Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Pantaléon

Δόξα Πατρὶ καὶ Υἱῷ καὶ Ἁγίῳ Πνεύματι.
Ἐξέλαμψε σήμερον, ἡ σεβάσμιος μνήμη τοῦ Ἀναργύρου, τοὺς πιστοὺς συγκαλοῦσα πρὸς εὐωχίαν μυστικήν, καὶ πρὸς πανήγυριν ἑόρτιον ἄγουσα, τῶν φιλεόρτων τὰ συστήματα, Ἐπέστη γὰρ ἡμῖν θαυματουργὸς ἰατρός, τὰς νόσους πάντων ἰώμενος, Παντελεήμων ὁ στερρὸς ἀθλητής, καὶ πρεσβεύει ἐκτενῶς τῷ Κυρίῳ, εἰς τὸ σωθῆναι τὰς ψυχάς ἡμῶν.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit.
En ce jour a brillé la vénérable mémoire de l'Anargyre, convoquant les fidèles à son banquet mystique et menant tous les amis de la fête à sa célébration festive ; car voici l'admirable médecin guérissant toute maladie, le vaillant martyr Pantéléïmon, qui prie sans cesse le Seigneur pour le salut de nos âmes.

Doxastikon des vêpres de saint Pantéléimon, texte de l’hymnographe Byzantios (IXe siècle), mélodie de Pierre le Péloponnésien, mort en 1778 à Constantinople. Chanté par l’archimandrite Spyridon Skordilis, déjà entendu notamment hier…

Commentaires

  • Il y a trente ans, on buvait un très honorable Côtes du Rhône chez mon oncle : le Saint-Pantaléon-les-Vignes. Ça faisait rigoler les enfants à cause de Pantalon.
    Appelez donc vos fils Pantalon. C'est toujours mieux que Moshe ou Ahmed !

Écrire un commentaire

Optionnel