Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Meurtre en direct

C’est la cinquième fois, me semble-t-il, que des médecins qui ont prêté le serment d’Hippocrate décident d’assassiner Vincent Lambert. Il est vrai que tous les jours dans les avortoirs des médecins tuent des petits innocents, mais là on va tuer, lentement, un adulte innocent. Avec l’approbation des autorités civiles et judiciaires du « pays des droits de l’homme », contre la demande réitérée de l’ONU.

La première fois, Vincent Lambert avait résisté UN MOIS à la tentative de meurtre. Ce jour a commencé le nouvel assassinat à petit feu de Vincent Lambert. La première fois c’est une décision de justice qui avait mis fin à la torture. Nul ne sait ce qui se passera cette fois-ci.

Les médias parlent de « l’arrêt des soins », ou de « l’arrêt des traitements ».

Ce midi j’ai mangé des raviolis (forcément). Je n’arrive pas à savoir si c’était un « soin » ou un « traitement ».

Et le « Dr » Sanchez, quel soin aura-t-il ce soir ? Et quel traitement demain ?

 

Addendum

Lire ci-dessous dans les commentaires le témoignage de Dominique Morin.

 

Addendum 2

La cour d'appel de Paris ordonne à l'Etat "de prendre toutes mesures aux fins de faire respecter les mesures provisoires demandées par le Comité international des droits des personnes handicapées le 3 mai 2019 tendant au maintien de l'alimentation et l'hydratation" de Vincent Lambert.

Commentaires

  • Il est vrai que Vincent Lambert a résisté à un premier arrêt des soins. Mais voici ce qu'écrivait Luisa Scrosati sur La Bussola la semaine dernière :
    "Cette fois, le nouveau Dr Mort (Sanchez) pourra se prévaloir de la sédation profonde et continue prévue par la loi Claeys-Leonetti, comme il l'affirme laconiquement dans la lettre envoyée à sa famille: «Je vous informe que la suspension des traitements et la sédation profonde et continue évoquées par la procédure collégiale vont commencer au cours de la semaine du 20 mai»."
    Si cette information est exacte, il serait donc prévu d'euthanasier activement Vincent Lambert en lui injectant de la morphine.
    http://benoit-et-moi.fr/2019/actualite/vincent-lambert-vers-leuthanasie.html

  • Le silence de l'occupant de la maison Ste Marthe est assourdissant. On a les tympans crevés.
    Pour l'assassinat du bébé Alfie en U.K., il avait fait un effort tardif.
    Les évêques français se sont bougés un peu plus, encore un effort.

  • Pour être honnête il y a quand même le tweet de ce matin:

    «Prions pour ceux qui vivent dans un état de grave handicap. Protégeons toujours la vie, don de Dieu, du début à la fin naturelle. Ne cédons pas à la culture du déchet.»

  • Merci de nous en faire part, mais ces termes très généraux ne sont pas susceptibles de faire reculer les tueurs. Une demande directe à Macron, c'est ce qu'on attend d'un pape qui parle beaucoup sur d'autres sujets. Un blâme au comportement de la France aurait un retentissement certain. Mais ce n'est pas son genre de s'opposer aux loges.

  • Apparemment, il en est à faire briser les scellés que l'entreprise publique d'électricité italienne a posé dans un squat dont la facture s'élève à 300 000 euros. Il y a au moins deux articles chez Benoît et moi, dont l'un souligne que, s'il voulait faire un cadeau à ses amis les parasites, il n'avait qu'à payer la facture, au lieu de l'infliger au contribuable italien. Il est vrai que, dans ce cas, ce sont les catholiques qui auraient dû payer.
    Mais nous aurons peut-être bientôt des curés antifas pour ratonner la droite populiste. N'oublions jamais le rôle épouvantable d'un certain clergé perdu de vices dans la Révolution française (Talleyrand, Sieyès, Fouché, etc). Le clerc révolté contre son Créateur est un loup pour l'homme. Jusqu'où un "pape" de cette engeance est-il capable d'aller ?

  • Remercions les défenseurs de Vincent Lambert et tous les soutiens qui se sont démenés pour un travail titanesque. La décision de la cour d'appel est une victoire de la Providence mais aussi de leur travail.
    L'opinion publique peut donc être retournée, si on croit l'influence de la vidéo selon M. Triomphe, alors que nous croyons, si on écoutait la grosse presse, que tout était joué ?
    Quelles sont les éléments de cette affaire que les médias prennent bien soin d'éluder ? Les opinions "philosophiques" du neveu de Vincent Lambert, comme par exemple une éventuelle proximité avec le lobby de l'euthanasie ou l'extrême gauche voire autre chose qui permettrait d'apporter un éclairage sur ses motivations réelles?
    Et les motivations des médecins "qui ne se connaissaient pas entre eux" mais qui ont tous signé la mort de Vincent, alors que de nombreux avis médicaux compétents les contredisent ouvertement et qu'une partie de l'équipe de l'hôpital ou il est enfermé semble en désaccord avec cette décision?
    Et ainsi de suite, il est légitime de faire savoir qui est qui et pourquoi il agit ainsi ?
    Il y en a plus qu'assez de subir, c'est à eux d'être sur la défensive avant de courir se cacher de honte quand le respect de la vie de Vincent Lambert sera enfin garantie.

  • Je ne suis pas juriste, mais peut-être faut-il rendre hommage à la première présidente de la cour d'appel de Paris, Chantal Arens, une personne assez discrète qui avait défendu, si je ne dis pas de sottise, l'indépendance des juges contre Sarkozy. Eh bien, hier, c'était contre le Macron et la Buzyn qu'elle faisait son travail.

  • @Stavrolus
    dans les remerciements vous pouvez ajouter:
    Mme Martine ROY-ZENATI, Première Présidente de chambre
    Mme Sylvie KERNER-MENAY, Présidente
    Mme Sophie GRALL, Conseillère
    Ce sont elles qui ont jugé en appel
    Il faudrait être vigilants au cas où elles se fassent muter en Guyane dans le respect républicain de la "séparation" des pouvoirs. Il y a des types qui ont la rancune tenace.

  • Hier à Reims nous étions environ 200 personnes à entourer monsieur et madame Lambert et leur fils David.
    Quand Viviane Lambert est ressortie de sa courte visite à Vincent, elle pleurait en nous disant qu'il pleurait, conscient de la situation et de l'abandon dans lequel le corps médical et la loi qui avaient renoncé à protéger le faible l'avaient jetés.
    Je dois avouer que voir à ce moment les journalistes pourchasser Viviane Lambert, qualifiée de "très traditionaliste" par eux, qui était en larmes et à bout, m'a paru au-delà de mes forces. Je me suis permis de les qualifier de charognards de la détresse de cette mère quand eux ne feront que répéter le mantra médiatique "il est en fin de vie", "il est sous traitements" "c'est un acharnement thérapeutique". L'un de ces journalistes, de BFMTV, m'a pris à partie, s'offusquant d'avoir été traité de coresponsable de la mort à venir de Vincent Lambert. J'ai pu croire un instant y avoir été un peu fort, certains m'ont dit qu'il fallait rester calme, laisser faire les recours, continuer à donner une image paisible des défenseurs de la vie de Vincent.
    Pourtant, aujourd'hui, en regardant BFMTV annoncer la mise à mort de Vincent Lambert, j'ai clairement entendu mentir le journaliste sur le plateau télé et la "spécialiste santé" de la chaine qui a osé dire qu'il était bien sous traitement et que ce qui allait se passer lui permettrait de ne pas souffrir. Et je me suis dit que j'avais bien fait de traiter son collègue de coresponsable de la mort de Vincent Lambert, car c'est la réalité. Il faut leur dire leur fait, sans violence ni insulte et publiquement. Les journalistes ont été dotés par Dieu d'une conscience et d'une liberté, s'ils désapprouvent les options extrémistes de leur chaine, comme l'usage partial fait de leurs reportages, ils peuvent protester et démissionner. S'ils restent, c'est qu'ils sont complices de ce qui se dit, ils y apportent leur caution morale et professionnelle. Ils trahissent leur fonction d'informer honnêtement.
    La question amère que je me pose c'est que le combat pour la vie de Vincent Lambert a été pris en main par des gens gentils, honnêtes, catholiques pour la plupart, qui ont fait le maximum. Concernant sa famille, c'est légitime. Pareil pour ses soutiens juridiques. Les ennemis de la vie et de la vérité se sont tout permis, n'ont reculé devant aucun moyen malhonnête pour sidérer l'opinion publique de mensonges, rendant impossible que cette gentillesse puisse porter du fruit et être respectée. N'aurait-il pas fallu les harceler, internet permet sans violence ni calomnie de diffuser vite et largement, rétablir les faits en permanence et mettre en accusation les menteurs et les lâches, dans le clergé et le monde politique ?
    Sûrement que cela a été fait et je suis probablement très présomptueux. Mais est-ce que cela a été assez incisif, combatif, car en face nous avons des assassins par la mort d'innocent qu'ils soutiennent en ne reculant devant aucun moyen ?
    Si nous avons échoué, c'est que l'ordre des moyens légitimes pris pour servir cette cause a visiblement été insuffisante.
    Ne fat-il pas comprendre que de s'appuyer sur sa bonne foi, ses bonnes intentions, la loi et le droit, en partant du principe qu'en face nous avions affaire à des gens honnêtes, n'est plus suffisant?
    Qu'il faut distinguer le combat spirituel qui vise à sauver les âmes du combat politique qui vise à permettre la défense du bien commun dans la société en ne se préoccupant pas seulement de "rester gentil".
    Aux USA, les avorteurs, les euthanasistes comme le "docteur" Jack Kevorkian qui parcourait les USA avec son camion de la mort, ont été attaqués directement, sans faiblesse ni violence, manifestant parfois devant chez eux, utilisant tous les moyens légitimes pour les dénoncer. En France, oserions-nous prendre les moyens légitimes de harceler des malfaiteurs comme eux ?
    Si certains sont témoins qu'un avorteur ou un euthanasiste notoire se réclame de la foi catholique et peut communier alors qu'il est publiquement connu pour ses crimes, aller démarcher, manifester devant son évêché et demander des comptes à l'évêque aussi longtemps que nécessaire. Ce n'est qu'une idée, mais renverser la situation de défensive ou nous sommes, de passivité devant toutes les mauvaises actions, mettre en difficulté tous les adversaires du respect de la vie, partout ou c'est possible. Sans haine ni violence, sans diffamation ni mensonge, mais parce qu'il est temps de cesser de vouloir être gentil, pour commencer à être vrais et réagir en vérité à la guerre qui est faite aux plus faibles, à nous demain.
    Je sais que je suis peut-être prétentieux, que d'autres ont pu faire ça, mais que seule la pression constante, sans faiblesse, semble obtenir des résultats, je le redis sans violence ni mensonge.

  • "sans haine ni violence"... Jamais la haine, certes, mais au bout d'un moment, les manifestations, pétitions et autres ne sont que du vent...
    Sinon, merci beaucoup pour votre commentaire éclairé... Et éclairant!
    En union de prières

  • Les journalistes ont été longtemps des charognards. Aujourd'hui, ce sont des criminels, des assassins et des salopes. En un sens, ils obéissent aux ordres et à la fameuse loi de Stanley Milgram qui mettait en évidence, dans les années 1960, la puissance contraignante de l'autorité.
    Sauf qu'aujourd'hui, nos maîtres ont de nouveaux arguments : un journaliste à qui ses parents ont payé de longues et coûteuses études pourrait sans doute refuser de se plier aux injonctions d'un rédacteur ignoble, lui-même à la botte d'un patron de presse ignoble. Il faudrait pour cela que d'honnêtes organes de presse soient disposés à le recruter. Or il n'y en a plus. Refuser d'obéir, c'est se retrouver chômeur, dans un monde mauvais.
    L'autorité, la carotte, et surtout le bâton : cela s'applique aux journalistes et à bien des corps de métiers, jusqu'à ceux de président de la république et de "pape", d'ailleurs. Mais ce sont quand même des salopes.

  • Tout à fait d’accord avec Dominique Morin.
    Le combat continue, ne baissons pas les bras,que chacun ou il est travaille ces arguments et intervienne partout où cela sera possible. La vérité doit avoir droit de parole: elle doit être connue.
    Soyons hardi .

  • Christophe,
    Attention, nos adversaires n'attendent qu'un passage à l'acte violent. Ils se permettent de vous pousser à bout, vous harceler, vous rendre insupportable la situation, en espérant que l'un d'entre nous craque et pose un acte violent même légitime, par exemple réagir virilement quand des adversaires viennent vous agresser physiquement. Tout acte de violence sera utilisé, instrumentalisé au maximum pour justifier leur attitude qu'ils savent injuste et malhonnête et donc illégitime. Et tout pouvoir illégitime vit dans la crainte d'avoir à rendre des comptes un jour.
    Dire son fait en restant courtois à un spécialiste du mensonge et de la dissimulation me semble bien plus efficace qu'un coup de poing dans la figure d'un agresseur. Et si c'est fait publiquement, relayé par un média et les réseaux sociaux, tout un édifice fondé sur une présentation tronquée peut s'écrouler petit à petit.
    Le scandale de la vérité dont parlais Bernanos peut faire s'écrouler des construction artificielles en faux semblants que bâtissent les médias. Une vidéo de Vincent Lambert pleurant sur les réseaux sociaux fragilise la légende bien pensante plus que des démonstrations spectaculaires et de grands discours.
    Espérons qu'il puisse être sauvé de ceux qui veulent l'assassiner, mais quoiqu'il arrive, il y aura un avant et un après ce drame et il serait opportun d'en tirer les leçons pour ne plus subir les victoires successives de la culture de mort devant lesquels nous pouvons avoir le sentiment d'être devenus impuissants. S'ils privent les défenseurs de la fragilité humaine d'une couverture médiatique honnête, cherchant à les discréditer par tous les moyens, c'est qu'ils ont conscience que tout leur édifice peut s'effondrer à tout moment si une lumière de vérité venait éclairer leur mascarade tragique. Comme pour l'avortement, l'information, la rectification permanente des erreurs volontaires, le témoignage, ont ouverts des brèches qui ne pourront plus être refermées.
    Croyons-nous qu'il est encore possible d'infliger des défaites à la culture de mort?
    Et même que nous pouvons emporter la partie un jour ?
    Je crois modestement, et peut-être un peu prétentieusement, que tout commence par cet acte de foi.

  • Il semblerait, vu sur le Salon Beige, que la cour d'appel oblige à arrêter le processus d'euthanasie de Vincent Lambert.
    Espérons que ce n'est pas un faux espoir, je pense à Vincent et à sa famille, et rendons grâce à Dieu.

  • Grand défilé de croque-morts hier de BFM à CNews, faces de carême outrées dans leur charité inversée : "Bouhouhouhouh ! Beuheuheuh ! C'est affreux ! C'est horrible ! Quel pays arriéré ! Quelle cour d'appel digne d'un Kadhafi, d'un Assad, d'un Poutine, d'un Hitler ! On n'a pas mis fin aux souffrances de Vincent Lambert !"

    Pour éviter de passer l'éternité avec ces gens-là, tâchons à faire notre salut !

  • Deux observations ayant un point commun, à savoir la franc-maçonnerie : rien qu'en France, ce sont 300 000 membres, dont 175 000 actifs, et surtout 400 parlementaires (Le Canard enchaîné du 14 mars 2018 : « Les frères de la côte d’alerte »). Idem en Afrique : http://reseauinternational.net/il-faut-bien-plus-quun-ballon-dor-pour-se-faire-elire-president/
    De quatre décennies d'exercice d'une profession judiciaire, ce sont systématiquement des juges qui se prostituent par douzaines, des détournements d'argent par centaines de millions d'euros, des morts inexpliquées à la chaîne, et jusqu'à des rituels de magie noire.
    Dans le cas de Vincent Lambert, le but était de faire sauter l'un des paradigmes bénédictins, à savoir le respect de la vie.

    Sur un autre plan : " ... Nous avons pris vos pertinentes réflexions en considération. Sachez par ailleurs que nous avons posé une question écrite sur cette affaire qui sera publiée sur le site de l'Assemblée nationale (page du député Aliot) dans les prochains jours. Nos meilleurs sentiments. Bureau de Louis Aliot " ......................................................................................................................................................

    Vu ceci: Joachim Son-Forget, député & capitaine de corvette : https://www.bvoltaire.fr/forces-speciales-ce-que-ces-heros-nous-disent/
    ......................................................................................................................................................

    " Madame, Monsieur le Député,
    " Auriez-vous l'obligeance de saisir Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères, d'une double requête ?
    " Monsieur le Ministre,
    " Je souhaite vous soumettre deux questions, la première ès qualité de capitaine de corvette, la seconde, comme député de la Nation.
    " En premier lieu, lors du très bel hommage rendu aux Invalides, le mardi 14 mai, aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tombés au champ d'honneur, le vendredi 10 mai, a été jouée, par le bagad de Lann-Bihoué, la " Marche des soldats de Robert Bruce :

    " https://www.youtube.com/watch?v=Tf6oeUqNvwM
    " https://www.breizh-info.com/2019/05/15/119036/le-bagad-de-lann-bihoue-rend-hommage-aux-soldats-cedric-de-pierrepont-et-alain-bertoncello-video
    " https://www.defense.gouv.fr/english/portail-defense/dossiers/le-saviez-vous/le-saviez-vous-un-parfum-d-ecosse-dans-les-ceremonies-militaires

    " Rappelons que cette marche, sonnée pour la première fois à la bataille de Bannockburn, le 24 juin 1314, était encore celle que jouait la garde écossaise de Jeanne d'Arc,lors de son entrée à Orléans, le 8 mai 1429; c'est donc, depuis 1295, notamment entre nations celtes, un marqueur sacré de la "Auld Alliance" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance ).
    " Pouvez-vous nous confirmer que c'est vous-même, en votre qualité d'ancien élève de l'Institution Saint Louis de Lorient, qui avez personnellement tenu à l'interprétation de cette marche?

    " En second lieu, que la citation soit authentique ou apocryphe, elle est belle comme l'antique, et je ne pouvais la passer sous silence.
    " Dans une lettre rapportée par Suétone, Marcus Flavinius, centurion à la deuxième cohorte de la Légion Augusta, écrit à son cousin Flavinius Tertullus, resté à Rome
    ( http://www.terra-ignota.fr/pages/la-colere-des-legions.html ) :
    " On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous partions défendre les droits sacrés que nous confèrent tant de citoyens installés là-bas, tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre aide et de notre civilisation. Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et, parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs. Nous ne regrettons rien, mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans Rome se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon et vilipendent notre action. Je ne puis croire que tout cela soit vrai et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme et où il pouvait mener. Je t’en prie, rassure-moi au plus vite et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent comme nous protégeons nous­-même la grandeur de l’Empire. S'il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions! "

    " En l'espèce, s'agissait-il, officiellement, de sauver des griffes des djihadistes deux de nos compatriotes en voyage de noces, Patrick Picque, 51 ans, et Laurent Lassimouillas, 46 ans, eux-même en phase avec une psychologie magistralement décrite dans les dictionnaires de Philippe Ariño.
    " À l'arrivée, découvre-t'on, non point deux deux, mais quatre otages, à savoir une coréenne, Kisoon Jang, et une américaine inconnue :
    https://www.lejdd.fr/International/Afrique/les-coulisses-de-la-photo-des-otages-au-burkina-faso-3898360

    " Officieusement, deux sites, non démentis à ce jour, fournissent un éclairage différent:
    - premier site: https://strategika51.org/archives/62902

    " L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin, mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire."

    - second site: http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/

    " Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter, mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature.
    " C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas."

    " Dans ce contexte, pouvez-vous nous confirmer qu'on a envoyé nos troupes d'élite au casse-pipe, là où leurs homologues américains avaient échoué? "

  • Deux observations ayant un point commun, à savoir la franc-maçonnerie : rien qu'en France, ce sont 300 000 membres, dont 175 000 actifs, et surtout 400 parlementaires (Le Canard enchaîné du 14 mars 2018 : « Les frères de la côte d’alerte »). Idem en Afrique : http://reseauinternational.net/il-faut-bien-plus-quun-ballon-dor-pour-se-faire-elire-president/
    De quatre décennies d'exercice d'une profession judiciaire, ce sont systématiquement des juges qui se prostituent par douzaines, des détournements d'argent par centaines de millions d'euros, des morts inexpliquées à la chaîne, et jusqu'à des rituels de magie noire.
    Dans le cas de Vincent Lambert, le but était de faire sauter l'un des paradigmes bénédictins, à savoir le respect de la vie.

    Sur un autre plan : " ... Nous avons pris vos pertinentes réflexions en considération. Sachez par ailleurs que nous avons posé une question écrite sur cette affaire qui sera publiée sur le site de l'Assemblée nationale (page du député Aliot) dans les prochains jours. Nos meilleurs sentiments. Bureau de Louis Aliot " ......................................................................................................................................................

    Vu ceci: Joachim Son-Forget, député & capitaine de corvette : https://www.bvoltaire.fr/forces-speciales-ce-que-ces-heros-nous-disent/
    ......................................................................................................................................................

    " Madame, Monsieur le Député,
    " Auriez-vous l'obligeance de saisir Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères, d'une double requête ?
    " Monsieur le Ministre,
    " Je souhaite vous soumettre deux questions, la première ès qualité de capitaine de corvette, la seconde, comme député de la Nation.
    " En premier lieu, lors du très bel hommage rendu aux Invalides, le mardi 14 mai, aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tombés au champ d'honneur, le vendredi 10 mai, a été jouée, par le bagad de Lann-Bihoué, la " Marche des soldats de Robert Bruce :

    " https://www.youtube.com/watch?v=Tf6oeUqNvwM
    " https://www.breizh-info.com/2019/05/15/119036/le-bagad-de-lann-bihoue-rend-hommage-aux-soldats-cedric-de-pierrepont-et-alain-bertoncello-video
    " https://www.defense.gouv.fr/english/portail-defense/dossiers/le-saviez-vous/le-saviez-vous-un-parfum-d-ecosse-dans-les-ceremonies-militaires

    " Rappelons que cette marche, sonnée pour la première fois à la bataille de Bannockburn, le 24 juin 1314, était encore celle que jouait la garde écossaise de Jeanne d'Arc,lors de son entrée à Orléans, le 8 mai 1429; c'est donc, depuis 1295, notamment entre nations celtes, un marqueur sacré de la "Auld Alliance" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance ).
    " Pouvez-vous nous confirmer que c'est vous-même, en votre qualité d'ancien élève de l'Institution Saint Louis de Lorient, qui avez personnellement tenu à l'interprétation de cette marche?

    " En second lieu, que la citation soit authentique ou apocryphe, elle est belle comme l'antique, et je ne pouvais la passer sous silence.
    " Dans une lettre rapportée par Suétone, Marcus Flavinius, centurion à la deuxième cohorte de la Légion Augusta, écrit à son cousin Flavinius Tertullus, resté à Rome
    ( http://www.terra-ignota.fr/pages/la-colere-des-legions.html ) :
    " On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous partions défendre les droits sacrés que nous confèrent tant de citoyens installés là-bas, tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre aide et de notre civilisation. Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et, parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs. Nous ne regrettons rien, mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans Rome se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon et vilipendent notre action. Je ne puis croire que tout cela soit vrai et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme et où il pouvait mener. Je t’en prie, rassure-moi au plus vite et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent comme nous protégeons nous­-même la grandeur de l’Empire. S'il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions! "

    " En l'espèce, s'agissait-il, officiellement, de sauver des griffes des djihadistes deux de nos compatriotes en voyage de noces, Patrick Picque, 51 ans, et Laurent Lassimouillas, 46 ans, eux-même en phase avec une psychologie magistralement décrite dans les dictionnaires de Philippe Ariño.
    " À l'arrivée, découvre-t'on, non point deux deux, mais quatre otages, à savoir une coréenne, Kisoon Jang, et une américaine inconnue :
    https://www.lejdd.fr/International/Afrique/les-coulisses-de-la-photo-des-otages-au-burkina-faso-3898360

    " Officieusement, deux sites, non démentis à ce jour, fournissent un éclairage différent:
    - premier site: https://strategika51.org/archives/62902

    " L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin, mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire."

    - second site: http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/

    " Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter, mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature.
    " C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas."

    " Dans ce contexte, pouvez-vous nous confirmer qu'on a envoyé nos troupes d'élite au casse-pipe, là où leurs homologues américains avaient échoué? "

  • Deux observations ayant un point commun, à savoir la franc-maçonnerie : rien qu'en France, ce sont 300 000 membres, dont 175 000 actifs, et surtout 400 parlementaires (Le Canard enchaîné du 14 mars 2018 : « Les frères de la côte d’alerte »). Idem en Afrique : http://reseauinternational.net/il-faut-bien-plus-quun-ballon-dor-pour-se-faire-elire-president/
    De quatre décennies d'exercice d'une profession judiciaire, ce sont systématiquement des juges qui se prostituent par douzaines, des détournements d'argent par centaines de millions d'euros, des morts inexpliquées à la chaîne, et jusqu'à des rituels de magie noire.
    Dans le cas de Vincent Lambert, le but était de faire sauter l'un des paradigmes bénédictins, à savoir le respect de la vie.

    Sur un autre plan : " ... Nous avons pris vos pertinentes réflexions en considération. Sachez par ailleurs que nous avons posé une question écrite sur cette affaire qui sera publiée sur le site de l'Assemblée nationale (page du député Aliot) dans les prochains jours. Nos meilleurs sentiments. Bureau de Louis Aliot " ......................................................................................................................................................

    Vu ceci: Joachim Son-Forget, député & capitaine de corvette : https://www.bvoltaire.fr/forces-speciales-ce-que-ces-heros-nous-disent/
    ......................................................................................................................................................

    " Madame, Monsieur le Député,
    " Auriez-vous l'obligeance de saisir Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères, d'une double requête ?
    " Monsieur le Ministre,
    " Je souhaite vous soumettre deux questions, la première ès qualité de capitaine de corvette, la seconde, comme député de la Nation.
    " En premier lieu, lors du très bel hommage rendu aux Invalides, le mardi 14 mai, aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tombés au champ d'honneur, le vendredi 10 mai, a été jouée, par le bagad de Lann-Bihoué, la " Marche des soldats de Robert Bruce :

    " https://www.youtube.com/watch?v=Tf6oeUqNvwM
    " https://www.breizh-info.com/2019/05/15/119036/le-bagad-de-lann-bihoue-rend-hommage-aux-soldats-cedric-de-pierrepont-et-alain-bertoncello-video
    " https://www.defense.gouv.fr/english/portail-defense/dossiers/le-saviez-vous/le-saviez-vous-un-parfum-d-ecosse-dans-les-ceremonies-militaires

    " Rappelons que cette marche, sonnée pour la première fois à la bataille de Bannockburn, le 24 juin 1314, était encore celle que jouait la garde écossaise de Jeanne d'Arc,lors de son entrée à Orléans, le 8 mai 1429; c'est donc, depuis 1295, notamment entre nations celtes, un marqueur sacré de la "Auld Alliance" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance ).
    " Pouvez-vous nous confirmer que c'est vous-même, en votre qualité d'ancien élève de l'Institution Saint Louis de Lorient, qui avez personnellement tenu à l'interprétation de cette marche?

    " En second lieu, que la citation soit authentique ou apocryphe, elle est belle comme l'antique, et je ne pouvais la passer sous silence.
    " Dans une lettre rapportée par Suétone, Marcus Flavinius, centurion à la deuxième cohorte de la Légion Augusta, écrit à son cousin Flavinius Tertullus, resté à Rome
    ( http://www.terra-ignota.fr/pages/la-colere-des-legions.html ) :
    " On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous partions défendre les droits sacrés que nous confèrent tant de citoyens installés là-bas, tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre aide et de notre civilisation. Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et, parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs. Nous ne regrettons rien, mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans Rome se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon et vilipendent notre action. Je ne puis croire que tout cela soit vrai et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme et où il pouvait mener. Je t’en prie, rassure-moi au plus vite et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent comme nous protégeons nous­-même la grandeur de l’Empire. S'il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions! "

    " En l'espèce, s'agissait-il, officiellement, de sauver des griffes des djihadistes deux de nos compatriotes en voyage de noces, Patrick Picque, 51 ans, et Laurent Lassimouillas, 46 ans, eux-même en phase avec une psychologie magistralement décrite dans les dictionnaires de Philippe Ariño.
    " À l'arrivée, découvre-t'on, non point deux deux, mais quatre otages, à savoir une coréenne, Kisoon Jang, et une américaine inconnue :
    https://www.lejdd.fr/International/Afrique/les-coulisses-de-la-photo-des-otages-au-burkina-faso-3898360

    " Officieusement, deux sites, non démentis à ce jour, fournissent un éclairage différent:
    - premier site: https://strategika51.org/archives/62902

    " L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin, mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire."

    - second site: http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/

    " Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter, mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature.
    " C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas."

    " Dans ce contexte, pouvez-vous nous confirmer qu'on a envoyé nos troupes d'élite au casse-pipe, là où leurs homologues américains avaient échoué? "

  • Deux observations ayant un point commun, à savoir la franc-maçonnerie : rien qu'en France, ce sont 300 000 membres, dont 175 000 actifs, et surtout 400 parlementaires (Le Canard enchaîné du 14 mars 2018 : « Les frères de la côte d’alerte »). Idem en Afrique : http://reseauinternational.net/il-faut-bien-plus-quun-ballon-dor-pour-se-faire-elire-president/
    De quatre décennies d'exercice d'une profession judiciaire, ce sont systématiquement des juges qui se prostituent par douzaines, des détournements d'argent par centaines de millions d'euros, des morts inexpliquées à la chaîne, et jusqu'à des rituels de magie noire.
    Dans le cas de Vincent Lambert, le but était de faire sauter l'un des paradigmes bénédictins, à savoir le respect de la vie.

    Sur un autre plan : " ... Nous avons pris vos pertinentes réflexions en considération. Sachez par ailleurs que nous avons posé une question écrite sur cette affaire qui sera publiée sur le site de l'Assemblée nationale (page du député Aliot) dans les prochains jours. Nos meilleurs sentiments. Bureau de Louis Aliot " ......................................................................................................................................................

    Vu ceci: Joachim Son-Forget, député & capitaine de corvette : https://www.bvoltaire.fr/forces-speciales-ce-que-ces-heros-nous-disent/
    ......................................................................................................................................................

    " Madame, Monsieur le Député,
    " Auriez-vous l'obligeance de saisir Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères, d'une double requête ?
    " Monsieur le Ministre,
    " Je souhaite vous soumettre deux questions, la première ès qualité de capitaine de corvette, la seconde, comme député de la Nation.
    " En premier lieu, lors du très bel hommage rendu aux Invalides, le mardi 14 mai, aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tombés au champ d'honneur, le vendredi 10 mai, a été jouée, par le bagad de Lann-Bihoué, la " Marche des soldats de Robert Bruce :

    " https://www.youtube.com/watch?v=Tf6oeUqNvwM
    " https://www.breizh-info.com/2019/05/15/119036/le-bagad-de-lann-bihoue-rend-hommage-aux-soldats-cedric-de-pierrepont-et-alain-bertoncello-video
    " https://www.defense.gouv.fr/english/portail-defense/dossiers/le-saviez-vous/le-saviez-vous-un-parfum-d-ecosse-dans-les-ceremonies-militaires

    " Rappelons que cette marche, sonnée pour la première fois à la bataille de Bannockburn, le 24 juin 1314, était encore celle que jouait la garde écossaise de Jeanne d'Arc,lors de son entrée à Orléans, le 8 mai 1429; c'est donc, depuis 1295, notamment entre nations celtes, un marqueur sacré de la "Auld Alliance" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance ).
    " Pouvez-vous nous confirmer que c'est vous-même, en votre qualité d'ancien élève de l'Institution Saint Louis de Lorient, qui avez personnellement tenu à l'interprétation de cette marche?

    " En second lieu, que la citation soit authentique ou apocryphe, elle est belle comme l'antique, et je ne pouvais la passer sous silence.
    " Dans une lettre rapportée par Suétone, Marcus Flavinius, centurion à la deuxième cohorte de la Légion Augusta, écrit à son cousin Flavinius Tertullus, resté à Rome
    ( http://www.terra-ignota.fr/pages/la-colere-des-legions.html ) :
    " On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous partions défendre les droits sacrés que nous confèrent tant de citoyens installés là-bas, tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre aide et de notre civilisation. Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et, parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs. Nous ne regrettons rien, mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans Rome se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon et vilipendent notre action. Je ne puis croire que tout cela soit vrai et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme et où il pouvait mener. Je t’en prie, rassure-moi au plus vite et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent comme nous protégeons nous­-même la grandeur de l’Empire. S'il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions! "

    " En l'espèce, s'agissait-il, officiellement, de sauver des griffes des djihadistes deux de nos compatriotes en voyage de noces, Patrick Picque, 51 ans, et Laurent Lassimouillas, 46 ans, eux-même en phase avec une psychologie magistralement décrite dans les dictionnaires de Philippe Ariño.
    " À l'arrivée, découvre-t'on, non point deux deux, mais quatre otages, à savoir une coréenne, Kisoon Jang, et une américaine inconnue :
    https://www.lejdd.fr/International/Afrique/les-coulisses-de-la-photo-des-otages-au-burkina-faso-3898360

    " Officieusement, deux sites, non démentis à ce jour, fournissent un éclairage différent:
    - premier site: https://strategika51.org/archives/62902

    " L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin, mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire."

    - second site: http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/

    " Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter, mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature.
    " C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas."

    " Dans ce contexte, pouvez-vous nous confirmer qu'on a envoyé nos troupes d'élite au casse-pipe, là où leurs homologues américains avaient échoué? "

  • Deux observations ayant un point commun, à savoir la franc-maçonnerie : rien qu'en France, ce sont 300 000 membres, dont 175 000 actifs, et surtout 400 parlementaires (Le Canard enchaîné du 14 mars 2018 : « Les frères de la côte d’alerte »). Idem en Afrique : http://reseauinternational.net/il-faut-bien-plus-quun-ballon-dor-pour-se-faire-elire-president/
    De quatre décennies d'exercice d'une profession judiciaire, ce sont systématiquement des juges qui se prostituent par douzaines, des détournements d'argent par centaines de millions d'euros, des morts inexpliquées à la chaîne, et jusqu'à des rituels de magie noire.
    Dans le cas de Vincent Lambert, le but était de faire sauter l'un des paradigmes bénédictins, à savoir le respect de la vie.

    Sur un autre plan : " ... Nous avons pris vos pertinentes réflexions en considération. Sachez par ailleurs que nous avons posé une question écrite sur cette affaire qui sera publiée sur le site de l'Assemblée nationale (page du député Aliot) dans les prochains jours. Nos meilleurs sentiments. Bureau de Louis Aliot " ......................................................................................................................................................

    Vu ceci: Joachim Son-Forget, député & capitaine de corvette : https://www.bvoltaire.fr/forces-speciales-ce-que-ces-heros-nous-disent/
    ......................................................................................................................................................

    " Madame, Monsieur le Député,
    " Auriez-vous l'obligeance de saisir Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères, d'une double requête ?
    " Monsieur le Ministre,
    " Je souhaite vous soumettre deux questions, la première ès qualité de capitaine de corvette, la seconde, comme député de la Nation.
    " En premier lieu, lors du très bel hommage rendu aux Invalides, le mardi 14 mai, aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tombés au champ d'honneur, le vendredi 10 mai, a été jouée, par le bagad de Lann-Bihoué, la " Marche des soldats de Robert Bruce :

    " https://www.youtube.com/watch?v=Tf6oeUqNvwM
    " https://www.breizh-info.com/2019/05/15/119036/le-bagad-de-lann-bihoue-rend-hommage-aux-soldats-cedric-de-pierrepont-et-alain-bertoncello-video
    " https://www.defense.gouv.fr/english/portail-defense/dossiers/le-saviez-vous/le-saviez-vous-un-parfum-d-ecosse-dans-les-ceremonies-militaires

    " Rappelons que cette marche, sonnée pour la première fois à la bataille de Bannockburn, le 24 juin 1314, était encore celle que jouait la garde écossaise de Jeanne d'Arc,lors de son entrée à Orléans, le 8 mai 1429; c'est donc, depuis 1295, notamment entre nations celtes, un marqueur sacré de la "Auld Alliance" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance ).
    " Pouvez-vous nous confirmer que c'est vous-même, en votre qualité d'ancien élève de l'Institution Saint Louis de Lorient, qui avez personnellement tenu à l'interprétation de cette marche?

    " En second lieu, que la citation soit authentique ou apocryphe, elle est belle comme l'antique, et je ne pouvais la passer sous silence.
    " Dans une lettre rapportée par Suétone, Marcus Flavinius, centurion à la deuxième cohorte de la Légion Augusta, écrit à son cousin Flavinius Tertullus, resté à Rome
    ( http://www.terra-ignota.fr/pages/la-colere-des-legions.html ) :
    " On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous partions défendre les droits sacrés que nous confèrent tant de citoyens installés là-bas, tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre aide et de notre civilisation. Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et, parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs. Nous ne regrettons rien, mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans Rome se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon et vilipendent notre action. Je ne puis croire que tout cela soit vrai et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme et où il pouvait mener. Je t’en prie, rassure-moi au plus vite et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent comme nous protégeons nous­-même la grandeur de l’Empire. S'il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions! "

    " En l'espèce, s'agissait-il, officiellement, de sauver des griffes des djihadistes deux de nos compatriotes en voyage de noces, Patrick Picque, 51 ans, et Laurent Lassimouillas, 46 ans, eux-même en phase avec une psychologie magistralement décrite dans les dictionnaires de Philippe Ariño.
    " À l'arrivée, découvre-t'on, non point deux deux, mais quatre otages, à savoir une coréenne, Kisoon Jang, et une américaine inconnue :
    https://www.lejdd.fr/International/Afrique/les-coulisses-de-la-photo-des-otages-au-burkina-faso-3898360

    " Officieusement, deux sites, non démentis à ce jour, fournissent un éclairage différent:
    - premier site: https://strategika51.org/archives/62902

    " L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin, mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire."

    - second site: http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/

    " Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter, mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature.
    " C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas."

    " Dans ce contexte, pouvez-vous nous confirmer qu'on a envoyé nos troupes d'élite au casse-pipe, là où leurs homologues américains avaient échoué? "

Écrire un commentaire

Optionnel