Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Veillée pour la vie

athanasius_schneider_810_500_55_s_c1.jpg

Le message de Mgr Athanasius Schneider :

Chers fidèles et participants des Veillées Pour La Vie 2018 !

Votre veillée et prière est une voix indispensable pour les droits des plus faibles et des plus persécutés de nos frères, c’est à dire les enfants à naître.

Nous devons courageusement et infatigablement lever notre voix devant l’injustice des cliniques d’avortement, qui maintenant depuis plusieurs dizaines d’années, devant les yeux de toute la planète pratiquent probablement le plus grand génocide de l’histoire de l’humanité.

Un jour le Christ demandera à chacun d’entre nous « Qu’as-tu fait pour le plus petit de mes frères ? »

Votre veillée pour la vie est un acte de charité d’une telle efficacité envers les plus petits des frères du Christ.

Puisse votre « veiller et prier » influer pour que les assassins des enfants à naître se repentent, pour que cette injustice devant Dieu soit expiée et réparée et qu’une société de mort laisse place à une société de vie.

Puisse la bienheureuse vierge Marie, la mère du Dieu qui s’est fait chair et la mère spirituelle de tous les humains vous bénir et vous protéger.

+ Athanasius Schneider,

Evêque auxiliaire de l’archidiocèse de la bienheureuse Vierge Marie à Astana (Kazakhstan)

Malheureusement Mgr Schneider ne peut plus prêcher la bonne parole et conforter les catholiques de conviction dans le monde entier comme il le faisait jusqu’ici. François lui a interdit de sortir du diocèse d’Astana plus de 30 jours dans l’année. Mesure aussi inattaquable qu’injuste. Inattaquable parce que c’est le droit canon. Injuste parce que le diocèse d’Astana n’a pas besoin d’un évêque auxiliaire à plein temps (comme le dit son archevêque lui-même), alors qu’on demandait Mgr Schneider partout. Mais François sait se servir du droit canonique de façon rigide et sans miséricorde quand il s’agit d’empêcher un véritable évêque catholique de répandre le Royaume.

Commentaires

  • Les pires tyrans sont les libéraux dogmatiques, modèle Robespierre : "La Révolution est le despotisme de la liberté contre la tyrannie."
    Quand on pense que c'est le doux et conciliant Benoit XVI que les médias aux ordres appelaient le "panzer cardinal" et le "berger allemand"... Celui-là, c'est le loup de la pampa.

  • Vous n'êtes pas très sympa avec les loups de la pampa, ils ne méritent pas une telle comparaison.
    On voit dans cette hargne méticuleuse persécutant le moindre opposant, la signature de l'Enfer. Aucun véritable catholique n'échappe à cette furie destructrice. La FSSPX, la FSSP, l'ICRSP, etc ne sont qu'en sursis, le morceau est trop gros à avaler et il faudra le dépecer au préalable.
    Cette stupide brimade (30 jours! pourquoi pas 3 minutes???) contre Mgr Schneider vise en fait l'ICRSP et autres instituts "Ecclesia Dei" , car comme nous le dit Y.D., Mgr Schneider est demandé partout, les fidèles voient en lui un père, d'une douceur et simultanément d'une fermeté extrêmes. Normal sa famille est passée par les goulags et la déportation. Que le Vatican imite les méthodes communistes n'est que de plus en plus évident.

  • Quand on entre dans l'Eglise, on renonce à sa volonté personnelle pour tenir la place qui nous sera assignée par notre supérieur. Même si elle est inutile, comme peut-être celle d'évêque auxiliaire d'Astana. Mais il paraît qu'il y a si peu de prêtre dans le pays de Mgr Schneider qu'on y célèbre Päques sur une longue période. Alors peut-être que deux évêques, ce n'est pas de trop. Je ne connais pas Mgr Schneider, mais il me semble que même s'il était évêque d'un diocèse, il aurait tout autant la bougeotte. Par ailelurs, "tout le monde", c'est le microcosme tradi, c'est tout. Il y a plein de prêtres et de religieux qui ont occupé et occupent des postes inutiles, et qu'on a casés là. Eh bien c'est comme ça. Et C'est bête, mais pas injuste.
    Et puis je ne trouve pas que ce que dit Mgr Schneider soit extraordinaire au point de justifier de centaines de milliers de km parcourus chaque année.

  • Si vous ne le connaissez pas, taisez-vous.

    Et je vous rappelle que vous parlez d'un successeur des apôtres, pas d'un sous-préfet.

  • Au fait c'est qui votre supérieur à vous, qui vous permet ou vous demande d'écrire cela ?

Écrire un commentaire

Optionnel