visait le contenu de cette intervention, quelqu'en soit l'auteur, et vous n'y répondez pas

  • - Là plus haut, vous considérez que le mariage étant un sacrement, il date d'avant le moyen-âge. Or, ce qui était dit ne concernait que sa forme actuelle qui est de cette époque.
    Implicitement, vous prenez autrui pour un imbécile.
    Quant au mariage lui-même, sous d'autres formes, il est bien antérieur à notre sacrement.

    - Ici, vous demandez - à contre-temps - les compétences d'un intervenant.
    Implicitement, vous le supposez incompétent.

    - Quelles que soient compétences à vous - certainement intersidérales - il vous manque la capacité de prendre connaissance de l'avis d'autrui avec bienveillance ; ça, ça vous dépasse.

  • puissamment raisonné
    en fait, vous m'attribuez vos vices
    quant à la forme actuelle du mariage, elle date du concile de Trente, trés heureusement d'ailleurs, car auparavant il devait être trés difficile, en cas de contestation, de savoir si des gens étaient vraiment mariés

    je note qu'il m'est demandé quelle est mon habilitation à poser des questions sur ce blog; à qui dois-je la demander ? à vous ou à M. Castaner ?

  • Soyez vivement remercié, cher Théofrède, pour vos enseignements généreusement offerts ; dont la validité dépasse, de loin, celle dite "infaillibilité pontificale".
    Vous ne devriez pas vous adresser comme ça aux imbéciles : vous les enseignez.

  • @Etienne
    si je suis bien votre raisonnement, vous considérez que les gens qui écoutaient le Christ étaient des imbéciles

  • Théofrède va s'ennuyer au Ciel. Personne avec qui s'engueuler !

  • notre obsédé sexuel habituel va s"ennuyer encore plus : il n'y a pas de BMC au ciel; il ne pourra même pas m'accuser d'en être le fauteur

  • @Theofrede

    Vous vous interrogez sur les compétences juridiques et canoniques de Mgr Vigano ?

    En tout état de cause, le Christ s'adressant aux apôtres, à la Samaritaine ou aux foules ne leur demandait pas de brevets canoniques et/ou juridiques.

    Pensez vous interdire l'exercice libre de l'intelligence sans condition de diplômes ?

    Vous ressemblez à un bouledogue en embuscade prêt à mordre dès qu'émerge une information qui vous dérange.

    Personne ne vous a mandaté pour faire la police ou mener des manoeuvres d'intimidation sur ce blog.

    Vous vous décrédibilisez car vous n'avez pas compris (ou fait semblant de comprendre) que l'analyse rapportée est celle de Mgr Vigano.

    Quel est le profil type du pharisien hypocrite ?

    Matthieu 23

    1 Alors Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples en disant :
    2 "Sur la chaire de Moïse se sont assis les scribes et les Pharisiens :
    3 faites donc et observez tout ce qu’ils pourront vous dire, mais ne vous réglez pas sur leurs actes : car ils disent et ne font pas.
    4 Ils lient de pesants fardeaux et les imposent aux épaules des gens, mais eux-mêmes se refusent à les remuer du doigt.
    5 En tout ils agissent pour se faire remarquer des hommes. C’est ainsi qu’ils font bien larges leurs phylactères et bien longues leurs franges.
    6 Ils aiment à occuper le premier divan dans les festins et les premiers sièges dans les synagogues,
    7 à recevoir les salutations sur les places publiques et à s’entendre appeler Rabbi par les gens.
    8 "Pour vous, ne vous faites pas appeler Rabbi : car vous n’avez qu’un Maître, et tous vous êtes des frères.
    9 N’appelez personne votre Père sur la terre : car vous n’en avez qu’un, le Père céleste.
    10 Ne vous faites pas non plus appeler Directeurs : car vous n’avez qu’un Directeur, le Christ.
    11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
    12 Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.
    13 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui fermez aux hommes le Royaume des Cieux ! Vous n’entrez certes pas vous-mêmes, et vous ne laissez même pas entrer ceux qui le voudraient.
    15 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui parcourez mers et continents pour gagner un prosélyte, et, quand vous l’avez gagné, vous le rendez digne de la géhenne deux fois plus que vous !
    16 "Malheur à vous, guides aveugles, qui dites : Si l’on jure par le sanctuaire, cela ne compte pas ; mais si l’on jure par l’or du sanctuaire, on est tenu.
    17 Insensés et aveugles ! quel est donc le plus digne, l’or ou le sanctuaire qui a rendu cet or sacré ?
    18 Vous dites encore : Si l’on jure par l’autel, cela ne compte pas ; mais si l’on jure par l’offrande qui est dessus, on est tenu.
    19 Aveugles ! quel est donc le plus digne, l’offrande ou l’autel qui rend cette offrande sacrée ?
    20 Aussi bien, jurer par l’autel, c’est jurer par lui et par tout ce qui est dessus ;
    21 jurer par le sanctuaire, c’est jurer par lui et par Celui qui l’habite ;
    22 jurer par le ciel, c’est jurer par le trône de Dieu et par Celui qui y siège.
    23 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui acquittez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin, après avoir négligé les points les plus graves de la Loi, la justice, la miséricorde et la bonne foi ; c’est ceci qu’il fallait pratiquer, sans négliger cela.
    24 Guides aveugles, qui arrêtez au filtre le moustique et engloutissez le chameau.
    25 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui purifiez l’extérieur de la coupe et de l’écuelle, quand l’intérieur en est rempli par rapine et intempérance !
    26 Pharisien aveugle ! purifie d’abord l’intérieur de la coupe et de l’écuelle, afin que l’extérieur aussi devienne pur.
    27 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui ressemblez à des sépulcres blanchis : au- dehors ils ont belle apparence, mais au-dedans ils sont pleins d’ossements de morts et de toute pourriture ;
    28 vous de même, au-dehors vous offrez aux yeux des hommes l’apparence de justes, mais au- dedans vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité.
    29 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui bâtissez les sépulcres des prophètes et décorez les tombeaux des justes,
    30 tout en disant : Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour verser le sang des prophètes.
    31 Ainsi, vous en témoignez contre vous-mêmes, vous êtes les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes !
    32 Eh bien ! vous, comblez la mesure de vos pères !

    33 "Serpents, engeance de vipères ! comment pourrez-vous échapper à la condamnation de la géhenne ?

  • je ne m'interroge pas, je vous ai interrogé
    je ne savais pas que vous n'étiez qu'un perroquet
    je suppose d'ailleurs que vous n'avez pas compris grand chose à ce que rapporte l'Evangile : quand le Christ s'qadressait à une foule, c'était lui qui enseignait, et il n'avait donc pas à demander leur compétence aux gens auxquels il s'adressait

  • bergoglio n'a jamais été pape ni éveque ni pretre,c'est un judas, qui n'a fait que continuer la grande démolition de notre mère la sainte église catholique romaine de NS JESUS, qu'il aille rejoindre le diable son maître et le traître judas. signé clair daniel

Écrire un commentaire

Optionnel