Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Amnésique

Interrogée sur l’affaire Vincent Lambert lors des questions d’actualité à l’Assemblée nationale, Agnès Buzyn a déclaré : « Pour que cette situation ne se reproduise pas, nous devons tous remplir nos directives anticipées. » (Parce qu'on lui a appris ce matin que seulement 13% des Français l'ont fait.)

Elle n’a pas rappelé son propos du 5 mai :

« Aujourd’hui, juridiquement parlant, tous les recours sont arrivés au bout, et toutes les instances juridictionnelles, qu’elles soient nationales ou européennes, confirment le fait que l’équipe médicale en charge de ce dossier est en droit d’arrêter les soins. Les parents de Vincent Lambert se sont retournés vers ce comité [de l’ONU] qui s’occupe des personnes handicapées, et non des personnes en état végétatif comme Vincent Lambert. (…) Nous ne sommes pas tenus par ce comité légalement. »

La cour d’appel de Paris a désavoué Agnès Buzyn et décidé le contraire de ce qu’elle prétendait « légalement ».

Au lieu de démissionner, elle plaide donc l’amnésie…

Commentaires

  • Amnésie, ce n'est pas une pathologie qui rentre dans le cadre de la loi-nazie Clays-Leonetti?

  • Vous ne connaissez pas la devise de Macron ? "Comme le morpion, l'arsouille ne vous quitte plus quand vous l'avez sur les c..."
    Il a dit aussi : "Quand on confond l'arsouille avec le milord, on ne s'étonne pas de ne plus rouler sur l'or."

  • Pur lui, j'aurais dû écrire : "ne vous quitte plus quand elle vous tient aux c..."

  • À regarder absolument, le reportage intégral par Farida Belghoul sur
    la Marche blanche pour Vincent Lambert où l'on découvre toutes les manipulations autour de ce drame

    https://youtu.be/vZEOL0_Uld8

  • Dans l'émission de Pascal Praud ce soir à la télé, un aveu d'Emmanuel Hirsch, formateur en éthique, qui venait de tenir un discours tout à fait acceptable sur la dignité humaine, après intervention en extérieur de la femme d'un footballeur tétraplégique depuis 37 ans et dont elle s'occupe à domicile depuis cette date, affirmant qu'elle était opposée à l'euthanasie et donnant une leçon de courage incontestable à tous sur le plateau, même à la représentante de l'ADMD qui ne pouvait la contredire.
    M. Hirsch finit l'émission par un aveu que ce qui l'inquiète vraiment, c'est qu'en remettant en cause la démarche vers l'euthanasie, ce auquel il trouve des justifications, les opposants s'enhardissent à remettre en cause le droit des femmes à l'avortement. Car la joie des manifestants hier soir éclatant de joie à l'annonce du sursis pour Vincent est aussi celle d'opposants à l'avortement. A cette occasion, il nous apprend que des fondateurs de l'ADMD, le lobby de l'euthanasie, était déjà actifs pour faire passer la loi Veil.
    En fait, il affirme la dignité de toute personne pour finir par refuser celle de tous les enfants à naître et il avoue la filiation directe entre le lobby de la mort des enfants avec celui de la mort des personnes vivantes.
    C'est étonnant cet aveu, mais dans la bouche de celui qui tenait des propos très intéressants juste avant, et auxquels pouvait souscrire sa voisine de la fondation Lejeune, c'est la démonstration que tous ces gens qui ne s'inspirent pas de la loi naturelle et divine, se réfèrent à une idéologie et sont tenus de ne pas en remettre en cause ses fondements, le progressisme et l'orgueil humain de se mettre à la place de Dieu.
    Nous, qui nous référons sans hypocrisie à la loi naturelle et divine, nous savons que le combat est global et qu'une seule exception au respect de la dignité et de la vie humaine est une brèche qui fatalement s'étendra jusqu'à tout remettre en cause. Et nous espérons que la loi permettant l'avortement sera abrogée un jour comme nous refusons qu'on refuse la dignité à un handicapé ou une personne en fin de vie.
    Affaire de simple bon sens.

  • D'accord avec vous. Dans le paganisme post et donc anti-chrétien, tout n'est pas de la même gravité, mais tout se tient, du divorce à l'euthanasie, en passant par la contraception, l'avortement et les déviances sexuelles. C'est le même esprit, qui est derrière.
    Le paganisme pré-chrétien était également mauvais, mais il n'affrontait pas un corps de doctrine aussi divinement construit, à contredire point par point. Cela dit, c'est depuis l'avortement que tout est parti aussi vite à vau-l'eau.

  • 'ce comité [de l’ONU qui s’occupe des personnes handicapées'

    Alors que les mondialistes encouragent l'euthanasie... Mais l'Union Européenne n'est-elle pas mondialiste ? Cette dernière encourage aussi le Grand Remplacement. Il suffit d'aller dans le quartier de la Chapelle pour y observer cet embryon de cas à problèmes qui non seulement a besoin de nourriture et de boisson mais maintenant de drogue. Accrocs, ils tueront pour en obtenir. Paris se prépare un destin d'enfer !
    https://www.tribunejuive.info/france/lenfer-aux-portes-de-paris

    Le 26 mai ont lieu les élections européennes. Selon les statistiques, une très grande majorité des Français votants (En Marche et RN) tiennent à continuer dans cette Union européenne pro-Grand Remplacement. Macron avait raison, les Français sont des abrutis. Mais contrairement à Lambert, à eux on leur donne du pain et des jeux pour les euthanasier.

  • L'Union Européenne a de nombreux points communs avec le régime nazi. Le 1er président de sa commission l'était. Mais surtout elle pousse les pays à mettre en place une politique dans les services de santé désastreuse qui ressemble de plus en plus à celle des Allemands dès 1939. L'aktion T4, appelé aussi « programme d'euthanasie » fut un véritable protocole d'élimination des handicapés physiques et mentaux. Les personnes amnésiques comme Agnès Buzyn aurait mérité à cette époque de bénéficier du «gnadentod» (une mort infligée par pitié).

    A l'époque, le Vatican s'était élevé contre les pratiques du régime nazi, en affirmant, dans une communication du 2 décembre 1940, qu' "il est interdit de tuer, sur ordre de l'autorité publique, des personnes, qui du seul fait d'une infirmité psychique ou physique, ne peuvent plus être utiles à la nation. " On aimerait de nos jours entendre toutes les églises chrétiennes se battre dans ce sens.
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/27/31003-20140627ARTFIG00329-aktion-t4-quand-les-nazis-pratiquaient-la-mort-misericordieuse.php

    Lors du procès de Nuremberg (1945- 1946), le nombre de 275 000 victimes fut retenu. A noter que ce programme de mise à mort préfigurait celui des Juifs mise en œuvre à partir de 1942 (puisque les Juifs étaient vus comme des handicapés mentaux).

    Chose curieuse pourtant, on retrouve de nombreux juifs aujourd'hui qui prêchent encore pour l'euthanasie. Ce n'est pas l'ancien ministre Kouchner qui dirait le contraire. Même s'il voulait bannir le terme “euthanasie” à cause du mot “nazi”». La novlang est tout de même plus appropriée ! Comme les guerres dites humanitaires fomentées par l'U.E., membre de l'Otan, alors que nos médias nous serinent que l'U.E. c'est la paix.

  • A billie

    "Chose curieuse pourtant, on retrouve de nombreux juifs aujourd'hui qui prêchent encore pour l'euthanasie." constatez-vous...

    Pourtant lors des élections européennes, cette communauté représentée par Glucksmann, a comme logiciel de pensée les Droits de l'Homme !
    https://www.dailymotion.com/video/x792pqg
    L'avantage de ces Droits, ils permettent à l'homme qui est en position de force de faire ce qu'il veut. Cela dit, quelle liste aux Européennes pense le contraire ? Les lois naturelles, plus personne ne les représentent. Sauf peut-être la liste royaliste.

  • Dans Famille Chrétienne, un magnifique entretien avec Michel Onfray. Je rappelle que ce monsieur se réclame de l'anarchisme.
    https://www.famillechretienne.fr/politique-societe/bioethique/michel-onfray-la-theorie-du-genre-prepare-le-transhumain-objectif-final-du-capitalisme-255280

  • Quelques lueurs de lucidité ne gomment pas les milliers de pages d'idées fausses qui encombrent la pensée de Michel Onfray. S'il est sur son chemin de Damas, tant mieux. J'y croirai quand il quiterra l'ADMD et qu'il regrettera d'avoir euthanasié au moins une personne.

  • Dauphin,
    Onfray fait partie de l'ADMD, vous êtes sûr de votre info ?

  • Cher Dominique
    Hélas, hélas, hélas! n°146 du journal de l'ADMD
    Page 17, comité d'honneur, cela date de février 2019
    https://www.admd.net/sites/default/files/2019-02/Journal%20de%20l%27ADMD%20n%C2%B0146.pdf

  • Dauphin,
    Vous ne m'avez pas répondu, mais il semble qu'il partage leur "philosophie." D'ou l'étonnement devant les propos qu'il tient dans cet entretien pour FC.
    Remise en cause personnelle ou incompréhension des liens entre ce qu'il dénonce et la logique de l'euthanasie ?

  • Avez vous ouvert le lien et lu la page 17 ? Ma source est l'ADMD elle-même.
    Onfray fait partie du comité d'honneur de l'ADMD, en tous cas au 15 février 2019. Que je sache il n'a pas désavoué son appartenance. Ce n'est pas la première fois que des gens de gauche ont des analyses pertinentes sur des cas isolés, mais attention à ne pas s'emballer d'enthousiasme.

  • Dauphin,
    Je précisais qu'il était anarchiste, mais son propos m'a semble tellement fort que j'avoue que j'ai un un moment succombé à l'enthousiasme. Pourtant, je connais l'anarchisme et l'aveuglement de ses membres.
    Je m'aperçois qu'il publie cette entrevue dans Famille Chrétienne qui ne semble pas lui avoir renvoyé ses positions pro-mort lors de l'entretien. Je suis désolé de cet angélisme de la presse catholique qui veut être gentille et peut laisser croire à ses lecteurs que cet anarchiste pro mort serait en train de passer vers la raison droite et le sens du bien commun. Au moins rappeler ses options me semblerait la moindre des choses, par honnêteté intellectuelle et afin de ne pas tromper ceux qui lisent l'article.
    Merci donc de votre éclairage.

  • Sur Salon Beige, lisez la magnifique lettre du Docteur Paliard-Franco au sujet "de notre frère en humanité Vincent Lambert" adressée à la Ministre de la Santé, Dr Agnès Buzyn. Ce texte est splendide et le Professeur Joyeux, dans sa lettre "Famille - santé - Prévention" conclut ainsi : "On ne peut pas mieux dire. Tous les médecins doivent lire ce témoignage lumineux. Voilà comment on peut faire confiance à la vraie médecine. Bonne lecture.

  • Une fake news d'Etat pour justifier un assassinat d'Etat...

Écrire un commentaire

Optionnel