Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Immaculée Conception

Benedícta es tu, Virgo María, a Dómino, Deo excélso, præ ómnibus muliéribus super terram. ℣. Tu glória Jerúsalem, tu lætítia Israël, tu honorificéntia pópuli nostri.

Bénie êtes-vous, ô Vierge Marie, par le Seigneur Dieu très-Haut, plus que toutes les femmes sur la terre. Vous, gloire de Jérusalem ; vous, joie d’Israël ; vous, honneur de notre peuple.

Les magnifiques éloges de Judith qui a sauvé son peuple en tuant celui qui allait l’anéantir attendaient l’Immaculée pour se déployer en plénitude. Ces éloges sont repris dans le graduel de la messe, et la mélodie a été adaptée du graduel de la fête des saints Pierre et Paul. Superbe travail de dom Pothier, le moine de Solesmes ressusciteur du plain chant, à qui on avait demandé de composer la messe de l’Immaculée Conception, et qui est mort un 8 décembre (1923) à 88 ans.

C’est comme si la mélodie avait été composée pour ce texte, sur ce texte, d’un bout à l’autre.

Par les moines de Solesmes, sous la direction de dom Gajard (1958).

chant_img-1.png

Écrire un commentaire

Optionnel