06 juin 2013

Mystère polonais

Dans une interview au Handelsblatt, le président de la Banque centrale polonaise, Marek Belka, dit que la Pologne « n’est pas pressée » d’adopter l’euro. Ce qu’on avait cru comprendre en effet. Mais il ajoute que l’objectif de la Pologne est de « faire partie du premier cercle » de l’Union européenne, et aussi que la Pologne est « contre une Europe à deux vitesses ».

Les Polonais ne sont pas toujours faciles à suivre… On ne voit pas comment il peut y avoir une seule vitesse s’il y a plusieurs cercles. Et surtout il est fort curieux de prétendre faire partie du noyau dur de l’UE sans avoir la monnaie unique.

A moins que les Polonais aient réellement l’intention de montrer qu’on peut être au cœur de la politique communautaire sans avoir la monnaie unique ? Voilà qui pourrait être, pour le moins, décapant…

12:12 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pologne

Commentaires

C'est contradictoire effectivement. Ne chercheraient-ils pas à se faire pardonner leur manque d'enthousiasme à rentrer dans la zone euro ?

Écrit par : Marc L | 06 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire