Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’offrande à Pachamama sur l’autel

Screenshot_2019-11-08 Vatican newspaper features ‘Pachamama’ bowl used at Amazon Synod’s closing Mass.png

Screenshot_2019-11-08 Vatican newspaper features ‘Pachamama’ bowl used at Amazon Synod’s closing Mass(1).png

Screenshot_2019-11-08 Vatican newspaper features ‘Pachamama’ bowl used at Amazon Synod’s closing Mass(2).png

C’était à la messe de clôture du synode, et c'est en une de l'Osservatore Romano. Une femme a apporté une coupe d’offrande à Pachamama, qui a été reçue par le pape, et déposée sur l’autel.

Même le missel de Paul VI interdit de déposer sur l’autel autre chose que le pain et le vin du sacrifice.

Mais cela ne vaut pas pour une offrande païenne qui a reçu la bénédiction pontificale…

Commentaires

  • C'est la lutte du pot de terre contre le pot de "Pierre" !

  • " Hérésie : Ce moment «spécial» où l'on a une plus grande perspicacité spirituelle que les apôtres, les disciples, les Pères apostoliques et les saints et tous les membres passés et présents de l'Église, même si on a une Bible, des livres spirituels, et des canons qu'ils ont écrits, compilés et qu'ils nous ont transmis..."

    https://orthodoxologie.blogspot.com/2016/12/une-bonne-definition-de-lheresie.html

  • On voudrait un cowboy, pour faire danser le dingo argentin !

  • Combien faudra-t-il de déclarations et de gestes contraires à la Foi de nos pères pour que cet usurpateur de Bergoglio soit sorti du Vatican à coups de pompes dans le cul ?

  • À Etienne 16h38. Cher Etienne, la majorité des évêques, archevêques et cardinaux sont bien trop lâches pour s'opposer au « pape » dictateur ; il craignent trop d'être mis au placard et de perdre leurs hochets et leurs prébendes ? Il ne faut pas rêver. La seule réaction possible viendra du petit troupeau fidèle à l'enseignement du Christ et de l’Église. Notre seul recours est de fréquenter pour notre part les célébration authentiques de la sainte eucharistie et de prier beaucoup.

  • La papauté lui monte à la tête. Parce qu'il se croit pape, il pense qu'il peut faire et dire n'importe quoi et s'enfermer dans sa subjectivité maladive. C'est un délire de toute puissance.

  • Est-on sûr que ces plantes sont des offrandes à Pachamama? est-ce dans l'article de l'OR ?

  • Il suffisait de poser ce pot au pied de l'autel pour éviter un gros impair.
    Ce n'est pas ce qui a été choisi. Il s'agit donc d'imposer un "nouveau paradigme".
    Sommes-nous assez sots pour ne pas comprendre que M. Bergoglio se paye notre tête, délibérément ?

Écrire un commentaire

Optionnel