Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eurosceptiques

Lu sur Euractiv :

La Roumanie connaît une augmentation massive de l’euroscepticisme. Plus de deux tiers des citoyens roumains estiment que le pays doit défendre ses intérêts s’ils vont à l’encontre des règles de l’UE, même si cela implique de quitter l’Union, selon un récent sondage. Environ un quart des personnes interrogées pensent qu’une sortie de l’UE n’affecterait pas les intérêts nationaux.

Commentaires

  • Ce qui devrait nous surprendre, dans un monde à l'endroit, c'est l'eurocrédulité et la crédulité en général. Moi qui ai des élèves de troisième et qui déteste me priver de ce que j'ai envie de dire, que ce soit sur le masque, la propagande généralisée ou la laïcité française haineusement anticatholique, je dois dire que je me restreins dans une de mes classes. La sympathie assez générale que mes propos suscitaient l'année dernière n'est plus aussi universelle, et quand je raconte que Macron est un voyou sorti on ne sait d'où victime d'un détournement de mineur transformé en la geste chevaleresque d'un jeune homme plein d'audace, il y a au moins une pouf qui me demande mes sources. Sans parler du garçon qui voulait savoir le premier jour quand j'allais faire un cours sur les chambres à gaz et qui faisait presque sous lui de bonheur quand je lui ai dit que Marine Le Pen était finie depuis qu'un certain juif algérien avait pris sa place.
    Maintenant, je n'aime plus aller dans cette classe...

  • A traiter avec vos élèves:
    Le rapport de la CHIASSE est le type même de manipulation qui transforme un fait réel scandaleux, (mais plutôt anodin en comparaison de ce qui se passe ailleurs) en crime impardonnable par gonflement et tripatouillage des chiffres. L'appel à la repentance, sans pardon possible, est la marque des méthodes d'une certaine tribu qui en tire un grand profit dans ses visées expansionnistes mondiales. Faut dire qu'en face, il n'y a pas beaucoup de répondant, ni de souci de recherche de la vérité. Une Commission Indépendante d'Enquête sur les tripatouillages de la CHIASSE aurait tôt fait de dégonfler la baudruche...Ceux qui prônent la perversion sexuelle et la pédophilie sont ceux qui hurlent le plus fort contre l'Eglise. Quand Benoît XVI prenait des mesures draconiennes contre les prédateurs, tous les pourris lui tombaient dessus. Quand Bergoglio protège les pourris (Mc Carrick), abandonne les innocents (Pell) et promeut une tarlouze (Paglia) tout le monde applaudit. Y'a de quoi s'inquiéter.

  • A traiter avec vos élèves:
    Le rapport de la CHIASSE est le type même de manipulation qui transforme un fait réel scandaleux, (mais plutôt anodin en comparaison de ce qui se passe ailleurs) en crime impardonnable par gonflement et tripatouillage des chiffres. L'appel à la repentance, sans pardon possible, est la marque des méthodes d'une certaine tribu qui en tire un grand profit dans ses visées expansionnistes mondiales. Faut dire qu'en face, il n'y a pas beaucoup de répondant, ni de souci de recherche de la vérité. Une Commission Indépendante d'Enquête sur les tripatouillages de la CHIASSE aurait tôt fait de dégonfler la baudruche...Ceux qui prônent la perversion sexuelle et la pédophilie sont ceux qui hurlent le plus fort contre l'Eglise. Quand Benoît XVI prenait des mesures draconiennes contre les prédateurs, tous les pourris lui tombaient dessus. Quand Bergoglio protège les pourris (Mc Carrick), abandonne les innocents (Pell) et promeut une tarlouze (Paglia) tout le monde applaudit. Y'a de quoi s'inquiéter.

  • On me colle toujours des troisièmes, moi qui suis plutôt spécialisé dans la conquête du Canada et dans la guerre de course de Colbert à la guerre d'Amérique. Des fois, je me dis que je devrais leur faire faire des exposés sur Genrikh Yagoda, Ariel Charogne, ou sur les exécutions des condamnés à mort au zyclon B aux Etats-Unis et sur les raisons pour lesquelles on y a mis fin... J'ose pas. Je pratique la sincérité par omission.

  • Mais - excusez mon ignorance ou ma paresse intellectuelle, car j'en suis à mon deuxième pastis - je ne vois pas bien ce que vous appelez la chiasse.

  • La CIASE, diarrhée de faux chiffres devient la CHIASSE
    Je me suis permis de rajouter "H" comme honteux et un 2e "S" comme salauds.

Écrire un commentaire

Optionnel