Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ils n’ont pas pu la tuer

Le CHU de Limoges a été condamné hier par le tribunal administratif de la ville a verser respectivement 50.000 € et 30.000 € à la mère et au père d’une petite fille pour une « erreur de diagnostic » qui a empêché son avortement il y a 7 ans.

Le CHU n’ayant pas détecté la trisomie du futur bébé, la mère « n’a pas eu la possibilité d’exercer son choix de recourir à une interruption médicale de grossesse  ». Choix qui est celui de 95 à 99% des parents, souligne le tribunal.

Ne pas avoir pu tuer son bébé vaut donc une indemnité de 80.000 €. Le père et la mère de ce pauvre enfant espéraient gagner encore davantage en demandant réparation aussi pour leurs deux autres enfants traumatisés eux aussi de ne pas voir disparaître leur petite sœur dans une poubelle. Mais la loi ne prévoit de donner de l’argent qu’aux « parents »…

Commentaires

  • on peut suggérer en conséquence à tous les parents qui ont laissé vivre leur enfant de demander à être indemnisés pour une raison ou pour une autre
    des médecins-conseils pourraient se faire payer par ceux-ci pour leur trouver des arguments

  • Quelle pitié cette affaire ! J'imagine quand cet enfant apprendra l'attitude de ses parents. Que Sainte Mère Térésa et Jérôme Lejeune veillent sur lui.

  • Cette folie est générale dans le monde entier et a commencé dans les pays anglo-saxons au mercantilisme satanique. En France nous avons eu l'arrêt Perruche.
    La folie de la médecine moderne éclate dans toute son horreur: d'un côté acharnement thérapeutique insensé, de l'autre euthanasie et avortement à échelle industrielle des non désirés, faibles, handicapés, âgés, malades. Les progrès de la médecine au service de la culture de mort.
    Ces parents indignes font des émules car les juges aussi sont indignes. Nous sommes dans le système anglo-saxon de procès pour tout et n'importe quoi. Les avocats de goinfrent et les primes d'assurance des médecins augmentent. Et les médecins avorteront au moindre doute, même des enfants parfaitement sains jusqu'à 9 mois de grossesse.
    Les deux enfants survivants n'auront peut être pas de scrupules à abandonner leurs parents devenus vieux et à les faire "piquer" comme des chiens. Que ces parents indignes méditent là-dessus.
    En contraste, il existe des parents admirables qui adoptent les enfants trisomiques et qui leur donnent l'amour que les parents biologiques leur ont refusé. Vous n'en entendrez pas parler dans les médias....
    Si vous dissuadez une maman d'avorter et que son enfant naît malformé, c'est vous qui trinquerez. Nos gouvernants sont pires que les nazis.

  • J'ai vécu exactement la même situation, comme médecin généraliste il y a 10 ans, avec les mêmes requêtes des avocats des parents. Les paroles de consolation que j'ai tenté d'apporter se sont même retourné contre moi. C'est une expérience très douloureuse à vivre. On touche concrètement à l'inversion diabolique des valeurs et à l'imperméabilité des protagonistes à toute pensée rationnelle...

  • L’inversion de toutes les valeurs :

    "Au final, vous et moi sommes nés au cours de l’acte final de ce drame. Je ne suis pas très optimiste en ce qui concerne son issue. Ils contrôlent tous les leviers de pouvoir. La plupart des gens ont subi le lavage de cerveau des médias de masse. La société n’est pas seulement complice ; elle embrasse sa propre subjugation. Telle est la possession satanique. Le mieux qu’il nous reste à faire et d’éviter la contamination, en se rapprochant de ceux qui partagent notre constat, afin d’en porter témoignage et de diriger notre vie dans un sens plus élevée."

    https://henrymakow.wordpress.com/2015/08/19/linversion-de-toutes-les-valeurs/

  • @Gauvain
    Merci pour le lien "Henry Makow". Il existe des Juifs qui sauvent l'honneur de l'ancien peuple élu. C'est curieux que leur analyse lucide et pertinente ne les amène pas à se convertir au véritable Messie, Jésus le Fils de Dieu.
    Un catholique écrirait le 1/100e de ce qu'écrit Makow, il serait lynché.
    Dommage que ces informations ne soient pas crues par la majorité des humains y compris les Catholiques. Mais les événements vont les précipiter dans la réalité: la domination satanique du monde. Seuls le petit reste de fidèles comprend ce qui se passe et la gravité de ce qui se passe..

  • "Tu sais ma chérie, si nous avons pu acheter une très belle voiture, ton papa et moi, c'est grâce à toi, car nous n'avons pas pu te tuer avant ta naissance! "
    Jupiter rend fous ceux qu'il veut perdre. Et ces gens là votent...

  • A propos, quelle est la position de Fillon, pour lequel Yves Daoudal appelle à voter ?

  • Aucun des candidats ne s'est prononcé contre la culture de mort. C'est plutôt le contraire: avortement, un droit. Tuer les enfants malformés dans le sein de leurs mères est une avancée du progrès républicain.

Écrire un commentaire

Optionnel