Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Nazaire

Capture d’écran 2021-07-27 à 14.50.03.png

Cardinal Schuster Liber Sacramentorum, tome 7.

978MilanoSNazaro.JPG

Capture d’écran 2021-07-27 à 14.37.51.png

Paolo Versone, Le rôle de Milan dans l’architecture chrétienne (1952).

Commentaires

  • Dédicace très étonnante car d'habitude S. Nazaire n'est jamais séparé de S. Celse.
    Est-ce le même ?

  • Cardinal Schuster:
    http://www.introibo.fr/28-07-Sts-Nazaire-Celse-martyrs#inter4

    Les corps des martyrs Nazaire et Celse étaient ensevelis dans un jardin hors de Milan, quand, en 395, ils furent retrouvés par saint Ambroise. On découvrit d’abord le cadavre de Nazaire, parfaitement conservé ; la tête était détachée du buste et le sang était vermeil et frais comme s’il venait d’être versé.

    Après avoir déposé les restes du martyr sur une litière, saint Ambroise alla prier dans une autre partie du jardin où l’on creusa immédiatement. Le corps du petit Celse apparut ; plus tard les Actes le mirent en relation avec Nazaire et en firent même son disciple.

    Le corps de saint Nazaire fut transféré par Ambroise dans la nouvelle basilique des Apôtres, appelée aussi Romaine, et Dieu l’y honora immédiatement par la délivrance instantanée d’un énergumène.

    Ambroise composa, en l’honneur du saint martyr, une célèbre inscription métrique, qui fut transcrite par les anciens compilateurs de recueils d’épigraphie et que nous avons déjà citée le 12 juin, date à laquelle l’Église mentionne l’invention des saintes Reliques.

    Il semble que le corps de saint Celse ait été laissé par Ambroise au lieu où il fut retrouvé ; il est certain qu’il ne fut pas transporté à la basilique Romaine. Cependant en son honneur on éleva plus tard une basilique in campo à côté de laquelle, au XIe siècle, l’archevêque Landolphe fonda aussi un monastère.

    De Milan, le culte des deux martyrs se répandit vite dans tout le monde romain du Bas-Empire.

Écrire un commentaire

Optionnel