Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

700.000 euros

Le Corriere della Sera révèle que dans le temps où il était substitut à la Secrétairerie d’Etat (jusqu’en juin 2018), le cardinal Becciu avait transféré 700.000 € à un compte australien.

Selon Edward Pentin, du National Catholic Magister, ces fonds « extra-budgétaires » furent manifestement transférés à la nonciature australienne « pour un travail à réaliser ».

Or c’était au moment où le cardinal Pell était persécuté par la justice australienne, le Vatican ne levant pas le petit doigt pour défendre le cardinal préfet du conseil pour l’économie, dont le premier ennemi était… le cardinal Becciu, qui refusait l’audit décidé par son confrère…

Selon Mgr Alberto Perslasca, proche collaborateur du cardinal Becciu, ce dernier « utilisait des journalistes pour discréditer ses ennemis ». Ce que dément vivement l’intéressé. Sans dire à quoi ont pu servir les 700.000 €…

Commentaires

  • Ce matin même, Mgr Adolfo Tito Yllana, nonce apostolique en Australie, a été reçu en audience au Vatican.

  • En donnant aux oeuvres pontificales, vous savez au moins que c'est "bien" utilisé.

  • Combattrele cardinal Pell : était ce une guerre juste ?

  • Becciu [substitut pour les Affaires générales de la secrétairerie d’État du Saint-Siège] vs cardinal George Pell qui fut abandonné, voire plus ....

    Quel plus bel à propos que de rappeler cette note de l'Anthologie Palatine d'Eustathe (12e siècle) :

    Mon Dieu, gardez-moi de mes amis ! Quant à mes ennemis, je m'en charge !

  • Oui mais Francesco ne s'est pas opposé à ce transfert. Il l'a peut-être même secrètement approuvé voir encouragé.
    En Argentine sa gestion des ressources financières de son diocèse n'était pas un modèle de transparence. Aussi, peut-être fait-il rouler la tête de Becciu pour couper court à toute investigation.

Écrire un commentaire

Optionnel