Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La dérive de l’AED

A la demande de l’organisme catholique Aide à l’Eglise en détresse, un certain nombre de bâtiments publics ont été éclairés en rouge – rouge sang – le 23 novembre dernier au Royaume-Uni pour marquer la sortie d’un rapport sur les persécutions religieuses dans le monde.

Un « mercredi rouge » qui ne faisait aucune distinction entre les religions, semble-t-il toutes persécutées…

Et l’auteur du rapport de souligner : « Il y a quelque ironie à ce que la religion, qui est supposée concerner la paix, soit mal interprétée comme ayant à voir avec la violence. »

Voilà encore un personnage, encore un responsable catholique, qui connaît tellement bien l’islam qu’il peut garantir que cette religion n’a rien à voir avec la violence, même si le Coran martèle le contraire…

Commentaires

  • Mince alors !
    Depuis quelques années, choquée par la situation des Chrétiens d'Orient, je fais un chèque conséquent à l'AED...
    Si on veut aider ces chrétiens, à qui donner ?

  • Il existe une association très sérieuse, et qui s'occupe depuis fort longtemps des chrétiens d'Orient. Dirigée par un évêque français, elle aide les paroisses, les écoles sur place. Je vous la recommande ( elle ne tombe pas dans ce genre de dérives). Chrétiens d'Orient. Tapez sur Google, vous avez l'adresse.

  • Dans les nouveaux programmes scolaires, l'islam est véritablement présenté comme une religion de paix et d'amour.

    Pour preuve, jetez un coup d'oeil à la séquence consacrée aux conquêtes arabes du manuel 2016-2017 5ème CNED.

    http://leblogdegrog.blogspot.com/2016/11/eloge-de-la-dhimma-dans-les-nouveaux.html

Écrire un commentaire

Optionnel