Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sa dictature

301263370_189914386788476_5667626312081609314_n.jpg

C’était hier la dernière messe dominicale traditionnelle dans le diocèse de Grenoble. A partir du 1er septembre elle est interdite. Car ce qui importe aux évêques de notre temps est d’interdire la messe.

Il restera toutefois la FSSPX, hors juridiction. Selon le vœu évident de François qui est de reléguer les sacrements traditionnels dans une sorte de réserve d’Indiens soigneusement clôturée.

Commentaires

  • "dans une sorte de réserve d’Indiens soigneusement clôturée."
    La contradiction est une signature du démon. Bergoglio va demander pardon au Canada pour la mise en réserve des indiens par les calvinistes protestants anglo-saxons et il met lui-même dans des réserves des membres de l'Eglise au XXIe siècle.
    La "faveur" faite à la FSSP a pour but de nous diviser et avec les Français, cela marche toujours!
    Il n'y a toujours pas de remplaçant au lamentable Mgr de Kérimel parti semer la zizanie dans la patrie du rugby. Ils ne doivent pas trouver de candidat assez pourri digne de Grenoble la pourrie.

  • Si mes souvenirs sont exacts, c'est la première fois que vous soutenez la thèse du monopole tridentin par la FSSPX sous l'égide de Bergog. Ce qui est assez cohérent avec les libéralités canoniques qu'il leur a accordé en matière sacramentelle. Mais plutôt incohérent avec l'argument de l'unité ecclésiale souhaitée avec l'interdiction du même rite. J'ai l'impression qu'il est en train d'en faire une Eglise autocéphale. Et quid d'ailleurs des anglicans rattachés : doivent-ils changer de rite pour une unité parfaite?

  • Pauvre type ce Bergoglio et sa créature Roche ! Les cons ca ose tout, c'est à ca qu'on les reconnait et on a la deux individus de la plus belle espèce.
    Je plains le successeur du sinistre de Kérimel. J'avais bien constaté dans les années 90 que ce type avait un problème psychologique.

Écrire un commentaire

Optionnel