Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Radicalisés

Le préfet Gilles Clavreul a rendu hier son rapport sur l'état de la laïcité en France, qui lui avait été demandé par le ministère de l'Intérieur, sur proposition de l'Observatoire de la laïcité.

On y apprend que « l'affirmation identitaire progresse dans certains territoires, rendant difficile la pédagogie de la laïcité et le partage des valeurs républicaines ».

En effet, c’est très mal d’être identitaire, on le savait déjà. Mais encore ?

Eh bien il y a des agglomérations qui présentent « des phénomènes de radicalisation anciens » avec « un communautarisme fort et un prosélytisme religieux virulent ».

Il ne va pas dire de quelle religion il s’agit ?

Mais si : ces manifestations « identitaires » sont « le fait, dans la grande majorité des cas, d’un islam rigoriste voire radical, mais concernent également catholiques intégristes, mouvements évangéliques et juifs orthodoxes ».

Et toc.

Cela dit, on ne peut pas reprocher au préfet laïcard de parler comme le pape…

Commentaires

  • J'avais déjà remarqué que l'influence des catholiques radicalisés progresse inexorablement au point qu'ils posent de très gros problèmes en France... Mais accuser les Juifs orthodoxes ?! Ils font du prosélytisme? Ils obligent les gens à habiller comme eux ? Que le préfet s'explique!

  • @Bertrand
    c'est quoi, un "catholique radicalisé"?

  • Dauphin.
    Pour moi, un Catholique radicalisé, c'est un saint, comme St. François d'Assise.

Écrire un commentaire

Optionnel