Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand "Aleteia" se fout du monde

Screenshot_2018-09-27 La religion, une réalité qui se banalise en entreprise.png

Tel est le titre et l’illustration d’un article d’Aleteia. Un article qui parle longuement du « fait religieux » dans les entreprises mais ne cite aucune religion. A croire qu’il existe une nouvelle religion qui n’existe que dans les entreprises, et qui est tellement insaisissable qu’on ne peut pas la représenter…

Une véritable perle de la dhimmitude volontaire.

Commentaires

  • Àh ces catholiques tradi qui exigent la messe de saint Pie V entre la machine à café et le resto d'entreprise....
    J'ai mal à ma République laïque

  • croyez-vous vraiment qu'ils vont à la messe entre la machine à café et le resto d'entreprise ?
    il est vrai qu'un député macronien croyait que les sermons se font en latin

  • Aleteia passe son temps à chanter les louanges du Pape François, c'est tout dire.

    Ce média sucré et mielleux, qui fait le bonheur en particulier des bénis oui oui, dégage quelque odeur de soufre en témoignent certains articles particulièrement douteux, où il est question complaisamment d'une certaine Ovidie, pornocrate féministe

    https://fr.aleteia.org/2017/02/03/la-pornographie-peut-elle-etre-ethique/

    https://fr.aleteia.org/2016/09/29/lamour-pendant-la-grossesse/

    En plus, contrairement à ce blog, les commentaires sont systématiquement censurés s'ils ne se conforment pas au « politiquement correct».
    Avec Aleteia, il faut penser conforme, sinon vous êtes muselé.

  • https://fr.aleteia.org/2017/02/03/la-pornographie-peut-elle-etre-ethique/
    Moi, cet article m'a littéralement abousé. Son auteur a déniché deux phrase de Ludwig Wittgenstein qui veulent dire un petit quelque chose. Je n'aurais pas cru cela possible.

  • deux phrases, pardon.

  • Le comique dans l’affaire, c’est que, si le catholicisme, par exemple, est effectivement une « religion » au sens où la,plupart des gens entendent ce mot chez nous, en revanche, l’islam, lui, n’est pas simplement une « religion », mais une association (de typologie archaïque) entre une religion et un système socio-politique.

    Et cela selon l’enseignement de tous les oulémas et ayatollahs sans aucune exception. C’est d’ailleurs pour ça que les musulmans datent le début de leur ère à partir de l’Hégire.

    Ce qui se banalise donc dans les entreprises, ce n’est pas une « religion » mais un hybride socio-religieux envahissant visant la domination mondiale (là encore, c’est ce qu’on enseigne dans la « prestigieuse université » Al-Azhar).

    À ce degré d’ignorance et de mensonge volontaire, on a atteint un sommet. Mais on doit encore pouvoir faire mieux.

  • Je voudrais ajouter que l'Islam est bien plus une secte qu'une religion.
    Ceci au motif qu'il est interdit d'en sortir sous peine (en principe) de la peine capitale. C'est une caractéristique sectaire que cette interdiction-là.

  • encore une ânerie !
    il était également interdit d'apostasier à l'époque où l'Eglise était puissante
    cela allait jusqu'à faire condamner des orthodoxes qui s'étaient convertis à l'Islam par des tribunaux catholiques

  • l'apostasie était-elle punie de mort par l'Eglise ? et la sentence exécutée ? la liberté de conscience n'est-elle pas reconnue et affirmée par St Thomas ?

  • Ne vous inquiétez pour ce que Théofrède écrit : il a bouffé le Saint-esprit avec les plumes et ça le fait tousser.

  • de quelle secte anti-chrétienne cet individu est-il le pape ?

  • Celle des théofrèdophobes impénitents ?

  • c'est un aveu ?
    a priori cette chose n'a rien à faire ici,, sinon perturber
    je crois qu'on appelle ça un troll

  • A Théofrède ::

    Pour l’islam il faut tenir compte d’un élément important de la doctrine musulmane. Pour l’islam, l’être humain est naturellement musulman. Quand il naît, il est musulman.

    Son entourage (chrétien, bouddhiste, athée, etc.) peut créer une distorsion artefactuelle, mais la situation ainsi créée n’est pas naturelle. Si quelqu’un naît dans un milieu musulman, et est musulman, ou si quelqu’un « revient » à sa nature originelle islamique (se « convertit » à l’islam, comme nous le disons, à tort selon la doctrine musulmane), alors, s’’il veut ensuite quitter l’islam, cela revient à trahir sa nature originelle. C’est pourquoi ce changement est conçu comme absolument monstrueux.

  • @Claude
    a priori, l'Inquisition recherchait avant tout que le pécheur reconnaisse sa faute et la regrette, mais la récidive n'était pas admise et le coupable était remis au bras séculier
    les tribunaux séculiers étaient beaucoup plus durs que les tribunaux ecclésiastiques et, dans ces cas-là, prononçaient normalement la peine de mort

  • que prétendez-vous m'apprendre, exactement ?

  • Aletéia c'est à la fois la Pravada et la propagandastaffel enfin des mensonges de socialistes... Un peu comme ZENIT ou VATICAN NEWS...

  • A Théofrède :

    Est-il bien avisé de prendre la mouche. ?

    Il faut imaginer qu’il m’est impossible de deviner a priori ce que les uns et les autres ici peuvent savoir ou non sur l'islam.

    Ensuite, par expérience, je sais que la doctrine de la fitra est peu connue des non-musulmans (et peut-être même de certains musulmans).

    Si vous savez tout ça, tant mieux pour vous, vous appartenez à une minorité infime. D’autres ont peut-être appris quelque chose d’utile.

  • peut-être, mais c'est à moi personnellement que vous avez envoyé ce message, c'est à dire que vous m'avez traité d'ignorant, je ne sais dans quel but;
    ilaurait été trés facile de faire ce commentaire sans préciser à qui il était destiné, puisque vous prétendez maintenant qu'il l'était à tout le monde

  • Ce n'est pas être ignorant que de ne pas tout savoir. En ce qui me concerne, j'ignorais tout de cette doctrine de la fitra et je suis reconnaissant à Curmudgeon de me l'avoir fait connaître. Cela explique sans doute le respect, la délicatesse et le sens de la mesure dont les califes ont fait preuve à l'égard des cultes qu'ils rencontraient dans leur entreprise de conquête, le christianisme en particulier.
    Ceux qui ont fondé la secte avaient décidément tout prévu.

  • @Stavrolus
    je ne prétends pas tout savoir, mais en l'occurence j'ai été pris à partie sans savoir pourquoi par un individu qui ignorait tout de ce que je pouvais connaitre
    il y a trés longtemps que je m'intéresse à l'Islam, d'abord pour avoir passé un certain temps dans ma jeunesse dans un pays musulman et entouré de musulmans, puis, bien évidemment, à cause de notre environnement actuel, sans compter qu'à la suite d'un mariage marocain une partie de ma famille est sans doute maintenant musulmane, avec un beau nom breton : je n'ai jamais osé poser la question
    j'ai déjà pu constater que les gens ne s'intéressaient généralement pas à un environnement nouveau : lorsque j'ai travaillé dans une administration assez répressive, j'ai vu pendant une journée entière un échange de télex : il s'agissait de savoir si Aïssa était un nom d'homme ou un nom de femme; on n'est quand même pas monté jusqu'au ministre, mais tous les signataires de ces télex avaient servi en Algérie, et ne s'étaient manifestement pas intéressés à ce qui les y entourait; comme ils étaient tous mes supérieurs hiérarchiques, je me suis bien gardé d'intervenir

  • A Théofrède :

    Je vous ai « pris à parti » ? Je vous ai « traité d.ignorant » ?

    Hum...

    Chacun peut relre ce que j’ai écrit et juger de mon style et de vos qualificatifs.

    Étienne 1er ayant fait un commentaire, vous avez réagi en écrivant : « Encore une ânerie ! ».

    Ça, c’est aimable.

    J’ai essayé de manifester une certaine compréhension pour le propos d.Etienne 1er, et j’ai donc rédigé un petit commentaire parfaitement courtois pour vous. Je n’ai même pas relevé ce que votre « ânerie » avait de déplaisant pour Étienne 1er.

    Je ne sais pas comment écrire en français pour vous satisfaire. On s’en remettra.

  • ne passez pas à coté du sujet
    vous m'avez adressé, à moi personnellement, un "commentaire" qui ne correspondait à aucune de mes interventions; c'est donc que vous estimiez, sur quelles bases, que j'étais totalement ignorant de la question
    pouvez-vous m'expliquer pourquoi ?
    ce commentaire était trés utile et aurait du être adressé à tout le monde, alors qu'en l'occurence il faisait figure d'attaque personnelle
    si vous vous considérez comme un preux chevalier qui vole au secours des malheureux, commencer par faire l'inventaire de tout ce qu'a écrit Etienne 1er sur ce blog

  • @Curmudgeon
    Quand vous vous adressez à Théofrède, il faut, si vous ne voulez pas avoir d'ennuis, commencer vos phrases par "Comme vous le savez déjà". Je ne vous rappelle pas ce qui est arrivé au malheureux qui s'était assis sur le trône d'Alexandre le Grand : vous le savez déjà.

  • @Stavrolus
    le seul problème est que je ne sais toujours pas pourquoi cet individu m'a adressé son commentaire qui par ailleurs était excellent mais aurait du être envoyé à tous

Écrire un commentaire

Optionnel