Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ursule à Princeton

Trois des propos de la présidente de la Commission européenne à Princeton. La très démocrate Ursule, non élue, en flagrant délit (mais habituel) d’outrepasser ses fonctions, au point de se prendre pour un chef d’armée planétaire, et en flagrant délit d’ingérence dans un pays membre de l’UE pour influencer les électeurs en les menaçant de représailles s’ils votent mal (propos tenu devant le drapeau américain).

Ce n’est pas seulement une guerre de la Russie contre l’Ukraine. Il s’agit de l’autocratie contre la démocratie. Face à ce défi, la coopération euro-américaine est plus intense que jamais. Lorsque vous faites face à une crise, vous savez qui sont vos vrais amis.

*

Je sais que certains appellent à la fin des combats, mais je dois dire que la réalité est telle : si la Russie arrête de combattre, la guerre est finie, si l'Ukraine arrête de combattre, il n'y aura plus d'Ukraine. Il y a beaucoup en jeu, pas seulement pour l'Ukraine mais aussi pour l'Europe, pour la communauté internationale et pour l'ordre mondial.

*

Nous verrons le résultat du vote en Italie, il y a eu aussi des élections en Suède. Si les choses vont dans un sens difficile, nous avons des outils, comme dans le cas de la Pologne et de la Hongrie.

Commentaires

  • Ils ont la trouille. Et ça se voit.
    Leur ukases et leurs croquemitaines ca ne prend plus, ça ne marche plus.
    Bientôt et en un sens non figuré, des têtes sur des piques et des scénario à la JF Kennedy .
    Accrochez vous les gars

Écrire un commentaire

Optionnel