04 novembre 2013

Au collège Louis Armand de Savigny-le-Temple

Lu sur Afrik.com (via F.Desouche) :

« Afrique subsaharienne, Maghreb… nos élèves sont originaires de toute l’Afrique, explique Frédéric Gay, principal du collège Louis-Armand, en Seine-et-Marne, cette immigration est d’ailleurs l’une des caractéristiques de l’établissement. » Difficile, dans ces conditions, d’oublier toute les saveurs du continent noir lors de la Semaine du Goût.

La chose n’était pourtant pas gagnée d’avance. « Légumes anciens », « plats du Moyen-Age »… bien qu’intéressantes, les éditions précédentes de la Semaine du Goût se soldaient souvent par un échec, à Louis-Armand. « Je pense qu’on était complètement éloignés de la culture des jeunes », remarque Alexandra Molliard, assistante-gestionnaire du collège, qui en a beaucoup discuté avec les élèves.

L’idée d’une semaine « à l’africaine » s’est donc mise en place. « Il s’agissait à la fois de parler aux élèves de leur propre culture, tout en leur faisant découvrir autre chose sur leur continent », raconte Alexandra Molliard. D’où l’idée d’un tour d’horizon de toute l’Afrique (…) ».

On remarquera que le principal dit « nos élèves » (tous les élèves), que l’assistante parle de la culture de ces élèves qui est une culture africaine (dans un collège où ils seraient censés apprendre la culture française), et elle insiste sur le fait qu’il s’agit de leur parler « de leur propre culture »…

Commentaires

Dans ce collège, il faudrait quand même adapter la semaine du goût (du mauvais) aux coutumes ancestrales de quelques élèves et tâter de l'anthropophagie. La mode de l'inculturation et de l'archéologie culturelle devrait nous y amener sans peine. Rousseau nous l'avait bien affirmé, il n'y a que de bons sauvages. C'est nous, prétendus civilisés, qui sommes mauvais et qui imposons aux pauvres petits des "légumes anciens", des "plats du Moyen Age". Et dans ces derniers probablement du hallouf. Quelle horreur!

Écrit par : Dauphin | 04 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

encore un commentaire à l'emporte-pièce par des prétendus intellectuels qui n'hésitent pas à invoquer Rousseau pour appuyer la vacuité de leurs arguments inconsistants... Je me marre, en ma qualité de gestionnaire de ce collège, justement

Écrit par : alex | 18 avril 2014

Chère Alex(andra), demandez une mutation en Afrique, vous y apprendrez beaucoup de choses, entre autres que les Africains admirent la France justement par sa culture (chrétienne), ses plats, ses fromages, ses saints, ses savants...etc. Leurs plats à eux, ils connaissent. Il faut les ouvrir à "l'autre", c'est à dire au Français.

Écrit par : Dauphin | 18 avril 2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.