Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Caroline Cayeux

Nouveau ministre des Collectivités territoriales, Caroline Cayeux est la cible d’une virulente campagne parce qu’elle était contre le « mariage pour tous ».

Dans un premier temps elle a maintenu ses propos, tout en rappelant qu’elle avait dit aussi qu’en tant que maire elle appliquerait la loi.

Puis elle a dit qu’elle « regrettait profondément » ses propos « naturellement inappropriés », ajoutant que « l’égalité des droits doit toujours être une priorité de notre action ».

Caroline Cayeux renie donc ce qu’elle avait dit et qu’elle était parfaitement en droit de dire, surtout lors d’un débat au Sénat. Elle citait Chantal Delsol :

« C’est dans notre nature de dépasser la nature, et nous sommes vraiment humains quand nous le faisons ; mais c’est notre devoir de nous poser la question des limites, et nous sommes irresponsables et insensés si nous ne le faisons pas. »

Et elle ajoutait, continuant à citer Chantal Delsol :

« C’est justement de ces limites, je crois, qu’il convient de parler. Avec cette excellente philosophe, je pense que “l’exigence du mariage homosexuel, et l’adoption des enfants qui va avec”, n’est pas simplement un dessein “qui va contre la nature”. C’est plus grave, parce que l’on ne débat pas sur “la question des limites : tout ce que je veux, et tout de suite, et quelles qu’en soient plus tard les conséquences”. »

Caroline Cayeux se renie, mais aussi elle renie sa foi catholique, ce qui est beaucoup plus grave. Et cela sans qu’elle reçoive l’absolution des idéologues, bien au contraire. La Schiappa a réagi :

« Des paroles, il faudra passer aux actes. Si elle souhaite le faire, elle peut soutenir l'ouverture de centres LGBT+ partout dans le pays, elle peut soutenir des pride, elle peut soutenir les maires qui ont envie s'engager pour créer des délégations sur les droits LGBT+. Elle a beaucoup de leviers. »

Mais on peut gager que ça ne suffirait pas encore. Car on n’en fait jamais assez pour ces gens-là. Pour essayer néanmoins, je suggère qu’elle se « marie » avec une femme, puis qu’elle divorce et qu’elle recommence. Sept fois.

Le problème est qu’alors on s’apercevra qu’elle était aussi transphobe qu’homophobe. Et il lui faudra changer de genre. Etc.

Commentaires

  • "Pour essayer néanmoins, je suggère qu’elle se « marie » avec une femme, puis qu’elle divorce et qu’elle recommence. Sept fois."
    Elle pourra aussi émigrer en Allemagne où le changement de genre sera possible à l'état-civil une fois par an. Très utile pour échapper à l'impôt: "non Monsieur le contrôleur fiscal, moi c'est Madame, pas Monsieur" et inversement l'année d'après.

  • En Suisse en tout cas:
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/01/28/chronique-des-cingle%C2%B7e%C2%B7s-6362935.html

  • Changer de genre est très utile pour remporter des compétitions sportives. Je participe à un truc cet été à Saint-Claude : les femmes chauves les plus moches avec de la brioche qui gardent leur pipe allumée le plus longtemps. Je me suis inscrit sous le nom de Lola Ouhlala (Ça fait un peu arabe, ce qui n'est pas un défaut) et je pense que j'ai de bonnes chances de l'emporter et de gagner la belle pipe de Saint-Claude promise à la vainqueuse.

  • Stavrolus. J'écrirais plutôt :... à la vainqueurE, avec un "e" à la fin.

    De même, on entend ou on lit maintenant "autrice" comme féminin de 'auteur". Je pense que "auteure" sonne mieux. Sauf votre meilleur avis....

  • Catholique faisant de la politique :
    https://collections.louvre.fr/en/ark:/53355/cl010053392

    Barbeuc à l'Elysée :
    https://fr.dreamstime.com/st-lawrence-son-martyre-gril-image107021625

  • Oui, le monstre est insatiable, Moloch demande encore et toujours davantage, il dévore surtout ses propres enfants. C'est sans fin.

  • Elle ne peut même pas se replier sur sa mairie, qu'elle voulait garder (en même temps qu'un portefeuille de ministre). Le lobby lui fera la vie impossible, bloquera les conseils municipaux, etc. Il lui reste le Sénat, peut-être...
    Douce France, cher pays de mon enfance...

  • Comme elle va être virée de son ministère par la horde de chiens enragés, elle pourra garder sa mairie et "marier" les PD.

  • Accusé de violence domestique et d'inceste,
    Ricky Martin risque 50 ans de prison :

    "Côté vie privée, le beau latino a révélé fin mars 2010 son homosexualité dans un message publié sur son blog. En 2008, il devient père des jumeaux Valentino et Matteo, nés d’une mère porteuse. En juin 2011, il révèle aux médias qu’il s’est fiancé à Carlos Gonzalez Abella, son compagnon depuis trois ans. Fin 2011, il obtient la nationalité espagnole avec pour but avoué d’épouser son compagnon, car l’Espagne autorise le mariage homosexuel, contrairement à Porto Rico. Mais le couple se sépare en 2014. Ricky Martin retrouve l'amour au bras d'un artiste de 12 ans son cadet, Jwan Yosef, en avril 2016. Le couple se fiance quelques mois plus tard en novembre. En janvier 2018, Ricky Martin révèle qu'il s'est marié avec Jwan Yosef lors d'une cérémonie intime. Le 1er janvier 2019, il annonce sur Instagram la naissance de leur fille Lucia, née de mère porteuse quelques jours plus tôt. Le 29 octobre 2019, Ricky Martin annonce sur son compte Instagram la naissance d'un garçon, Renn, né de mère porteuse également."

    https://www.foxnews.com/entertainment/ricky-martin-accused-incest-domestic-violence-nephew-lawyer-disputes-allegations*

    PS Une idole de la communauté LGBT démasqué .

Écrire un commentaire

Optionnel