Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paul VI et Mgr Romero

Ils seront "canonisés" le 14 octobre.

Le premier restera comme le pape qui a détruit la liturgie latine et a fait preuve d’une inhumaine cruauté envers ceux qui voulaient défendre la tradition liturgique.

Le second est un « martyr de la foi » qui a été assassiné par des catholiques pour des raisons strictement politiques.

Ça fait la paire.

MONTINI.jpeg

Commentaires

  • Je comprends votre opinion au sujet de Paul VI mais je ne crois pas qu'il faille réduire ce pontificat à cette question liturgique, sans pour autant réduire son importance.

  • Montini... bien connu de la police des moeurs de Milan... Cette promotion post mortem crie vengeance au ciel.

  • Pics or it didn’t happen.

  • Montini... bien connu de la police des moeurs de Milan... Cette promotion post mortem crie vengeance au ciel.

  • Lex orandi lex credendi
    Ce malheureux Paul Vi a confié à des pasteurs protestants (!) et à un franc-maçon (Bugnini) la rédaction du Nouvel Ordo Missae.
    Cela aurait dû suffire pour qu'il ne soit pas canonisé car de cette erreur ont découlé beaucoup de maux dont nous voyons actuellement l'aboutissement catastrophique avec le pape François.

Écrire un commentaire

Optionnel