Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le nouvel attentat contre la famille

Le gouvernement qui vient de détruire le mariage n’a pas osé, pour le moment, détruire les allocations familiales. Il se venge en abaissant le quotient familial.

Analyse trouvée sur le site du Parisien, et qui dit tout :

« Compte tenu de la complexité du calcul du quotient familial, pratiquement aucun ménage n'est en mesure de connaître l'impact de la mesure sur sa feuille d'impôt. En moyenne, cela revient à augmenter l'impôt sur le revenu de 68 euros par mois pour les familles concernées, soit environ un million de ménages. »

Lien permanent Catégories : Famille, Gouvernement 2 commentaires

Commentaires

  • Qu'importe,autrefois,il n'y avait pas d'allocations;que les familles catholiques aient beaucoup d'enfants sans s'occuper d'argent,Dieu les aidera et les récompensera.

Écrire un commentaire

Optionnel