Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rosaire irlandais

Rosary-on-the-Coast-2017.jpg

Inspirés par l’exemple polonais, de jeunes Irlandais avaient organisé un « Rosaire sur les côtes pour la vie et la foi », dimanche dernier. Ils avaient choisi ce jour parce que c’est la fête du Christ Roi dans l’actuel calendrier officiel, et que l’Irlande fut le premier pays à se consacrer au Christ Roi. Il s’agissait de prier pour le renouveau de la foi en Irlande, et aussi pour la vie, à l’approche du référendum qui l’an prochain (sauf miracle…) légalisera l’avortement.

Ils eurent le soutien verbal de quatre évêques, dont un disant qu’il y participerait. (A comparer avec la Pologne où les évêques ont massivement soutenu l’initiative des laïcs.)

Le résultat a néanmoins dépassé toutes les espérances. Les organisateurs souhaitaient modestement qu’il y ait 53 points de célébration du Rosaire (du nombre de grains du chapelet). Il y en a eu finalement 270 (en trichant un peu car un certain nombre n’étaient pas sur la côte). Et ils revendiquent 30.000 participants.

Ce jour était aussi la veille celui de la fête de la Médaille miraculeuse, et les organisateurs avaient eu la très remarquable idée de demander aux participants d’apporter des médailles et de les enterrer sur la côte : l’Irlande est donc désormais entourée de médailles miraculeuses.

Commentaires

  • Initiative remarquable qu'on aimerait vivre en France. Il me semble toutefois que la fête liturgique de ND de la Médaille Miraculeuse est le 27 novembre et non le 26. Les organisateurs ont probablement voulu profiter de la proximité des dates....

  • Une anomalie. Les protestants de l'Irlande du nord ne prient pas le chapelet (horreur!), il aurait fallu mettre des médailles sur la frontière terrestre (vade retro Satana). La carte inclut les deux
    Pour la France, sachant qu'elle a 19200 km de côtes et la république d'Irlande seulement 1450, il faudrait trouver 400 000 catholiques français pour faire comme les Irlandais. La marche pour la vie mobilise seulement 30 000 personnes. à Paris....
    Une idée: entourer les zones de "non-droit" par des médailles miraculeuses

  • Hein ? Vous voulez isoler les catholiques d'Irlande du Nord ? Ils n'ont pas assez souffert ? Il faut leur interdire le chapelet ?

  • a priori, pour les Irlandais, l'Irlande est une et les Protestants d'Irlande du Nord sont en général des descendants d'immigrés écossais ou anglais auxquels le gouvernement anglais donna les biens des catholiques, même si il y a parmi eux des descendants des hauts-rois d'Irlande dont un fut Premier Ministre d'Irlande du Nord

  • En France on pourrait commencer plus modestement en organisant un rosaire autour du palais Bourbon, chambre de l'enfer !

Écrire un commentaire

Optionnel