Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et maintenant la crise d’angoisse

On ne compte plus les « déséquilibrés » qui passent à l’attaque en criant Allahou Akbar.

A Lausanne, un Sahraoui « avait entraîné l’évacuation du métro M2 à la station Bessières, à Lausanne, en criant comme certains djihadistes avant une attaque ».

Le procureur a expliqué que cet homme est « sujet aux crises d’angoisse et n’a pas voulu faire peur aux passagers : il en appelait ainsi à Dieu car il craint qu’on intente (?) à sa vie ». Sic.

Il a donc été relâché.

Commentaires

  • Saluons la remarquable créativité de la justice dans le choix des mots. Du grand art et un effet comique très puissant !

  • Il fut un temps où les avocats, pour excuser leur client, expliquaient qu'il avait souffert de ne pas avoir eu de mère. Aujourd'hui c'est impossible. Même les pubs, trouvent çà bien.
    https://www.youtube.com/watch?v=V5kaBvf_KDY

    Quand on pense que pendant des siècles, c'était primordial pour la santé mentale de l'enfant qu'il ait un père et une mère ! Quelle impaire !

  • Willy me semble très mal connaitre l'histoire de la population
    pendant des siècles, du fait de la faible espérance de vie, le fait d'être orphelin ou de vivre dans une "famille recomposée" était la norme, même si la Gauche fait de la famille recomposée, qui ne vient plus de la mort d'un des parents mais de leur divorce suivi d'un remariage, une de ses inventions
    c'est pour cette raison, semble-t-il, que le latin avait créé les adjectifs "patruus" et "matruus" pour désigner les personnes dont le père ou la mère était toujours en vie, et réservé certaines fonctions à ces gens, supposés avoir plus de chance que le reste de la population

  • Moins de deux jours après avoir été relâché, ce sinistre individu kidnappe un bébé en prétendant qu'il est de lui.

    Résultat? Trois mois en psychiatrie.

    J'ignorai que l'islam fût une maladie mentale.
    Je m'en vais vérifier ça dans mon DMS IV.

  • J'ai oublié de donner la source pour les incrédules:
    http://m.20min.ch/ro/news/vaud/story/31926434

  • Et l'article est signé... Abdoulaye Penda Ndiaye?
    Du coup je ne suis plus très sûr de savoir situer la Suisse sur une carte.
    Je m'en vais vérifier si par le jeu de la tectonique des plaques la Suisse peut se retrouver en Afrique.

  • il y a déjà un certain temps que les autorités ont compris que l'Islam était une maladie mentale : il suffit de voir depuis quand le diagnostic porté sur les terroristes les dit déséquilibrés
    le problème est que ces autorités, depuis qu'elles ont compris qu'il s'agissait bien d'une maladie mentale, ne font rien pour l'éradiquer

Écrire un commentaire

Optionnel