Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fake catholics

François a reçu hier les membres du consortium international de médias de propagande « vaccinale » intitulé « Catholic fact-checking », piloté par Aleteia, financé par Google, et s’appuyant sur des instituts financés par Gates et Soros.

Lire à ce sujet l’excellent article de Riccardo Cascioli qui, in fine, élargit la perspective :

« La santé d’abord, c’est la ligne ; une préoccupation toute terrestre qui n’implique pas du tout la perspective de la vie éternelle. Au contraire : l’Evangile, les paroles de la foi, sont un prétexte pour justifier des objectifs totalement terrestres. »

Commentaires

  • Signalons que Aleteia publie parfois des articles de Martin Steffens, qui s'est opposé au délire covidiste avec des arguments très chrétiens.

    Une goutte d'eau, certes.

  • Une goutte d'eau ne suffit pas et peut servir d'alibi pour prouver une certaine "objectivité". Bolloré la fondateur d'Aleteia est le type même du démocrate-chrétien qui ménage en permanence les ennemis de l'Eglise et finit par devenir "idiot utile". Aleteia soutient à fond Bergoglio et donne de temps en temps la parole aux "dissidents" du discours officiel. Famille Chrétienne aussi passe quelques articles critiques de la dictature sanitaire, mais soutient cette dictature, lui trouve des excuses. Avec l'infâme Traditionis Custodes parei, on déplote le "ton dur", Mais dans le fond on approuve cette recherche "d'unité" stalinienne. L'unité c'est le St Esprit qui la donne, pas Bugnini, Paul VI ni Bergoglio.

  • Dauphin. J'ai lu quelque part que c'est Olivier Bonnassies, le co-auteur avec Bolloré du best seller Dieu La Science Les Preuves, qui a fondé Aleteia.

    Je ne consulte jamais cette application qui ferme les yeux sur les horreurs de Bergoglio et essaie de le rendre sympathique, se rendant ainsi complice de ses délires et de ses hérésies...

  • Bolloré ? Dieu me garde de mes amis, mes ennemis, je m'en charge.

  • @Oléandre. J'ai fait une confusion, un des fondateurs d'Aleteia est Rémy Montagne et non JM Bolloré. J'aurais dû lire mon commentaire du 17 janvier
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/01/15/un-gang-6360436.html#article-comments
    M Daoudal nous a donné pas mal d'exemples des dérapages l'aleteia qui est pour les catholiques ce que la pravda était pour les communistes.
    Oui Bonnassies fondateur de l'association Marie de Nazareth est co-auteur avec Bolloré du livre néo-teilhardien qui nous fait bouffer du Big Bang à longueur de pages. Ce livre est un véritable poison qui attribue à Dieu les stupidités évolutionnistes inventées (et toujours pas démontrées) par des athées et des anticléricaux.

  • On.m à dit ceci

    Ils ne font pas du social par charité évangélique...
    Ils font du social car ils sont socialistes...

    Qu en.pensez vous ?

  • On devrait peut-être avoir de l'admiration pour cette maîtrise sophistiquée de la propagande qui consiste à persuader les gens qu'on œuvre à les réinformer quand on les désinforme, et qu'on lutte contre la désinformation quand on a de cesse de dénigrer ceux qui les réinforment. S'appeler Aleteia, par-dessus le marché, se prétendre au service du Christ et se barder de citations de saint Jean et de saint Paul, dans un autre domaine que la vérité, pourrait forcer une forme de respect.
    Sauf que s'en prendre à la vérité est une chose aussi honteuse que de se livrer publiquement à des pratiques sexuelles dégradantes : "Il faut être économe de son mépris, étant donné le grand nombre de nécessiteux." Chateaubriand pensait-il que le mépris se commande ?

  • Quand on n'a de cesse.

Écrire un commentaire

Optionnel