Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pour ces choses-là il suffit de demander

L’autre jour paraissait dans Le Monde une tribune réclamant « de toute urgence » le développement de l’enseignement de l’arabe dans les établissements scolaires.

C’était le 11 février.

Jeudi, le 14, Vincent Peillon a annoncé que des moyens allaient être mis en œuvre pour… le développement de l’enseignement de la langue et de la culture arabes.

C’est une orientation culturelle, a-t-il ajouté, « mais elle est aussi, et ça chacun doit le comprendre, l’avenir de l’Europe et l’avenir de la France ».

(Via Fdesouche)

Lien permanent Catégories : Ecole, Gouvernement, Islam 5 commentaires

Commentaires

  • Il nous imposerait l'araméen cela aurait encore un sens pour l'avenir de la France et de l'Europe, mais l'arabe ?

  • Les fossoyeurs de la France déploient beaucoup de zèle....

  • La langue arabe est la 5ème langue la plus parlée dans le monde , derrière le chinois, l'anglais, l'hindi et l'espagnol. Ce qui permettra donc à la France d'être plus compétitifs sur le marché avec des talents sachant parler en arabe. Un peu de culture et de recherches ne vous ferait pas de mal...

  • La plupart des pieds-noirs parlent arabe, du moins ceux qui étaient dans les campagnes. La France a-t-elle fait appel à leur talents pour être plus "compétitive"? Ce n'est pas être compétitif qui compte, c'est être chrétien. Un France chrétienne, voilà l'avenir et la solution à tous les problèmes que les théophobes au pouvoir ont amassé sur ce pays.

    Écrit par : Dauphin

Écrire un commentaire

Optionnel