Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Académie pour la vie

Screenshot_2019-02-22 Rome conference will expose the truth about ‘brain death’ and organ donation.png

L’Académie Jean-Paul II pour la vie et la famille organise les 20 et 21 mai prochains à Rome (juste après la Marche pour la Vie) un colloque sur « la mort cérébrale : une construction médico-légale, les preuves scientifiques et philosophiques », avec cette précision : « La conférence de Rome exposera la vérité à propos de la “mort cérébrale” et le don d’organes ». A savoir que la mort cérébrale a été inventée afin de prélever des organes sur des corps encore vivants.

Rappelons que l’Académie Jean-Paul II pour la vie et la famille a été fondée en 2017 par des membres de l’Académie pontificale pour la vie entièrement vidée et reconstruite par François sur des bases qui ne sont plus de tout celles de la fondation, et confiée à un prélat du lobby gay.

Le président en est Josef Seifert, qui ouvrira et conclura le colloque. Parmi les intervenants plusieurs médecins, dont Doyen Nguyen, médecin hématologue et docteur en théologie morale (Angelicum), auteur d’un livre sur le sujet, le Dr Thomas Zabiega, neurologiste (Etats-Unis), le Dr Cicero Coimbra, professeur de neurologie et neurochirurgie (Brésil), le Dr Paul Byrne, néonatologiste et professeur de pédiatrie (et père de 12 enfants, Canada), et Mgr Athanasius Schneider qui interviendra en direct par vidéo puisque François lui a interdit de quitter son désert kazakh plus de 30 jours par an.

Commentaires

  • Nous aimerions bien que quelques conclusions de ce colloque soient publiées sur ce blog, si c'est possible.

  • il serat judicieux que çà le soit afin d'être encore plus au courant - merci de nous écouter

  • Si l'Eglise a tant insisté sur le cœur : le Cœur Sacré de Jésus, le Cœur immaculé et douloureux de Marie, c'est parce que le cerveau n'est pas très important. A ce qu'on dit, le saint Curé d'Ars a eu beaucoup de mal à apprendre le latin et se considérait lui-même comme un imbécile, et pourtant, avec l'Esprit Saint, quel génie !

Écrire un commentaire

Optionnel