Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eurodictature

La Commission européenne a prévenu hier que les pays qui n’auront pas accepté des demandeurs d’asile d’ici juin encourront une procédure de sanction.

Beata Szydlo, Premier ministre de Pologne, a immédiatement répondu qu'il n'y a pour son pays « aucune possibilité de prendre des réfugiés. C'est la position du gouvernement. Nous disons très clairement : il n’y a aucun accord du gouvernement polonais pour se voir imposer de force des quotas de réfugiés ».

On constatera que la Commission européenne n’attend même pas le jugement de la Cour européenne de Justice pour proférer ses menaces. Car l’affaire est pendante depuis que la Hongrie et la Slovaquie ont porté plainte contre les quotas. Dans une démocratie, on attendrait le verdict de la Cour suprême…

Commentaires

  • Aurait-ont seulement une fois entendu parlé que l'Ue serait ou eut été fondée et basée sur un système démocratique ?
    Elle est d'essence dictature, c'est d'ailleurs sa seule possibilité de tenté d'exister. Trop d'incohérences, trop de différences fondamentales economico-politique entre les différents états.
    L'UE se comporte à la façon de tout les grands Empires, ceux d'Alexandre, de Rome, de la Chine d'hier et d'aujourd'hui. Ces systèmes humains n'ont pas d'autres utopies à proposer tant la diversité culturelle et historique des peuples est importantes au sein même de ses frontières

  • Ajoutons les rémunérations mirobolantes des commissaires et celles du personnel.
    Ajoutons l'arrogance de ces satrapes.

    Comment nos vieux pays ont-ils pu se laisser mettre ainsi la core au cou ?

  • "core au cou" ? Le "d" de corde s'est dérobé. Le traître !

  • Le Danemark est aussi prêt à défier la Commission européenne qui veut mettre fin en novembre, aux contrôles aux frontières internes de l’espace Schengen, affirmait dernièrement le premier ministre Lars Løkke Rasmussen.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/16/97001-20170516FILWWW00309-schengen-le-danemark-s-apprete-a-defier-l-ue.php

  • Etienne :
    "Comment nos vieux pays ont-ils pu se laisser mettre ainsi la corde au cou ?"

    __________________

    Progressivement, dès le premier mouvement d'apostasie antichrétienne collective en eux. Situons ce mouvement en "mai 68".

    Aussitôt, le Ciel a progressivement mis en marche contre "nos vieux pays" un châtiment exemplaire au moyen d'un fléau exemplaire : l'Invasion.

    L'invasion jusqu'à effacement et annihilation complets des apostats européens. Actuellement le châtiment est en cours et n'a pas encore atteint son apogée.

    Dieu a le bras long contre les peuples européens, qu'Il avait collectivement affranchis au prix de son précieux baptême, et qui L'ont ensuite collectivement trahi et apostasié.

Écrire un commentaire

Optionnel