Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une victoire du Texas et de la Louisiane

La cour d’appel fédérale de la cinquième circonscription (sise à la Nouvelle-Orléans) a annulé lundi un jugement qui empêchait le Texas de mettre en œuvre sa décision de supprimer son financement du Planning familial.

La juge Priscilla Owen a écrit que les femmes qui ont poursuivi les fonctionnaires du Texas n’avaient aucun droit légal à remettre en question la décision de l’État selon laquelle le Planned Parenthood n’était pas qualifié pour fournir ses « services ».

Priscilla Owen a émis le même jugement concernant la Louisiane, annulant un jugement qui empêchait l’Etat de couper les vivres au Planning familial.

Le Texas et la Louisiane avaient pris cette décision à la suite des vidéos clandestines prouvant que le Planning familial vend des organes de fœtus avortés.

Commentaires

  • Le Texas et la Louisiane semblent moins liés au parti communiste chinois et aux mondialistes que les Democrates ! Cela dit, en France, ce n'est pas pour rien qu'avec la pandémie on a nommé comme ministre de la Santé un young leader franco-chinois (Veran). Même sa femme en fait partie !
    https://www.youtube.com/watch?v=zpE1RGwtV1k
    Le communisme, avec la fin de la propriété privée, est un objectif mondialiste ! Attendons-nous à la disparition en France des indépendants (commerçants, restaurateurs etc...) Après les avoir bien endettés grâce à la plandémie, on échangera leurs dettes contre leurs biens. Ils deviendront salariés des "private equity" (comme Blackrock).

  • Les communistes chinois sont plus des nationalistes autoritaires et légèrement corrompus que de vrais communistes...

  • C'est vous, Roger, qui êtes léger, comme souvent. Un économiste avait écrit, il y a au moins vingt ans, que la Chine d'après Deng était une synthèse : le pire du communisme et le pire du capitalisme. Je ne développe pas, je pense qu'on comprend.
    Les Chinois ont connu le pire du communisme : si j'en crois les historiens, le Grand Bond en avant de Mao aurait fait entre trente et cinquante millions de morts de faim. Les paysannes, dont les époux étaient sommés de construire des hauts-fourneaux dans les champs, échangeaient, paraît-il, leur progéniture entre elles, pour n'avoir pas à dépecer et à faire cuire leurs propres enfants. L'Holodomor de Staline, à côté, a l'air d'un travail d'amateur.
    Aujourd'hui, ils ont des drones de surveillance qu'on peut prendre pour des pigeons, à cinq mètres de distance. Un exemple que suivent nos "démocraties" occidentales, qui nous "proposent" un Grand Bond en avant (ça s'appelle le "Great Reset"). La Chine, c'est l'avenir, l'exemple à imiter pour la grande synthèse occidentale : le pire du capitalisme avec le pire du communisme. Même le "pape" l'a très bien compris. Pas vous ?

  • Tout à fait Stavolus ! Ce qui nous attend c'est la fin de la proprieté et de l'intimité de chaque individu ! Et la marque de la "Bête" comme décrite par Jean

    Notre avenir, à voir absolument jusqu'au bout :
    https://odysee.com/@didchay:f/-VOSTFR--Le-grand-reset-et-le-forum-%C3%A9conomique-mondial-FLUVORE:b

  • Merci Bénard.

  • Le dire Stavrolus serait être un complotiste ? Sans doute, mais pas le premier ! Quelques déclarations de complotistes historiques :
    https://odysee.com/@atma:a/True:5

  • Je vous charriais un peu sur les noms : vous avez écorché le mien. Mais je suis d'accord avec vous, et je pense aussi -je l'ai déjà écrit ici- qu'il faut être complotiste, que seuls ne le sont pas les imbéciles qui écoutent les comploteurs leur expliquer que c'est un grand péché que d'être complotiste.
    Je regarde votre première vidéo, qui me semble préjuger du meilleur. Quand je pense que mon grand-père a fait sauter Justin Trudeau sur ses genoux... M'enfin, comme disait Gaston Lagaffe, il est quand même moins affreux, plus supportable à regarder, que Macron. Lui, je ne peux pas : ces yeux vides, ce regard torve, cette expression monocorde et sans contenu autre que celui du prompteur oligarchique, c'est monstrueux. On pourrait mettre sa gueule au bout d'une pique avec les sous-titres : ça me suffirait.

  • Ça m'irait bien.

  • "Complotiste c'est ringard! Passez au plus moderne "machinationiste". Les médias n'ont jamais entendu ce mot. Le temps qu'ils aillent sur un moteur de recherche pour comprendre de quoi il s'agit, on va avoir la paix quelques jours.

  • Le problème du mot complotiste, c'est qu'on le confond avec comploteur.
    Alexandra Henrion-Caude, qui est sûrement loin d'être une imbécile avec ses diplômes, tombe dans ce piège :
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Chiffres-de-l-epidemie-urgence-sanitaire-Hold-Up-entretien-avec-Alexandra-Henrion-Caude-61784.html
    Elle s'excite, sur l'Allemagne nazie et Nuremberg, parce qu'on l'a traitée de complotiste. On l'identifierait ainsi à Goebbels. C'est-à-dire qu'une scientifique, diplômée de plusieurs universités, brillante, éveillée, et plutôt agréable à regarder et à entendre (elle a une très jolie voix), pense que, quand on la traite de complotiste, elle est mise dans le même sac que les gens qui ont peut-être ou soi-disant comploté (c'est bien raté !) l'extermination d'une partie de la population mondiale. C'est idiot et c'est grave ! Parce que, si les complotistes eux-mêmes, honteux et confus, identifient les (invisibles ou peu visibles) comploteurs aux (de plus en plus nombreux) complotistes, eh ben, mes amis, on n'est pas sortis de l'auberge !
    C'est 1984 ! Le dictionnaire de novlangue !

  • n'est-ce pas l'utilisation du mot complotiste lui-même qui est condamnable ?
    ce mot est vraiment trop connoté, comme le mot fasciste, par exemple

Écrire un commentaire

Optionnel