Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rorate cæli


podcast
Le chant paraliturgique Rorate Caeli, devenu emblématique de l’Avent, ci-dessus interprété l’ensemble choral Mor-Gan de Douarnenez, a été composé en fait au XVIIe siècle à l’Oratoire de Paris. Il apparaît semble-t-il pour la première fois dans un bréviaire dans les « Heures imprimées par l’ordre de Monseigneur l’Archevêque de Paris, à l’usage de son diocèse », en 1736. Il est placé à la fin du livre entre les Litanies de la Sainte Vierge et l’O filii et filiae. On voit que l'origine de l'Oratoire de Paris est confirmée. Mais on ne comprend pas bien ce que viennent faire ici les "antiennes appelées O de Noël". Cela pourrait vouloir dire que le Rorate est chanté après le Magnificat, mais il n'y a pas d'antienne O à partir du premier dimanche de l'Avent...

Capture d’écran 2021-11-30 à 16.41.25.png

Capture d’écran 2021-11-30 à 16.41.46.png

Capture d’écran 2021-11-30 à 16.42.03.png

Capture d’écran 2021-11-30 à 16.42.15.png

En 1736 l’archevêque de Paris est Mgr de Vintimille (Charles Gaspard Guillaume de Vintimille du Luc, duc de Saint-Cloud). On remarque que son nom n’apparaît pas sur la première page, ni d’ailleurs sur aucune autre. Mais il y a ses armoiries…

display2.jpg

VentimigliadiMarsiglia.jpg

Commentaires

  • Oui, merci pour ce texte avec une excellente traduction, qui glose joliment sur le refrain ("comme une pluie désirée et ardemment attendue") et se tire bien d'INNOVAVIT dans un emploi rare (au sens : la douleur t'a attaquée à nouveau).
    Sur ce dernier point, traduction diamétralement opposée de Christian Jaby dans un bel article d'UNA VOCE nov-décembre 2014 sur le RORATE : "Pourquoi laisses-tu ton chagrin t'épuiser, à cause de la douleur qui te renouvelle ?"

  • UNA VOCE dit : "attribué à un prêtre de l'Oratoire de Paris, vers 1610-1615".
    La notice Wikipedia (très riche mais un peu confuse), parle surtout du très ancien Introït Rorate caeli (que Racine fait dire à Joad dans ATHALIE : "Cieux, répandez votre rosée/Et que la terre enfante son Sauveur"), mais aussi de notre "paraphrase à 4 versets" et la situe "à St-Germain-des-Prés au XVII° siècle"

  • Le blason de la première page porte 2 lions, celui de Mgr de Vintimille 2 aigles à 2 têtes.

  • En effet. Bravo pour votre perspicacité. C'est une erreur de wikipedia. Et je n'avais regardé que les deux autres quartiers, plus facilement repérables.

    Je mets le vrai.

  • Je vous mets le blason du président de la république avec les nouvelles couleurs du drapeau. Après j'arrête :
    https://thumbs.dreamstime.com/b/homosexuelle-flagge-mit-m%C3%A4nnlichem-symbol-39453164.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel